Tesla : Des cas fréquents de conducteurs endormis au volant observés sur l’autoroute

S’endormir pendant la conduite peut s’avérer mortel. Aux États-Unis, les statistiques montrent que chaque année, des centaines, voire des milliers de morts sont causées par des conducteurs endormis au volant.

Récemment, plusieurs personnes ont filmé des conducteurs de Tesla somnolant sur l’autoroute. D’après elles, la présence du pilote automatique dans les véhicules Tesla y est probablement pour quelque chose.

Superchargeur : la troisième génération présentée par Tesla

Crédits pixabay.com

Selon les informations, de nombreux autres cas du même genre ont également été aperçus dans le passé.

Plusieurs cas de somnolence recensés dans des voitures Tesla

En l’espace de quelques jours, deux cas de somnolence au volant d’une Tesla ont été aperçus en Californie. Le premier s’est produit durant la semaine du 10 juin. L’incident s’est passé sur l’autoroute 405 et a été filmé par Shawn Miladinovich. La vidéo montrait le conducteur qui dormait d’un sommeil profond, les mains loin du volant. Miladinovich a raconté le déroulement des évènements dans une interview sur NBC Channel 4.

Une autre vidéo publiée sur Reddit le week-end du 15 juin dernier montrait un autre conducteur endormi. Selon MiloWee, auteur de la vidéo, l’événement s’est produit dans la zone de la baie de San Francisco. Elle a aussi expliqué qu’elle avait plusieurs fois tenté de réveiller le chauffeur en klaxonnant. Selon ses dires, il s’est réveillé un moment, puis s’est aussitôt rendormi.

Tesla avait déjà enregistré de nombreux cas de conducteurs endormis au volant avant ces deux incidents. En janvier, une vidéo d’un conducteur de Tesla endormi a aussi été prise et postée sur les réseaux sociaux. En dehors des États-Unis, la police a aussi déjà eu affaire à des cas similaires. Par exemple, en mai dernier au Pays-Bas, un homme qui paraissait endormi et intoxiqué derrière le volant de sa Tesla a été intercepté.

Pilote automatique et accidents

Bien que de nombreuses personnes accusent Tesla pour ces événements, le rôle du pilotage automatique dans la lutte contre les accidents de voiture est toutefois indéniable, surtout ceux liés à la somnolence au volant.

Ce système permet en effet au véhicule de rouler sur la route sans sortir des limites de la voie.

D’autre part, les voitures Tesla sont dotées d’un système qui peut déterminer si le conducteur tient le volant ou pas. Quand celui-ci le lâche, le système émet des avertissements et la voiture peut aussi s’arrêter automatiquement. Il est toutefois possible  de contourner ce système en attachant quelque chose de lourd au volant. Les voitures Tesla ont aussi une marge de temps assez longue (30 secondes environ) pour laisser le conducteur reprendre le volant avant que la voiture ne s’arrête après les avertissements.

Quoi qu’il en soit, beaucoup de raisons peuvent expliquer la somnolence des conducteurs au volant et ce, quel que soit le type ou le modèle de la voiture. On espère cependant que Tesla et les autres constructeurs de voitures autonomes auront l’idée  d’installer des systèmes d’assistance au conducteur équivalant à ceux de Subaru et GM qui vérifient et contrôlent la concentration des conducteurs durant les trajets.

Mots-clés tesla