Clicky

Telegram vient de franchir la barre des 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels

Telegram vient de franchir un nouveau cap, et pas des moindres. La solution est désormais utilisée par plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde. Il est encore loin de WhatsApp ou de Facebook Messenger, mais ses créateurs peuvent tout de même se frotter les mains, d’autant que leur outil vient de souffler sa deuxième bougie.

Si vous ne connaissez pas son histoire, alors sachez que Telegram a été fondé en 2013 par deux russes, Nikolai et Pavel Durov. Ces noms vous rappellent vaguement quelque chose ? C’est tout à fait normal car ils avaient aussi fondé VKontakte, et donc le plus gros réseau social russe.

Telegram 100 millions

Telegram vient de franchir un nouveau cap.

Ils ont administré le service pendant plusieurs années mais ils ont ensuite été licenciés lorsque le gouvernement russe en a pris le contrôle et c’est d’ailleurs ce qui les a poussé à créer l’application.

Telegram a été créé par les fondateurs de VKontakte

Cette dernière a très vite rencontré le succès et elle est ainsi parvenue à séduire un peu plus de 100 000 utilisateurs en l’espace de quelques semaines.

Ce succès, Telegram le doit avant tout à son fonctionnement et à ses particularités. Contrairement aux autres solutions de messagerie instantanée, l’outil chiffre tous les échanges et ces derniers ne peuvent donc pas être interceptés par un tiers, ni même par une quelconque agence de renseignement.

Poutine a tout fait pour interdire l’utilisation de l’outil mais sa stratégie n’a pas porté ses fruits et elle a même eu l’effet contraire puisqu’elle a placé l’application sous les feux des projecteurs.

En 2014, ses concepteurs ont alors annoncé avoir dépassé la barre des 35 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

La situation s’est très vite accélérée ensuite et l’application a alors connu une croissance exponentielle en attirant plus d’un million de nouveaux membres chaque semaine.

Une croissance fulgurante

Elle n’a eu besoin que de cinq mois pour doubler son trafic et il faut croire que le soufflé n’est pas retombé depuis puisqu’elle compte désormais plus de 100 millions d’utilisateurs actifs.

Des utilisateurs très actifs même puisque ce ne sont pas moins de 15 milliards de messages qui sont désormais échangés… chaque jour. La fréquentation de la plateforme a donc triplé en l’espace d’un peu plus d’un an et cela donne une idée assez nette de sa croissance.

Mais voilà, le problème, c’est que l’outil est de plus en plus pointé du doigt par les autorités de tous les pays. Telegram est effectivement utilisé par pas mal de personnes différentes et notamment par… les membres de l’Etat Islamique.

Ses fondateurs avaient d’ailleurs accepté de censurer plusieurs comptes suite aux attaques terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier.

Mots-clés telegram

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • newsoftpclab

    A côté de facebook c’est un petit réseau!