Clicky

Test des Plantronics BackBeat GO 3

Plantronics compte de nombreux produits à son catalogue. En fin d’année dernière, la marque a levé le voile sur de nouveaux écouteurs intra-auriculaires pensés pour les mélomanes les plus actifs : les BackBeat GO 3. La marque a eu la gentillesse de m’en envoyer une paire récemment. Après ces quelques semaines de test, le moment est enfin venu de vous livrer mon verdict final, avec quelques photos en prime.

Plantronics est né au début des années 60, sous l’impulsion de Keith Larkin et de Courtney Graham. La marque a commencé par développer des produits destinés à l’industrie aéronautique avant d’élargir son offre et de lancer des casques et des écouteurs à destination des particuliers.

BlackBeat Go 3 : image 1

Les BackBeat GO 3 dans leur boîte.

Les BackBeats GO 3 s’adressent aux nomades, mais ils n’en restent pas moins très performants.

Packaging & Accessoires

Les écouteurs sont livrés dans une boîte assez conventionnelle avec un imposant visuel à l’avant et de nombreux détails techniques à l’arrière. Plantronics a bien fait les choses et il suffit ainsi de soulever la couverture de la boîte pour avoir une vue plongeante sur les écouteurs, placés derrière une large découpe transparente.

Le contenu de la boîte est assez complet. En plus des écouteurs, le constructeur a ainsi intégré trois paires d’embouts en plastique (pas de mousse) pour les oreilles, une documentation et un câble de recharge.

Plantronics décline son produit en deux packs différents. Proposé à 99 €, le pack de base propose uniquement ces éléments. Le second pack va un peu plus loin et il inclut ainsi une housse de rangement capable de recharger le casque. Plus cher, il est proposé autour de 129 € environ.

Cet étui peut s’avérer très pratique en déplacement puisqu’il confère une autonomie supplémentaire de 13 heures. Sans lui, les BackBeat GO 3 ne pourront pas tenir plus de six heures avec une seule charge.

BlackBeat Go 3 : image 2

Les écouteurs sont livrés avec plusieurs embouts.

Design & Ergonomie

Plantronics n’a pas cherché à réinventer la roue. Les BackBeat GO 3 ressemblent ainsi comme deux gouttes d’eau au modèle précédent.

Le constructeur a donc opté pour un design assez classique. Extrêmement compactes, les deux oreillettes s’accompagnent ainsi d’un embout en plastique ajustable et elles sont reliées l’une à l’autre par une sangle en silicone.

Plantronics a équipé les oreillettes d’un système de fixation en silicone. Une fois glissé à l’intérieur du canal auditif, il assurera un maintien optimal et il sera donc possible d’aller faire son footing sans craindre de perdre ses écouteurs. Un choix plutôt appréciable, donc.

Les écouteurs sont recouverts d’un capuchon nacré sur lequel ont été gravées les lettres PLT. Des lettres qui font référence au nom de la marque.

Le port micro USB est logé sous le capuchon de droite. Il suffit de placer l’ongle dans l’encoche dédiée à cet usage et de tirer doucement la pièce vers nous pour l’ouvrir. Le système de fixation semble plutôt solide, mais il sera préférable de procéder avec minutie et retenue pour éviter de mauvaises surprises.

La télécommande est fixée sur le câble tendu entre les deux écouteurs. Elle comporte trois boutons. Les deux boutons du volume sont placés à chaque extrémité, autour d’un bouton mécanique central.

Plantronics a fait de l’excellent boulot au niveau de l’ergonomie. Il suffit ainsi d’un appui sec sur le bouton central pour réveiller son assistant domestique. Pour allumer ou éteindre les écouteurs, il faudra opter pour un appui prolongé sur le même bouton.

Les boutons du volume tombent naturellement sous les doigts et ils sont faciles à trouver grâce au motif gravé sur la télécommande. Une fois encore, ces boutons seront capables de dissocier les appuis brefs des appuis prolongés. Grâce à ce système, il sera possible d’ajuster le volume sonore ou de changer de piste en quelques instants, sans le moindre effort.

Plantronics a appliqué un traitement à ses écouteurs afin de les rendre résistants aux averses ou même à la sueur. Il sera cependant préférable de ne pas les immerger dans l’eau. Pas si vous voulez continuer à pouvoir les utiliser en tout cas.

BlackBeat Go 3 : image 3

La documentation est toujours de la partie.

En Fonctionnement

Les BackBeat GO 3 sont dénués de puce NFC, mais ils sont tout de même faciles à configurer. Il suffira en effet de les allumer et de lancer une détection Bluetooth sur votre ordinateur, votre téléphone ou votre tablette pour les trouver.

Plantronics a bien fait les choses et il a intégré un système de synthèse vocale pour nous guider. Il se déclenchera lorsque nous allumerons les écouteurs ou lorsque la batterie commencera à montrer des signes de faiblesse. Mieux, il sera même capable d’évaluer l’autonomie restante.

Les écouteurs sont plutôt confortables à porter, même sur des sessions de plusieurs heures. Comme indiqué plus haut, ils offrent aussi une bonne tenue et il sera tout à fait possible d’aller faire son footing sans craindre de les perdre.

Et la qualité sonore, alors ? Elle est très bonne. Le son est bien équilibré, notamment sur les médiums. Les voix ressortent bien et elles ne sont pas étouffées par les basses.

Plantronics a aussi beaucoup travaillé sur l’isolation de ses écouteurs. Une fois en place, ils n’auront aucun mal à étouffer les bruits ambiants. Le microphone intégré au niveau de la télécommande est de très bonne facture lui aussi et il nous permettra de dialoguer avec nos interlocuteurs dans les environnements les plus bruyants.

L’autonomie annoncée par le constructeur est conforme à mes résultats. Les écouteurs tiennent environ six heures avec une seule charge.

BlackBeat Go 3 : image 4

Les écouteurs sont plutôt agréables à l’œil.

Conclusion

Les BackBeat GO 3 sont une très bonne surprise, c’est indéniable. Leur taille ne les empêche pas de produire un son de très bonne qualité et l’ergonomie est redoutable.

L’autonomie peut poser problème sur les plus longs voyages. Il suffira cependant d’investir dans le pack proposant la housse chargeur pour résoudre le souci et pour tripler la mise.

Bref, si vous cherchez des écouteurs discrets, légers et offrant une bonne qualité sonore, vous pouvez foncer tête baissée.

BlackBeat Go 3 : image 5

Le capuchon dissimule le connecteur.

BlackBeat Go 3 : image 6

La sangle est robuste et elle semble résistante.

Packaging & Accessoires7.5
Design & Ergonomie7.5
Qualité Sonore9
Fonctions8.5
Prix8
Les BackBeat GO 3 sont une très bonne surprise, c'est indéniable. Compacts et légers, ils sont tout de même capables de délivrer un son de très bonne qualité.
8.1
Mots-clés plantronics

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.