Clicky

Test des Tile « Mate » et « Slim » – les mini trackers pour ne plus rien perdre

S’il vous est déjà arrivé de perdre vos clés, de rechercher désespérément votre portefeuille, ou de courir après cette mallette décidément introuvable alors qu’il serait temps de partir au boulot – en un mot si vous avez tendance à être quelque peu tête en l’air – alors vous pourriez être fort intéressé par ces étonnants petits trackers d’objets…

Répondant aux noms de « Mate » et « Slim », les deux références de la (petite) gamme de Tile sont des incontournables dès lors qu’il s’agit de retrouver tous ces objets du quotidien que l’on égare avec tant d’aisance. Et bonne nouvelle, la société nous les a gracieusement confiés afin que nous puissions les tester et vous dire ce que l’on en pense.

Avec les Tile Mate et Slim, vous ne pourrez plus jamais rien perdre. Jamais.

Aucun suspense à avoir ici, les produits de Tile fonctionnent bien. Très bien même, et sans vouloir verser dans réclame bête et méchante, il faut bien avouer que ces deux petits carreaux blancs présentent un certain nombre de qualités qui pourraient tout à fait séduire le public en quête d’un coup de pouce pour retrouver des affaires.

En tout premier lieu, il faut mettre en avant la facilité de paramétrage et d’utilisation de ces deux trackers. Leur mise en service ne prendra en effet pas plus de deux minutes, et ce grâce à une application plutôt très bien conçue, qui permet en quelques « clics » de mettre le tout en place et de ne plus jamais rien perdre (enfin à moins d’y mettre vraiment de la bonne volonté).

L’appli (disponible sur iOS et Android, mais malheureusement absente de Windows 10 Mobile) vous proposera d’entrée de jeu de vous inscrire puis d’appairer votre (ou vos) tuile(s). Pour se faire, il suffira de cliquer sur l’unique bouton du Tile Mate ou Slim, puis de l’approcher de son smartphone quelques instants le temps que la connexion bluetooth s’établisse.

Une fois ces brèves formalités passées , il sera alors possible de configurer un peu plus sa tuile (lui donner un nom, une catégorie, lui ajouter une photo, et une sonnerie), pour que cette dernière apparaisse au bout du compte sur le menu principal de l’application.

Bien évidemment en cas de perte de l’objet auquel sera attaché votre Tile, il ne restera plus qu’à cliquer sur l’icône correspondante et sur « rechercher » pour qu’une sonnerie se fasse entendre des tréfonds d’un sac à dos ou du tiroir de la console d’entrée.

Reste que parfois on oublie ses clefs ou son portefeuille ailleurs qu’à la maison… Eh bien pas de problème non plus puisque l’application propose également le tracking GPS.

Une fois la localisation et la data activées sur votre smartphone, vous pourrez voir où se trouve l’objet recherché, ce dernier étant directement pointé sur Google maps.

À noter que ces fonctionnalités sont valables dans les deux sens : vous pourrez ainsi retrouver votre smartphone en cliquant deux fois sur le bouton central de votre tuile (celui-ci se mettra alors à sonner même si le mode silencieux était activé), et le localiser sur Google Maps (il faudra cependant se rendre sur le site web de Tile et entrer ses identifiants pour accéder à cette fonction).

Un océan de bonnes idées contrebalancé par une durée de vie limitée

Les Tiles ont beau être très pratiques et parfaitement étudiés pour répondre à certains petits problèmes du quotidien, ils ne sont pas pour autant exempts de défauts.

On pensera notamment à ce qui pourrait s’apparenter à une date de péremption : les tuiles sont pourvues d’une petite pile capable de tenir une année d’après le constructeur, mais qui n’est pas remplaçable.

Il faudra donc au bout d’un an repasser à la caisse et acheter de nouveau une tuile, ou bien souscrire au programme de renouvellement reTile qui vous permettra de changer votre traceur à prix réduit. Il s’agit ici clairement du plus gros défaut des Tiles, et l’on appréciera moyennement que la société ne communique que très peu sur cette limite pourtant majeure de ses produits.

Des produits qui ne sont finalement pas donnés – compte tenu de cette durée de vie d’un an – puisqu’il faudra débourser 27 ou 35 euros pour se procurer l’un ou l’autre de ces fameux trackers. Faites le calcul si vous souhaitez en avoir plusieurs et qu’au bout d’une année vous devez tous les changer…

Terminons avec quelques problèmes annexes qu’il convient tout de même de mentionner, comme le son parfois un peu faible de la sonnerie des tuiles, la connexion Bluetooth permanente quasi obligatoire (couper le Bluetooth vous forcera à reconnecter manuellement les Tiles), ou le fait que les fonctionnalités de tracking GPS soient assez gourmandes côté batterie (un souci qui sera toutefois rapidement balayé en n’activant data et localisation qu’en cas de nécessité, contrairement à ce que l’application nous encourage à faire).

Accessibilité9
Fonctionnalités 7.5
Prix / Durée de vie4
Les traceurs proposés par Tile sont indéniablement de qualité et se révèlent particulièrement simples à utiliser. Leur concept s'adapte d'ailleurs très facilement à certaines problématiques du quotidien. Le principal frein à l'achat viendra en réalité du rapport prix / durée de vie (finalement assez courte) de ces petites tuiles pourtant très pratiques.
6.8
Mots-clés bluetoothtracker

Share this post

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.