Clicky

Tesla commence à prendre les commandes de ses clients chinois pour le Model 3

Tesla, tout comme la plupart de ses concurrents, s’intéresse beaucoup au marché chinois et l’entreprise nous le prouve de nouveau. Un communiqué publié sur son site informe que les clients basés en Chine pouvaient désormais passer commande pour le Model 3.

L’information a été relayée en premier par Reuters.

Tesla Hack

Bien que cette information vienne de son propre site web, Tesla n’a ni confirmé ni commenté cette déclaration dédiée aux consommateurs chinois. Elon Musk, le dirigeant de l’entreprise, a juste annoncé dans un tweet posté le jeudi 15 novembre 2018 que Tesla effectuera probablement les premières livraisons en Chine en mars 2019, quoique l’échéance la plus sure serait en avril 2019.

Le site Internet de Tesla en Chine donne plus de détails quant au déroulement de la commande : les clients doivent au préalable effectuer un dépôt de garantie de 8.000 yuans, soit l’équivalent de 1.153 dollars. Ensuite, ils seront invités à personnaliser leur futur bolide. Par exemple, quelle couleur de peinture ils préfèrent, etc. Une fois que toutes les conditions requises pour la validation du contrat d’achat sont remplies, le client devra s’acquitter de la somme restante due à l’entreprise.

Tesla a beaucoup investi en Chine

Dans l’onglet FAQ du site, on peut lire que Tesla mettra à disposition de ses clients chinois la plupart des options disponibles aux États-Unis, notamment la variante Performance. Mais on ignore si la version de milieu de gamme du modèle 3 sera commercialisée sur le territoire chinois. Rappelons que Tesla n’a qu’à moitié séduit les Chinois pour l’instant.

En 2014, la société avait ajouté 600 personnes à ses effectifs. Elle a également ouvert des magasins, des centres de service et mis en place des stations de charge rapide, aussi connues sous le nom de superchargeurs. Pourtant, la même année, Tesla n’a pu vendre que 3 500 voitures environ, soit bien en dessous de ses spéculations.

Les voitures électriques et hybrides rechargeables développées par ses concurrents chinois BYD et BAIC se sont mieux vendues.

Tesla craint de perdre ses clients chinois à cause de ses nouveaux tarifs

Bien que les chiffres d’affaires de Tesla ont continué de baisser en 2015, elle réussit à se redresser en 2016, année durant laquelle elle tripla les ventes et continua son essor jusqu’en 2017.  Aujourd’hui, l’obstacle auquel la société doit faire face sera les nouveaux tarifs puisqu’en octobre 2018, Tesla a déclaré qu’elle allait accélérer les travaux de son usine à Shanghai.

Autrement dit, les tarifs, les frais d’expédition et les incitatifs manqués contribueront à faire grimper le prix des voitures électriques de la société, ce qui représente un risque de faire fuir la clientèle. En parallèle, la tension qui règne entre les États-Unis et la Chine ne sert pas à la société qui a vu les droits de douane sur ses véhicules monter de 40%, alors qu’ils sont de 15% pour les voitures importées d’autres pays.

Par conséquent, Tesla subit aujourd’hui une charge de coût de 55 à 60% par rapport aux mêmes voitures qui sont produites en Chine.

Mots-clés tesla

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !