Clicky

Test du Force Band, le bracelet pour contrôler BB-8 grâce à la Force

Il y a un an, Sphero sortait une version miniature du désormais célèbre BB-8, le nouveau droïde qu’on a pu découvrir dans Star Wars VII. Un robot qui, comme le « vrai », est capable de se déplacer en roulant sur lui-même et qui, surtout, peut être contrôlé avec un smartphone.

À la fin du mois, Sphero sort un nouvel objet connecté lié à BB-8 : le Force Band, un bracelet qui permet de contrôler le petit robot grâce à de simples mouvements… pour faire croire que vous utilisez la Force. Reste à savoir ce que vaut ce bracelet, et c’est justement le but de ce test.

Force Band

Le Force Band, pour contrôler BB-8 avec classe

Parce que dépenser 90€ pour un bracelet, ça ne se fait pas comme ça.

Un bracelet qui reste un jouet

De prime abord, le Force Band n’est pas spécialement impressionnant. Le plastique et les textures utilisées ne parviennent pas à le faire passer pour autre chose qu’un jouet. C’est un peu dommage.

Quoiqu’il en soit, l’objet a l’avantage d’être très léger et plutôt simple à enfiler. On peut en effet le refermer avec un simple aimant. Un aimant suffisamment puissant tout de même pour ne pas se détacher sans que vous le vouliez, ce qui est bien évidemment ce qu’on lui demande.

Une fois le bracelet refermé, sa longueur peut être réglée facilement. Un passage obligé pour bien utiliser le Force Band, notamment pour qu’il détecte bien vos mouvements.

BB-8, esclave de la Force

Pour fêter la sortie du Force Band, Sphero sort une nouvelle édition de son BB-8. Un seul changement à l’horizon : sa texture, qui fait qu’il paraît plus sale que l’original. Mis à part ce détail, c’est le même robot. Les deux éditions peuvent être contrôlées via l’application, et via le Force Band.

Force Band et BB-8

Le Force Band, pour contrôler l’édition spéciale de BB-8

Pour allumer le bracelet, il suffit d’appuyer sur son unique bouton. Un appui long permettra ensuite d’accéder au menu principal du bracelet, composé de trois modes. Les deuxième et troisième modes sont à utiliser conjointement avec l’application dédiée au Force Band : vous pourrez ainsi récupérer des bonus en vous promenant avec votre bracelet, et utiliser ce dernier pour simuler un sabre laser ou encore un pistolet laser (seulement les bruitages, bien sûr).

Le premier mode est celui qui nous intéresse le plus : le contrôle de BB-8. Pour contrôler le droïde, il suffit de le rapprocher du Force Band. Une fois la connexion faite, vous pouvez contrôler BB-8 avec votre poignet.

BB-8 et Force Band

Un bracelet pour les contrôler tous

Comme l’application dédiée à BB-8, le Force Band peut recalibrer le robot. Il suffit pour cela d’appuyer sur le bouton du bracelet et de tourner votre poignet : comme toujours, il faut que la lumière bleue de BB-8 soit orientée vers vous.

Une fois la calibration faite, un autre appui sur le bouton permet d’activer le contrôle du droïde. Un mouvement bref vers l’avant permet alors de faire avancer BB-8. Pour le faire tourner, il suffit de faire tourner votre bras sur un plan horizontal.

Le contrôle de la vitesse se fait en baissant et en levant le bras, tout simplement. Mais attention à ne pas trop le baisser : le bras le long de votre corps signifie arrêter BB-8. Pour faire revenir BB-8 vers vous, il suffira alors d’effectuer un mouvement bref dans votre direction.

La détection des mouvements est sensible, et c’est plutôt agréable : chaque mouvement est interprété fidèlement (quoique l’ordre de faire avancer le robot est un peu plus difficile à maîtriser).

Le Force Band, un bracelet intéressant… mais un peu cher

Le Force Band sera disponible à l’achat un peu partout dès le 30 septembre prochain au prix officiel de 89,99€. C’est un peu là le principal problème du bracelet : près de 90€ pour ce qui reste un jouet, ça fait un peu beaucoup. Quant à la nouvelle édition spéciale du BB-8 livrée avec le Force Band, il faudra débourser pas moins de 229,99€ pour mettre la main dessus.

Si on fait abstraction du prix, néanmoins, le Force Band est un produit plutôt sympa. Avec un peu d’entraînement, on arrive à contrôler BB-8 assez facilement, parfois même plus facilement qu’avec l’application. Et puis bon, soyons honnêtes : contrôler un robot comme BB-8 avec des mouvements… c’est quand même bien cool.

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.