Tesla : le mode Sentinelle a permis une nouvelle arrestation

Plus tôt dans l’année, un client de Tesla a alpagué Elon Musk sur Twitter pour lui signaler une rayure sur sa voiture. En guise de réponse, la marque a lancé un nouveau dispositif de sécurité baptisé Sentry Mode ou Mode Sentinelle. Cette fonction, lancée en février 2019, exploite les caméras extérieures de la voiture pour alerter les alentours en cas de choc ou de tentative de cambriolage.

Elle permet aussi d’enregistrer des images en cas d’acte violent ou d’accident.

Ainsi, les Tesla Model 3, S ou X construites après août 2017 sont dotées du Sentry Mode. Quelques mois après son lancement, le Mode Sentinelle a déjà permis quelques arrestations. La plus récente est celle d’un homme ayant tenté de cambrioler le véhicule appartenant à un mannequin américain du nom de Jed Franklin, basé à San Francisco.

D’après ABC 7 news, Jed était en plein essayage lorsqu’il a reçu une notification lui informant de l’activation du Mode Sentinelle. Lorsqu’il est sorti, il a trouvé le voleur en flagrant délit.

La voiture a tout vu

Jed a remarqué que l’homme qui était près de sa Tesla Model 3 tenait un étrange outil à la main et tentait d’y pénétrer par effraction. Il a ensuite pris la fuite dans une autre voiture, en repartant les mains vides.

En regardant la voiture de plus près, le propriétaire a constaté qu’une vitre avait bel et bien été cassée. Il a ensuite accédé à la vidéo enregistrée par le dispositif. Ce dernier a capturé une image nette du visage du suspect et du numéro d’immatriculation du véhicule à bord duquel elle a pris la fuite.

Jed a porté plainte et envoyé la vidéo à la police. Les autorités ont confirmé avoir procédé à l’arrestation. Le suspect a été appréhendé pour vandalisme. La sanction appliquée n’a pas été précisée. Il a probablement dû payer les frais de réparation, s’élevant à 900 dollars, ou tout simplement une amende.

Un effet de dissuasion

Il est certain que, grâce à ce nouveau dispositif, des arrestations similaires seront de plus en plus fréquentes durant les prochains mois. D’autant que les Tesla attirent les voleurs, car elles sont très populaires.

Néanmoins, les retombées médiatiques provoqueront, sans doute, un effet de discussion chez les délinquants.

Maintenant, il faut également reconnaitre que les voleurs de voitures trouvent parfois de nouvelles techniques pour contourner les dispositifs de sécurité les plus perfectionnés.

La vidéo montrant l’acte de vandalisme a été publiée sur YouTube par un ami de Jed.

Mots-clés tesla