Test du casque Homido

Homido a beaucoup fait parler de lui au début de l’année et cela n’a rien de surprenant car cette petite boite française milite pour rendre accessible la réalité virtuelle au plus grand nombre. Elle a d’ailleurs lancé un masque entièrement dédié à cet usage, un masque qui m’accompagne maintenant depuis plusieurs semaines.

La réalité virtuelle a toujours passionné les amateurs de science-fiction mais il a fallu attendre l’arrivée de l’Oculus Rift sur la plateforme KickStarter en 2012 pour que le fantasme laisse la place à la réalité.

Homido : photo 1

La boite du casque est un QR Code géant.

Dès lors, de nombreuses entreprises se sont lancées sur le secteur. Des entreprises comme Samsung, Sony ou encore Google.

Homido compte lui aussi se tailler une part du gâteau et il a ainsi lancé un peu plus tôt dans l’année un masque à réalité virtuelle proposé sous la barre fatidique des 70 €. Sur le papier, c’est sympa mais que vaut-il sur le terrain ?

Packaging, Design & Ergonomie

Le casque Homido est livré dans une boite assez conventionnelle mais il faut se méfier des apparences car il s’agit en réalité d’un gigantesque QR Code et il suffira de lancer l’application associée pour la transformer… en un jeu de tir.

Elle comporte aussi de nombreux visuels présentant le produit et ses principales caractéristiques.

A l’intérieur, on va trouver le masque et des lanières de fixation, mais pas seulement. L’entreprise n’a effectivement pas fait les choses à moitié et le produit est ainsi livré avec une boite de transport mais également avec deux adapteurs supplémentaires pour les lentilles.

Quelle est leur utilité ? Simple, ils nous permettront de rapprocher ou d’éloigner les lentilles de nos yeux et donc de compenser une éventuelle myopie ou même une hypermétropie.

Cela n’a l’air de rien mais peu de constructeurs vont aussi loin.

Le masque a une allure assez conventionnelle. Le boitier est en plastique et il est équipé d’une mousse spéciale pour protéger notre visage et rendre le casque plus confortable à porter. Dans le même ordre d’idée, le constructeur a pensé à percer des trous sur le dessus pour laisser passer l’air.

Le Homido est équipé de trois molettes. La première est placée au dessus et elle permettra de régler l’espace entre les deux lentilles. Les deux autres sont situées de chaque côté et elles les feront glisser vers l’avant ou vers l’arrière. Grâce à ce système, le masque pourra s’adapter à la vue de tous les utilisateurs.

L’appareil est dénué de logement. Le téléphone viendra se placer à l’avant et il sera maintenu par un clip en plastique. Il est renforcé et le téléphone ne pourra pas glisser de son logement.

J’ai eu l’occasion de tester le premier Gear VR de Samsung et il n’y a aucune différence notable en terme d’esthétique ou de finitions. Les deux produits sont aussi soignés l’un que l’autre.

Le casque est compatible avec tous les terminaux du marché. Grâce à son système de fixation, il n’impose aucune limite en terme de taille mais il sera préférable de ne pas dépasser les 5,2 pouces pour éviter de perdre  en affichage.

En ce qui me concerne, je l’ai surtout testé avec le HTC One M9 (pris en main ici) et avec le Sony Xperia Z5 (pris en main ici).

Homido : photo 2

Homido fournit une boite pour ranger le casque et ses accessoires.

Homido : photo 3

La boite est rigide et résistante.

Homido : photo 4

Le casque est livré avec plusieurs adaptateurs.

Plateforme & Applications

Homido a développé une application fonctionnant un peu comme une boutique. Elle liste tous les outils compatibles avec le masque et elle a la bonne idée d’être disponible sur iOS et sur Android.

On trouve aussi une visionneuse compatible avec les vidéos à 360°.

L’application est bien conçue et elle intègre en plus un tutoriel complet pour nous permettre de démarrer du bon pied. Ensuite, eh bien nous nous retrouverons face à la liste de toutes les expériences à la une.

Pour aller plus loin, il faudra passer par le menu accordéon. Là, on pourra accéder aux différentes rubriques du catalogue et donc aux applications, aux photos/vidéos à 360° et à l’aide.

A chaque fois, l’application fait apparaître plusieurs thématiques supplémentaires pour nous aider à trouver précisément ce dont nous avons besoin. L’utilisateur pourra facilement restreindre l’affichage des outils aux jeux, par exemple, ou même aux vidéos en trois dimensions.

Mais qu’en est-il du contenu ?

Je ne vais pas vous mentir, certaines applications laissent franchement à désirer mais il y a tout de même quelques perles dans le lot. Je pense notamment à l’effrayant Insidious VR ou même à l’excellent A Time in Space VR.

Certaines applications sont payantes, bien sûr, mais on trouve aussi pas mal d’outils gratuits.

Dans les faits, le casque fonctionne très bien. Les lentilles sont de bonnes qualités et les expériences proposées sont extrêmement fluides. Enfin, de ce côté là, tout dépendra malheureusement de votre terminal et de sa puissance de calcul.

En ce qui me concerne, le masque m’a bluffé et il en est allé de même pour toute la petite famille.

Oui, mais il y a tout de même un souci dans l’histoire : l’ergonomie.

Si vous voulez changer d’application, vous ne pouvez pas le faire directement depuis le casque et il faut à chaque fois retirer le terminal de son logement pour lancer une nouvelle expérience. C’est vraiment agaçant à force et c’est finalement le seul défaut notable relevé durant mon test.

Homido : photo 5

Et oui, on a aussi un petit chiffon.

Homido : photo 6

Le masque est livré avec trois lanières amovibles.

Le téléphone est maintenu par un système de clip en plastique.

Le téléphone est maintenu par un système de clip en plastique.

Conclusion

La réalité virtuelle n’en est qu’à ses premiers balbutiements mais elle devrait se développer assez vite dans les années qui viennent.

Je ne sais pas si Homido arrivera à s’imposer face à Oculus VR ou même Google mais il a tout ce qu’il faut pour parvenir à ses fins et son casque est sans aucun doute l’un des meilleurs du marché à l’heure actuelle. En dehors de ce petit souci d’ergonomie, il respecte toutes les promesses tenues et il n’aura aucun mal à trouver sa place sous le sapin.

Si vous avez envie de vous lancer, sachez qu’il est actuellement proposé à 66,49 € chez Amazon.

Design7.5
Ergonomie8
Fonctions8.5
Rapport Qualité/Prix9
Le casque Homido est indéniablement une bonne surprise. Il n'est peut-être pas parfait mais il remplit bien sa mission et il est en plus livré avec tous les accessoires nécessaires. A ce prix là, c'est cadeau !
8.3