Clicky

Télécharger des images gratuites et libres de droit

Télécharger des images gratuites et libres de droit, ce n’est pas chose facile. Surtout pas avec toute la législation sur la propriété intellectuelle. Que l’on soit particulier, professionnel ou même blogueur, il convient donc d’agir avec prudence. Et justement, si vous avez toujours du mal à trouver des images réutilisables librement, si vous manquez de matière pour illustrer vos articles, vos affiches ou même vos flyers, alors vous êtes bien tombés car nous allons justement voir qu’il existe un bon nombre de méthodes pour trouver et pour télécharger des images et des illustrations sans rien payer et en toute légalité.

Télécharger des images gratuites et libres de droit

Note : Cet article fait suite à un premier billet écrit en 2007 et qui listait une cinquantaine de banques d’images gratuites et légales. Depuis, les choses ont bien changé, ces banques ont presque toutes opté pour un modèle payant et c’est d’ailleurs bien dommage.

Google, la recherche avancée

La première méthode, pour trouver et télécharger des images gratuites et libres de droit, reste de passer par la recherche avancée de Google. Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, la recherche traditionnelle n’est pas un outil viable dans le sens où il pourra vous retourner des images protégées par les droits d’auteur, des images que vous n’aurez bien évidemment pas le droit de réutiliser pour vos propres créations.

D’où la nécessité de passer par la recherche avancée. Pour se faire, contentez-vous de vous rendre sur Google, de basculer sur la recherche d’image, de saisir quelques mots clés et de les valider. Là, sur la page des résultats, vous allez cliquer sur le bouton sous forme d’écrou (en haut à droite) et sélectionner l’option « Recherche avancée ». Google va alors vous renvoyer vers une nouvelle page comprenant un grand nombre de critères. Celui qui nous intéresse se trouve à la fin, il s’agit du critère « droits d’usage ». En cliquant sur la liste, vous allez pouvoir sélectionner le type de fichier qui vous intéresse, et les droits associés. Cinq critères vont ainsi s’offrir à vous :

  • Non filtré par licence : Google pourra vous renvoyer des images protégées.
  • Libre de droits d’usage ou de distribution : Vous serez libre d’utiliser ces images comme bon vous semble (ce qui ne veut pas dire que vous n’avez pas besoin de citer leur auteur, bien entendu). Parfait pour un particulier.
  • Libre de droits d’usage ou de distribution, y compris à des fins commerciales : Même chose que ci-dessus, mais avec une dimension commerciale (et donc professionnelle) en plus. Si vous êtes un blogueur et que vous avez créé une société pour déclarer vos revenus, c’est donc cette option qu’il faudra sélectionner.
  • Libre de droits d’usage ou de distribution ou de modification : Là, un nouveau critère vient s’ajouter aux précédents, un critère qui va vous permettre de modifier l’image en plus de la réutiliser. Si vous êtes graphiste et que vous comptez télécharger l’image pour l’intégrer à votre composition et donc la modifier au passage, c’est ce critère qu’il faudra choisir.
  • Libre de droits d’usage ou de distribution ou de modification, y compris à des fins commerciales : Pareil qu’au dessus, mais pour les pro, les vrais, et donc ceux qui vont vendre (d’une manière ou d’une autre) leur travail. Graphistes freelance, pigistes, etc…

La recherche avancée de Google est un outil qui pourra donc rendre de fiers services à tous ceux qui ont besoin de mettre la main sur des images gratuites et libres de droit. Toutefois, ce n’est pas non plus le seul du genre, loin de là, et vous pouvez très bien décider de passer par d’autres services…

Wikimedia Commons

C’est sans aucun doute la plus solide alternative à la recherche avancée de Google. Wikimedia, l’éditeur de l’encyclopédie Wikipédia, a effectivement lancé un portail dédié à tous les fichiers médias libres et gratuits, des fichiers que vous allez donc pouvoir réutiliser comme bon vous semble du moment que vous respectez leur condition d’utilisation. Et justement, puisqu’on en parle, sachez que tous ces fichiers rentrent dans le cadre de la licence Creative Commons 3.0, une licence qui vous donne la possibilité de les partager, de les adapter et donc d’en faire tout ce que vous voulez à partir du moment où vous citez le nom de l’auteur original et où vous ne modifiez pas la licence.

L’intérêt de ce portail, c’est qu’il dispose d’un catalogue très complet et très varié. On pourra trouver des photos d’animaux, d’insectes, mais également des clichés représentant les bureaux de Google, de Facebook, de Spotify. Très concrètement, ce portail vise tous les publics et il sera aussi utile au graphiste qu’au blogueur.

Un incontournable, et sans doute le service que j’utilise le plus pour ma part.

Flickr, la recherche avancée

Tout comme Google, il est également possible de passer par la recherche avancée de Flickr pour trouver une tonne d’images gratuites et libres de droit, des images que l’on pourra donc réutiliser dans nos propres travaux. Pour accéder à la recherche avancée, ce n’est pas très compliqué puisqu’il faut commencer par se rendre sur Flickr puis lancer une recherche. Là, le service va vous retourner une liste d’images correspondantes. Il ne faut pas tenir compte de ces dernières, ce qui va nous intéresser, c’est le lien « Recherche avancée » situé juste à droite du champ de recherche. C’est effectivement en cliquant sur ce dernier que vous allez pouvoir accéder à la recherche avancée du service.

Et là, parmi les diverses options proposées, on va retrouver un critère qui va vous permettre de demander à Flickr de ne retourner que du contenu sous licence Creative Commons. De même, vous pourrez spécifier si ce contenu pourra être utilisé sur le plan commercial ou même s’il sera modifiable. Après avoir sélectionné les critères de votre choix, il vous suffira de cliquer sur le bouton « Rechercher » pour lancer la recherche. Notez simplement que les conditions d’utilisation de la licence Creative Commons sont très strictes, nous les avons d’ailleurs mentionnées un peu plus haut dans l’article.

Et après ?

Avec ces trois solutions, vous deviez avoir de quoi trouver chaussure à votre pied. Bien évidemment, il existe d’autres services du même type, et même des logiciels spécialisés, mais ce sont vraiment ces trois derniers qui proposent le plus de contenu. Et si vous avez envie d’opter pour un service qui permet de chercher sur ces trois plateformes (et quelques autres en plus), vous pouvez également opter pour le très bon EveryStockPhoto. Merci d’ailleurs à BurningHat pour l’info ! Quoi qu’il en soit, si vous connaissez d’autres outils ou si vous souhaitez apporter des compléments à l’article, sachez que les commentaires sont là pour ça alors n’hésitez surtout pas à les utiliser !

Et sinon, et bien vous pouvez également aller faire un tour sur Weedle si le coeur vous en dit.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.