Clicky

Test de la ZeTime Premium de My Kronoz

MyKronoz a lancé un peu plus tôt dans l’année une nouvelle montre connectée hybride réunissant en un seul et même appareil un écran couleur tactile et un mécanisme d’horlogerie traditionnel, la fameuse ZeTime Premium. Elle m’accompagne depuis plusieurs semaines maintenant et j’ai donc assez de recul pour vous en parler.

Ce test ira beaucoup plus loin que ma précédente prise en main. S’il reviendra sur le design et l’ergonomie de la montre, il s’arrêtera ainsi sur son écran et son autonomie, mais également sur les principales fonctions de sa surcouche.

ZeTime premium : image 1

Si ma prise en main vous avait laissé sur votre faim, ce nouvel article devrait donc beaucoup vous intéresser.

Design & Ergonomie

La ZeTime Premium ne fait pas dans la demi-mesure. Elle est en effet dotée d’un très beau cadran en acier inoxydable noir dans lequel a été effectué une découpe circulaire, une découpe réservée à l’écran, mais aussi au mécanisme d’horlogerie animant les aiguilles.

MyKronoz nous a effectivement gratifiés d’une montre hybride et l’écran tactile est ainsi placé sous deux aiguilles symbolisant l’heure et les minutes. La couche tactile est placée au-dessus du mécanisme et donc sous la vitre de protection en verre de saphir. Il sera ainsi tout à fait possible de piloter la plateforme embarquée du bout des doigts.

La vitre en protection est résistante aux chocs et aux rayures, certes, mais elle a également tendance à attirer un peu trop les traces de doigts. Fort heureusement, il suffira de l’essuyer avec un mouchoir ou un bout de t-shirt pour la nettoyer de toutes ces vilaines traces de paluches.

Trois boutons ont été placés sur la tranche droite. Celui du haut nous permettra de revenir à tout moment sur l’écran d’accueil de la montre. Celui du bas nous renverra pour sa part sur l’écran précédent. Quant au bouton du milieu, il s’agit en réalité d’une couronne digitale et il aura finalement deux utilités.

En le faisant tourner sur lui-même, il sera possible de naviguer dans le contenu affiché sur l’écran de la montre et de faire par exemple défiler un SMS reçu. Toutefois, il sera aussi possible d’appuyer dessus pour activer le rétro-éclairage de l’horloge et pouvoir ainsi connaître l’heure en pleine nuit.

La partie intérieure de la montre abrite un moniteur de fréquence cardiaque. En passant par l’outil dédié, il sera parfaitement possible de connaître son rythme cardiaque.

Le bracelet est assez rigide et j’avais un peu peur qu’il soit inconfortable. Fort heureusement, ce n’est pas le cas et la ZeTime Premium n’aura ainsi aucune difficulté à se faire oublier une fois attachée au poignet. MyKronoz a d’ailleurs bien fait les choses et le système de fixation du bracelet repose sur un simple bouton poussoir à tirer. Il sera donc assez facile de changer de bracelet. Le constructeur en propose d’ailleurs quelques-uns sur sa boutique avec différents coloris au choix. Pour le bracelet premium, vous aurez ainsi le choix entre dix-huit modèles différents. Certaines seront en cuir, d’autres en jean foncé ou en nato.

ZeTime premium : image 3 ZeTime premium : image 2

Écran & Autonomie

Comme indiqué précédemment, la ZeTime Premium est une montre connectée hybride et elle est donc munie à la fois d’un écran tactile couleur et d’un mécanisme d’horlogerie.

L’écran est de très bonne facture et il est suffisamment lumineux pour rester lisible en toute occasion et notamment en plein soleil, ce qui est plutôt une bonne chose.

Côté diagonale et définition, MyKronoz a opté pour une dalle de 1,22 pouce capable d’afficher du 240 x 240. Pour la techno de la dalle, le constructeur est parti sur du TFT afin de conserver le prix de vente le plus bas possible, mais la dalle est suffisamment contrastée pour offrir un bon confort de lecture.

En revanche, la couche tactile manque un peu de réactivité par rapport à une montre connectée traditionnelle. Il faut cependant rappeler que cette dernière n’est pas directement posée sur la dalle, mais au-dessus des aiguilles et c’est sans doute ce qui explique ce petit problème de latence.

Maintenant, l’avantage de cette configuration, c’est que la ZeTime Premium est du coup beaucoup plus autonome que ses concurrentes puisqu’elle n’a pas besoin de laisser l’écran allumé en permanence pour afficher l’heure.

