Clicky

Europe : les opérateurs vont appliquer un tarif unique

L’Union européenne et les opérateurs télécoms ont finalement trouvé un terrain d’entente. Après des années de discussions, ils ont décidé de lisser leurs tarifs et de mettre fin à l’itinérance. Les consommateurs pourront donc utiliser leur smartphone dans n’importe quel pays européen sans craindre une surfacturation.

La mise en place de cette nouvelle tarification est programmée pour le 15 juin 2017. Ainsi, les Européens qui seront en déplacement vers un autre pays de l’Union pourront effectuer des appels et utiliser leur téléphone à un tarif abordable. Il ne faudra pas quand même trop en abuser, car une limite s’impose.

data Europe

L’Union européenne et les opérateurs téléphoniques ont fini par trouver un terrain d’entente.

Actuellement, on peut dire que tout n’est pas encore résolu, notamment pour les tarifs de consommations de données qui sont un peu complexes.

Des tarifs pour alléger les dépenses des consommateurs

Les opérateurs et la commission sont encore en pleine discussion pour déterminer le volume de données en itinérance dont chaque utilisateur pourra en bénéficier.

Un consommateur qui s’est abonné à une offre forfaitaire avec des SMS et appels illimités dans son pays d’origine devrait avoir les mêmes avantages quand il sera dans un autre pays de l’Union.

Selon, le commissaire européen Andrus Ansip : « Les Européens vont payer le même prix pour utiliser leur appareil mobile quand ils voyagent dans l’UE que chez eux. » Il évoque également « un premier pas vers un marché unique des télécommunications, » à l’issue du vote des eurodéputés.

Pour la consommation de données, c’est un peu délicat. Les mobinautes devront même sortir la calculatrice, car l’enveloppe mensuelle sera équivalente à cette équation :

(Prix du forfait mensuel en euros / 7,7) x 2 = Enveloppe mensuelle

Si une personne opte par exemple pour un forfait de 30 euros mensuel, il aura droit à (30/7,7) x 2 et donc à 7,79 Go de données. Par ailleurs, des frais d’itinérance seront facturés à des personnes qui séjournent pendant plus de quatre mois dans un autre pays que celui de son opérateur.

Quelques points flous qui devraient encore être clarifiés

Pourquoi un tel calcul ? Les opérateurs vont tarifier leurs prestations à des tarifs de gros, des tarifs fixés à 7,7 € par Go. C’est précisément pour cette raison que le calcul se fera de cette manière.

Certaines personnes s’opposent cependant à l’utilisation de ce chiffre et demandent à le remplacer ou à l’arrêter. Quant aux nouveaux tarifs de consommations de données, ils créent aussi des discordes entre les pays de l’Europe du Nord contre ceux du Sud.

Il faudra donc encore quelques réunions pour tirer tout cela au clair.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !