Tesla : un conducteur condamné pour avoir laissé sa voiture conduire tout en se reposant sur le siège côté passager

« La Tesla est capable de faire quelque chose d’incroyable », c’est ce qu’a affirmé Patel, le propriétaire d’une Tesla Model S, lorsqu’il a été interrogé par les autorités. Ce résident de 39 ans de Nottingham a enfreint la loi en s’asseyant confortablement sur le siège du passager alors qu’il roulait seul sur une autoroute. Il n’aurait pas été interpellé s’il n’avait pas été filmé par un témoin d’une autre voiture.

L’incident a eu lieu un dimanche soir, en mai dernier, sur la M1. Il s’agit de l’une des plus anciennes et des plus célèbres autoroutes d’Angleterre. Elle s’étend sur 311 kilomètres entre Londres et Leeds. Patel a plaidé coupable à une conduite dangereuse à la Cour de St. Albans, le vendredi 20 avril. Il a néanmoins prétendu qu’il était juste le « malchanceux qui s’est fait coincer ».

Tesla Model Y

Il y a lieu d’admettre que les véhicules autonomes disposent aujourd’hui de la technologie nécessaire pour se débrouiller tous seuls sur une autoroute. Toutefois, laisser le siège du conducteur vacant est encore interdit pas la loi.

De lourdes charges

D’après les enquêteurs, au moment de l’incident, la voiture de Patel roulait à environ quarante milles à l’heure (64 kilomètres par heure). Elle se dirigeait vers le nord près de la ville de Hemel Hempstead, au nord-ouest de Londres.

Rappelons que, selon la loi britannique, le conducteur d’une voiture autonome est tenu de rester assis, garder les mains sur le volant et rester vigilant pour contrôler la voiture.

Patel a admis que ce qu’il a fait était « stupide ». Il a été privé de permis de conduire pendant dix-huit mois et condamné à faire cent heures de travail non rémunéré. Outre des frais de 1800 £ (près de 2000 €) qu’il doit payer, il est également contraint d’effectuer dix jours de réhabilitation.

Une mise en danger de personnes innocentes

PC Caldicutt est un policier du Hertfordshire Police. D’après lui, « ce que Patel a fait était grossièrement irresponsable et aurait pu facilement se terminer par une tragédie ». « Il a non seulement mis en danger sa propre vie, mais la vie d’autres personnes innocentes utilisant l’autoroute ce jour-là », a-t-il ajouté.

« Ce cas devrait servir d’exemple à tous les pilotes qui ont accès aux commandes du pilote automatique et ont pensé à essayer quelque chose de similaire », a expliqué l’agent de police. « Je tiens à souligner qu’ils ne sont en aucun cas un substitut pour un automobiliste compétent dans le siège du conducteur qui peut réagir de manière appropriée à la route à venir », a-t-il poursuivi.

Mots-clés tesla