Olympus OM-D E-M1 : un premier teaser officiel

Et voilà, c’est désormais officiel, Olympus va prochainement lever le voile sur un nouvel APN hybride, un APN hybride qui ne sera autre que cet OM-D E-M1 dont on entend parler depuis un bon moment maintenant. Alors c’est certain, nous en savons pas mal à son sujet, mais c’est quand même chouette d’avoir confirmation de son existence. D’autant que ce dernier devrait mettre la barre très haut avec des spécifications techniques particulièrement alléchantes. Oui, et si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur ce petit coquin, et bien vous êtes bien tombés puisque nous allons en profiter pour dresser un bilan de toutes les dernières rumeurs en date.

Des rumeurs qui couraient depuis quelques mois, mais qui se sont accélérées un peu plus tôt dans le mois lorsqu’une vidéo de prise en main s’est retrouvée sur les serveurs d’Engadget. Une vidéo qui a rapidement fait le tour du globe avant d’être supprimée par le site. Trop tard, puisque nous avons tous eu l’occasion de voir le nouvel hybride d’Olympus en pleine action.

Teaser Olympus OM-D E-M1

Hop, un premier teaser pour l’Olympus OM-D E-M1.

En terme de design, l’Olympus OM-D E-M1 reprendra globalement les mêmes lignes que celles du E-M5, avec un boitier un peu plus grand et une poignée grip très imposante. Point intéressant, les ingénieurs du constructeur en ont même profité pour gommer discrètement tous les petits défauts de jeunesse de l’E-M5 et je pense notamment au bouton Fn1 et au bouton de lecture qui l’accompagnait.

Okay, et ses spécifications techniques alors ? Elles ne sont pas toutes connues mais il serait apparemment question d’un nouveau capteur de 16 mégapixels, d’un mode rafale à 10 images par seconde, d’une vitesse d’obturation maximale de 1/8000e, d’un viseur électronique offrant une définition de 2.3 millions de points et d’un écran tactile inclinable de 3 pouces. Sympa, surtout qu’il serait également possible de compter sur une puce WiFi qui nous permettrait de prendre le contrôle du boitier à distance depuis un smartphone ou une tablette tactile. Exactement comme ce que propose le GH3 de Panasonic, donc. Ce n’est d’ailleurs pas fini puisque l’OM-D E-M1 intègrerait un nouveau stabilisateur 5-axes encore plus performant que celui de l’OM-D E-M5.

Reste à évoquer la question du prix. Et là, sans grande surprise, on part sur les tarifs habituels pour du haut de gamme. Le boitier seul devrait ainsi être proposé à 1.500$, contre 1.800$ pour le pack incluant un 12-50mm f/3.5-6.3 et 2.200$ pour le pack contenant un 12-40mm f/2.8. Pas la peine de regarder le catalogue d’Olympus puisque ce dernier n’y apparaît pas. En réalité, il devrait être présenté en même temps que ce nouvel hybride, soit le 10 septembre prochain.