Taxis volants, Lilium pioche ces nouvelles recrues chez Tesla et Airbus

La course aux taxis volants bat son plein. Pour parvenir à leurs fins, certaines entreprises vont jusqu’à débaucher chez leurs concurrents. C’est en tout ce qu’a fait Lilium, une start-up allemande spécialisée dans la technologie des voitures aériennes. La société est parvenue à mettre le grappin sur deux experts, un chez Tesla et un autre chez Airbus. Des recrutements clés qui devraient lui permettre d’avancer plus vite et atteindre plus rapidement ses objectifs.

Selon les informations rapportées par le site TechCrunch, Lilium compte maintenant dans ses rangs : Meggy Sailer, anciennement responsable des « talents » chez Tesla et Dirk Gebser, autrefois membre de l’équipe en charge du processus industriel d’Airbus.

Lilium

Meggy Sailer s’occupe désormais du recrutement chez Lilium, tandis que Dirk Gebser a été nommé vice-président de la production.

Débaucher pour avancer plus vite

Lilium veut être la première société à commercialiser des taxis volants. En avril dernier, l’entreprise allemande avait présenté son prototype biplace qu’elle est parvenue à faire décoller et voler dans les airs. Le véhicule volant se présente avec deux ailes d’une dizaine de mètres, avec 36 hélices. Le moteur est entièrement électrique.

Si Lilium est si pressé d’avancer dans son projet, au point d’aller recruter chez des géants comme Tesla et Airbus, c’est parce que la concurrence est rude dans le secteur. Rien qu’en Allemagne par exemple, la start-up Volocopter est parvenue à lever 25 millions de fonds pour tester ses prototypes de taxis volants, électriques et autonomes.

Des avantages pour le recrutement et la mise en production

À première vue, ni les compétences de Meggy Sailer ni celles de Dirk Gebser ne présentent d’intérêts pour les capacités d’ingénierie de Lilium, et donc au développement de ses taxis volants. Elles apportent cependant des avantages notables pour la société, que ce soit au niveau du recrutement pour l’avancement du projet, mais aussi de la mise en production.

En tant qu’ex-employée chez Tesla, Meggy Sailer saura trouver les candidats idéaux pour parfaire les moteurs électriques des prototypes de Lilium. De même pour Dirk Gebser qui a toute l’expérience nécessaire pour assurer la production future des taxis volants de la nouvelle entreprise pour qui il travaille.