Sur la Gear S3, par exemple, il fallait recharger la montre tous les deux ou trois jours en moyenne en fonction de l’usage et des fonctions activées. La ZeTime Premium pourra tenir une semaine sans aucune difficulté pour une utilisation mixte et elle sera même capable d’atteindre les deux ou trois semaines avec une utilisation plus modérée.

Du coup, il sera tout à fait possible de partir en week-end ou même en vacances sans avoir besoin de prendre avec soi le chargeur de la montre, ce qui est évidemment impensable avec une montre connectée traditionnelle.

Concernant la charge, elle se fera par induction et il suffira ainsi de poser la montre sur son socle de charge pour redonner des couleurs à la batterie. Le hic, c’est que le connecteur de cette station est de type micro USB et j’aurais franchement préféré avoir de l’USB Type-C vu que ce format tend de plus en plus à se répandre sur les mobiles.

ZeTime premium : image 5 ZeTime premium : image 4

Fonctions

Pour animer sa montre, MyKronoz a choisi de s’appuyer sur sa propre plateforme, une stratégie finalement assez proche de celle de Samsung. Fort heureusement, ce choix n’a aucun impact sur les fonctions proposées et la ZeTime est ainsi capable de répondre à la plupart des besoins.

Du côté des cadrans, pour commencer, l’utilisateur aura l’embarras du choix et il pourra ainsi opter pour des créations dignes de l’horlogerie traditionnelle ou pour des cadrans un peu plus originaux. Contrairement à ce que propose Samsung sur les Gear S3, il ne sera malheureusement pas possible de télécharger de nouveaux cadrans à partir d’une boutique en ligne et il faudra donc se contenter de ceux proposés par l’application.

La ZeTime propose bien entendu toutes les fonctions courantes et elle sera ainsi parfaitement capable de servir de chronomètre ou même d’afficher les notifications en provenance des applications installées sur le smartphone. Elle pourra aussi faire office de télécommande et prendre ainsi le contrôle du lecteur multimédia du smartphone.

La montre intègre aussi un calendrier capable de se synchroniser avec celui configuré sur le téléphone et il sera ainsi possible de retrouver tous ses rendez-vous depuis son poignet.

Il suffira d’un défilement vers la gauche pour retrouver l’application en charge de l’activité, une application se présentant sous la forme de plusieurs cercles concentriques générés à partir des données collectées par la montre. Grâce à cette vue, il sera possible de connaître le nombre de pas effectués, la distance parcourue, le nombre de calories brûlées ou encore le temps d’activité.

En revanche, il ne sera pas possible de lancer manuellement une nouvelle activité et d’enregistrer par exemple une séance de rameur, des longueurs faites à la piscine ou même un entrainement de boxe. Dommage.

La ZeTime est en revanche équipée d’un moniteur de fréquence cardiaque et elle sera ainsi parfaitement en mesure de mesurer les battements de notre cœur. MyKronoz a même développé un outil spécifique et ce dernier fonctionne plutôt bien. Il suffira en effet de le lancer pour lancer le calcul et mesurer ainsi notre rythme cardiaque.

ZeTime premium : image 7 ZeTime premium : image 6

Conclusion

La ZeTime Premium est un produit original et intéressant, c’est un fait. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne se positionne pas vraiment comme une montre connectée, mais davantage comme une montre augmentée.

MyKronoz n’a effectivement pas cherché à fabriquer un produit capable de remplacer notre smartphone comme c’est le cas de Samsung, Huawei ou même Apple, mais plutôt à concevoir une montre un peu plus intelligente.

Le pari était osé, mais le résultat ne manque pas d’intérêt et la ZeTime Premium a un avantage de taille par rapport à la plupart de ses concurrentes : son autonomie. Elle pourra en effet tenir plusieurs semaines avec une seule charge sans trop de difficulté et il ne sera donc pas nécessaire de la recharger tous les jours comme c’est le cas avec la plupart des produits de ce type.

La ZeTime Premium peut être trouvée sur la boutique Orange au prix de 229,99 €, ou de 199,99 € pour le modèle regular avec cadran gris et bracelet en silicone. Si vous le voulez, vous pouvez aussi tenter de gagner votre montre en retweetant le tweet suivant. Le tirage au sort aura lieu le 4 mai et donc dans pas très longtemps !

ZeTime premium : image 10 ZeTime premium : image 9 ZeTime premium : image 8

DESIGN9
ECRAN8
PUISSANCE8.6
AUTONOMIE9.9
FONCTIONS8
PRIX8
Le ZeTime premium est clairement une bonne surprise. Si la montre est élégante, elle brille aussi et surtout par son autonomie et elle pourra ainsi tenir plusieurs semaines sans la moindre difficulté !
8.6

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.