Tactile, le nouvel appareil pour les non voyants

Ces étudiantes du MIT ne sont pas encore diplômées, mais elles ont tout de même réalisé un véritable exploit. Elles ont en effet élaboré et fabriqué un appareil capable de transformer n’importe quel texte imprimé en braille. Cette innovation pourrait donc améliorer la vie de nombreuses personnes à travers le monde.

Une fois coutume, cet appareil n’a pas été fabriqué dans un obscur laboratoire, mais durant un hackaton organisé par le célèbre institut.

Tactile

Désireuses de se mesurer à leurs camarades, six jeunes femmes ont ainsi décidé de former une équipe et de participer au concours.

Une invention imaginée durant un hackaton

Dans un premier temps, elles ont pensé à créer un réveil-matin capable de projeter de l’eau pour aider ses propriétaires à sortir du lit chaque matin. Ensuite, elles ont pensé à fabriquer un robot danseur. Cependant, après avoir très bien réfléchi, elles ont finalement opté pour quelque chose qui pourrait être un peu plus utile à la société.

Elles ont été bien inspirées de le faire, car le Tactile a remporté la première place du podium.

Les personnes ayant un trouble de la vue pourront désormais lire les journaux, livres, emballages et affiches facilement. Tactile est doté d’une caméra qui permet d’enregistrer les mots, pour ensuite les envoyer à un micro-ordinateur qui, à son tour, les retranscrira en caractères tactiles. Après cela, un mécanisme électromagnétique se chargera de traduire les caractères en braille sur l’interface du boîtier.

Le projet a tout de suite attiré l’attention des journalistes américains, mais également de Microsoft. Ce dernier l’a même intégré dans son programme MakeWhatsNext afin d’aider les inventeurs à obtenir un brevet.

Un appareil accessible et efficace

La fine équipe travaille toujours sur le projet et elle est même en train de plancher sur une application mobile afin de transcrire les textes numériques.

Tactile n’est pas le premier traducteur électronique du marché, mais il a tout de même un avantage notable sur ses concurrents : son prix. Là où le prix moyen de ces produits oscille généralement autour de 2 500 dollars, cet appareil ne devrait pas être proposé à plus de 200 dollars lorsqu’il sera commercialisé.

L’une des créatrices a mentionné qu’elle espère que : « Cette technologie créera une émulation sur le marché et suscitera de la compétition entre les entreprises pour faire baisser les prix ».  Le premier prototype de cet appareil pour aveugle sera présenté au mois de juin.

Mots-clés insolite