Téléchargement illégal : les parents ne sont pas responsables des actes de leurs enfants

Les lois ayant pour but de lutter contre le téléchargement illégal, dans n’importe quel pays où l’on situe la chose, ont toutes un point commun, à savoir la complexité de la réponse à la question, pourtant simple : qui est vraiment responsable du contenu téléchargé ? Car il est bien évident que tout le monde n’a pas sa propre connexion, et c’est tout à fait logique (qui prendrait un abonnement par membre d’une même famille ?). C’est pourquoi il peut être difficile de dire qui est responsable en cas de téléchargement illégal : celui qui télécharge ? Celui à qui appartient la ligne ? Les deux ? La réponse D ?

Un début de réponse pourrait nous être apporté par une affaire qui nous vient d’Allemagne, une affaire qui est partie des actes d’un adolescent de 13 ans qui a donc téléchargé très exactement 1 147 titres provenant d’EMI (un compte qui nous vient de cette même maison de disques). Une fois tombé, le premier verdict s’est avéré plutôt lourd : 200€ de dommages et intérêts doivent être versés à EMI par les parents… 200€ par titre, ce qui nous fait un total de 229 400 €.

CD pirate

Énorme bien sûr, mais ce montant hallucinant s’explique avant tout avec des raisons préventives : si la peine n’avait pas été suffisamment lourde, elle n’aurait pas été dissuasive pour les suivants. Seulement voila, on s’en doute, les parents n’étant pas franchement contents du résultats, ils ont protesté en indiquant qu’ils avaient tout fait pour sécuriser l’accès à l’ordinateur familial et qu’ils avaient déjà fait la morale à leur enfant, comme quoi le téléchargement illégal c’est pas bien, que ça tue des chatons, tout ça tout ça.

Et c’est donc finalement EMI qui ne va pas être content car les parents ont obtenu gain de cause : la punition a été levée. La raison à cela, c’est que la Cour suprême fédérale allemande a déclaré qu’aucun parent ne pourra être tenu pour responsable des téléchargements illégaux de leurs enfants, à condition de leur avoir expliqué l’aspect illicite de la chose.

S’il peut se comprendre, ce verdict n’en reste tout de même pas moins bizarre : comment peut-on réellement prouver que l’on a inculqué de telles valeurs à nos enfants ?

Via | Image 1 : Sakurambo | Image 2 : Oren neu dag



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google : une interface expérimentale pour la recherche d'images

    Google : une interface expérimentale pour la recherche d’images

    Toujours dans le but d’améliorer notre quotidien, Google est actuellement en train de tester une nouvelle interface expérimentale pour la recherche d’images, et plus précisément pour la fonction chargée de nous proposer des recherches associées. A l’heure actuelle, tout le monde ne peut évidemment pas en profiter – ce serait beaucoup trop simple autrement – mais vous allez quand même pouvoir découvrir un peu plus bas une capture qui vous permettra de mieux comprendre de quoi il s’agit. Même que c’est plutôt joli à regarder et qu’on aimerait bien pouvoir en profiter chez nous. A…

  • Amazon Game Studios : Amazon se lance sur le marché des jeux sociaux

    Amazon Game Studios : Amazon se lance sur le marché des jeux sociaux

    Amazon est toujours là où on ne l’attend pas. Et la firme le prouve une fois de plus puisqu’elle vient tout juste de lancer une nouvelle division : Amazon Game Studios. Une division qui va oeuvrer sur le marché des jeux sociaux et qui va donc venir marcher sur les platebandes de Zynga et de toutes les autres boites du même genre. Et attention, car cette division a même levé le voile sur son tout premier jeu, Living Classic, un jeu de puzzle que vous allez pouvoir découvrir dans la vidéo qui suit et que…

  • Non, Digg n'a pas été vendu pour 500.000 $

    Non, Digg n’a pas été vendu pour 500.000 $

    La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre ce matin, Betaworks (News.me) a racheté Digg ! Mieux, selon la rumeur, ce rachat aurait été conclu pour… 500.000 $, soit une somme parfaitement ridicule. Surtout quand on sait que Digg accueillerait chaque mois plus de 400 millions de visiteurs uniques et qu’il serait en outre le 191ème plus gros site au monde d’après Alexa. Etrange, donc, mais il semblerait justement que cette rumeur ne soit pas aussi fondée qu’on le pense. En tout cas, c’est ce qu’a déclaré Matt Williams, ancien CEO de la firme,…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -