Clicky

Test du HTC U11

HTC a eu des années difficiles dernièrement, mais elles n’en pas entamé l’enthousiasme de la marque taïwanaise. Cette dernière a ainsi présenté en début d’année un nouvel appareil haut de gamme : le HTC U11.

Pour revenir dans la course, le constructeur a choisi de prendre des risques en abandonnant son ancien design et en dotant son appareil d’une ergonomie inédite bâtie sur des capteurs de pression positionnés sur les tranches de son boîtier.

Test HTC U11 : image 1

Après deux semaines passées en sa compagnie et après ma prise en main, le moment est donc venu de vous livrer mon verdict final.

Caractéristiques Techniques

Le HTC U11 frappe fort. Il embarque en effet un bel écran Super LCD 5 de 5,5 pouces capable d’afficher du 2560 x 1440 et il est propulsé par un Snapdragon 835 couplé à 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 64 Go et il peut être étendu par le biais d’une carte micro SD avec une capacité maximale de 2 To.

La partie photo repose sur un capteur BSI HTC UltraPixel 3 de 12 millions de pixels couronné d’une optique stabilisée ouvrant à f/1.7. Le module photo s’accompagne d’un double flash LED et il a été salué par DxOMark Mobile. Le HTC U11 a ainsi obtenu la meilleure note de ses experts. Sinon, eh bien l’appareil peut aussi shooter en RAW et tourner des ralentis en 1080p à 120 images par seconde. C’est un peu moins impressionnant que le Xperia XZ Premium (testé ici) et son mode Super Ralenti, mais ce dernier était limité à une définition en 720p.

La caméra frontale atteint pour sa part les 16 millions de pixels, avec une ouverture à f/2.0. On est aussi sur un capteur BSI et il peut filmer en 1080p.

Ensuite, on a droit au WiFi 802.11 ac, au Bluetooth 4.2, au NFC et à une batterie de 3000 mAh alimentée par un port USB Type-C. La capacité n’est pas énorme, mais on verra plus loin que le HTC U11 n’a pas à se plaindre côté endurance. Le terminal joue également la carte du BoomSound et il est en plus capable d’enregistrer un son immersif grâce aux quatre microphones intégrés au boîtier.

Le HTC U11 se décline en bleu clair, en noir ou en bleu foncé et il est proposé à 759 € chez la plupart des revendeurs.

Test HTC U11 : image 2 Test HTC U11 : image 3

Design & Ergonomie

Le HTC U11 est assez imposant et il se rapproche ainsi pas mal du Xperia XZ Premium au niveau de son encombrement.

Plutôt lourd, il tient bien en main et il n’est pas aussi glissant qu’on pourrait le croire malgré sa coque en verre.

HTC a opté pour des lignes assez basiques, du moins au premier abord. Le boîtier du terminal se compose en effet de deux plaques en verre maintenues par un châssis métallique.

Le truc, c’est que le constructeur ne s’est pas contenté d’utiliser une plaque en verre tout bête pour composer le dos de son téléphone. Il a en effet utilisé plusieurs couches de verre afin de donner un aspect irisé au terminal. Grâce à cette particularité, l’appareil changera ainsi de couleur au gré de la lumière ambiante. Cet effet est particulièrement marqué sur la version blanche et il arrivera ainsi que le terminal tende vers le bleu ou vers des teintes plus orangées en fonction du moment de la journée.

Plus globalement, HTC a opté pour un design symétrique et les deux plaques en verre sont ainsi légèrement bombées. Le résultat est très intéressant, et pas uniquement sur le plan esthétique. Cette symétrie rend aussi le téléphone plus confortable en main.

L’écran n’est pas borderless, mais le ratio proposé est bon et il est même meilleur que les modèles précédents. HTC a fini par apprendre de ses erreurs et c’est une bonne chose. On verra d’ailleurs plus loin que la dalle utilisée est très qualitative.

L’ergonomie est assez délirante pour sa part. Le HTC U11 est effectivement équipé de capteurs de pression sur les parties basses de ses tranches et il est donc possible de le serrer dans sa main pour lancer des actions prédéfinies. Tout est évidemment configurable à loisir et on peut même paramétrer deux actions différentes correspondantes à une pression légère ou une pression soutenue.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’une fonction gadget et ces fameux capteurs de pression sont même très utiles lorsqu’on a besoin de prendre une photo sur le vif. Ils font en effet gagner un temps précieux puisqu’il n’est pas nécessaire de déverrouiller le téléphone ou d’appuyer sur un bouton physique pour accéder à l’appareil photo.

HTC a cependant choisi de ne pas supprimer les boutons physiques et il faut avouer que c’est assez dommage. L’entreprise taïwanaise aurait en effet poussé le concept encore plus loin en utilisant – par exemple – une zone sensitive à la place des contrôles du volume. Quitte à faire dans le tactile, autant aller jusqu’au bout.

Le plus ironique, c’est que le bouton d’accueil frontal fait précisément la part au tactile, lui. Dénué de mécanisme, il est activable en une caresse et il se paye même le luxe d’intégrer un lecteur d’empreintes. Un lecteur extrêmement rapide et réactif, d’ailleurs.

Comme beaucoup d’autres constructeurs, HTC a choisi de faire l’impasse sur la prise casque et il faudra donc se contenter d’un casque Bluetooth ou bien utiliser l’adaptateur fourni. Ce dernier viendra directement se brancher sur le connecteur USB Type-C.

Test HTC U11 : image 4 Test HTC U11 : image 5

Écran, Processeur et Autonomie

Le HTC U11 est équipé d’un écran Super LCD 5 et il peut afficher une définition en QHD, soit du 2560 x 1440.

La dalle est de bonne qualité et elle offre ainsi une luminosité suffisante pour rester lisible et confortable en plein soleil. Le contraste est suffisant et le rendu des couleurs n’est pas mauvais, et ce même si l’écran a la fâcheuse tendance à tirer vers des teintes bleutées.

La couche tactile est plutôt réactive pour sa part et la navigation au sein de la plateforme n’en est que plus fluide.

Bien sûr, la dalle a moins de peps que de l’AMOLED, mais elle suffit amplement à la plupart des usages et cela vaut notamment pour tout ce qui a trait au multimédia.

Côté processeur, HTC a opté pour un Snapdragon 835 secondé par un GPU Adreno 540 et par 4 Go de mémoire vive. Niveau benchmarks, le terminal obtient un peu plus de 170 000 points sur AnTuTu et il se hisse ainsi au niveau du Galaxy S8 et du Galaxy S8+.

La puce tourne aux petits oignons et elle s’est montrée réactive en toute occasion durant mes tests. Elle ne montrera pas le moindre signe de faiblesse en lecture vidéo, ni même dans les jeux. Le contraire aurait été de toute façon étonnant. Encore une fois, on réalise donc que Qualcomm s’est littéralement surpassé.

Ce constat est bien évidemment valable pour la plateforme.

Malgré ses dimensions imposantes, le HTC U11 se contente d’une petite batterie de 3000 mAh et il fait donc moins bien que la plupart de ses concurrents sur ce terrain.

Si le terminal sera loin d’égaler ses confrères sur le terrain de l’autonomie, il n’aura aucun mal à tenir la journée avec une utilisation intensive. En faisant attention et en activant l’économiseur, on pourra atteindre une journée et demie sans trop de difficulté.

Mais là où le HTC U11 est vraiment dément, c’est au niveau de la recharge. Il suffira en effet de le placer une demie heure en charge pour redonner des couleurs à sa batterie, et environ une heure et demie pour un rechargement complet. Je l’ai trouvé bien plus rapide que le Xperia XZ Premium sur ce terrain-là, et ce alors même que les deux appareils partagent la même puce et le même système de charge.

Il faut croire que le Qnovo Adaptive Charging a réellement une incidence sur la capacité de recharge de ce dernier.

Test HTC U11 : image 6 Test HTC U11 : image 7

Photo & Vidéo

Le HTC U11 est équipé d’un capteur de 12 millions de pixels. Il est capable de filmer en 4K et il est couronné d’une optique ouvrant à f/1.7 stabilisée sur cinq axes. L’offre semble donc plutôt solide. Je ne suis d’ailleurs pas le seul à le penser puisque l’appareil a reçu la meilleure note chez DxOMark Mobile.

Dans la pratique, le HTC U11 offre effectivement de très bons résultats.

En photo, il est ainsi capable de restituer des images avec un très bon piqué et une dynamique à faire pâlir de jalousie ses concurrents. Les couleurs sont pour leur part naturelles et elles reflètent généralement bien la réalité.

La mise au point est redoutable et le HTC U11 n’a ainsi besoin que d’une fraction de seconde pour trouver votre sujet et le shooter.

Mieux, il excelle dans un peu près tous les styles photographiques et cela vaut notamment pour les portraits, les paysages ou même les photos en macro. Aucun détail ne lui échappe et il est également capable de générer de beaux flous d’arrière-plan lorsque les conditions de prise de vue s’y prêtent.

Plus surprenant, les performances du terminal ne s’écroulent pas lorsque la lumière ambiante est sur le déclin. Une fois de plus, le HTC U11 est capable de générer de belles photos avec un piqué plus prononcé que celui de ses concurrents dans les mêmes conditions. En revanche, il a aussi parfois à surcompenser lorsque la lumière est très basse, notamment dans les scènes de lui. Il sera cependant possible de corriger le problème en passant par le mode manuel et en prenant la main sur les réglages avancés.

Le HTC U11 se débrouille aussi très bien en vidéo. Là encore, il peut obtenir des images avec du piqué et une belle dynamique. La colorimétrie me semble également assez juste, et ce même lorsque les conditions lumineuses ne sont pas faciles.

Le stabilisateur m’a beaucoup impressionné aussi. Il ne supprimera pas tous les tremblements lorsque nous filmerons à main levée, mais il compensera tout de même la plupart de nos gestes involontaires.

Autre détail intéressant, le HTC U11 sera capable d’enregistrer un son à 360° et il pourra prioriser le son en provenance d’un endroit de la scène grâce aux multiples microphones placés tout autour de lui.

La caméra frontale se débrouille assez bien elle aussi, notamment grâce à son gros capteur de 16 millions de pixels et à son optique ouvrant à f/2.0. Les amateurs de selfies en auront donc pour leur argent eux aussi.

J’ai beaucoup aimé l’application en charge de la captation d’images fixes et animées.

Certes, elle ne croule pas sous les modes, mais on retrouve tout de même les principaux. Le mode auto s’accompagne ainsi d’un mode pro pour shooter en RAW et d’un mode panorama. Du côté de la vidéo, on a la possibilité d’enregistrer des séquences simples dans la définition de notre choix, mais on peut aussi partir sur de l’hyperlapse ou même des ralentis. Bien sûr, le HTC U11 n’ira pas aussi loin que le Xperia XZ Premium, mais il pourra obtenir de bons résultats.

Le mode pro est plutôt complet pour sa part. Il nous permettra de choisir le type de photos que nous voulons prendre, mais aussi de prendre la main sur  la balance des blancs, la compensation de l’exposition, la sensibilité, la vitesse ou encore la mise au point. L’interface est agréable et intuitive.

Test HTC U11 : image 8 Test HTC U11 : image 9

Fonctions & Surcouche

Le HTC U11 est livré avec Android 7.1.1 Nougat et avec la toute dernière version de Sense.

L’interface est fluide et on retrouve la traditionnelle disposition en écran d’accueil. Le tiroir des applications répond également à l’appel, de même pour le centre de notifications et les alertes.

HTC a choisi de respecter l’esprit de la ROM Stock, tout en lui apportant quelques améliorations ergonomiques. Il sera notamment possible d’appuyer pendant quelques secondes sur l’icône d’une application pour faire apparaître un menu de raccourci.

Le terminal est aussi livré avec un assistant du nom de HTC Sense Companion. Il apparaîtra de temps en temps pour faire remonter des infos comme la météo ou des alertes pour nous rappeler nos prochains rendez-vous. Il faudra cependant attendre quelques jours pour qu’il soit totalement opérationnel.

Edge Sense s’accompagne d’un assistant complet. Il nous permettra de tester notre niveau de pression, mais aussi de configurer nos raccourcis. Il sera possible de coupler la fonction au lancement de l’application photo, de Google Assistant ou même de la lampe de poche. On pourra aussi l’associer à une application ou à l’enregistreur vocal. A terme, les applications tierces pourront aussi intégrer la fonction grâce au SDK fourni par l’entreprise.

Test HTC U11 : image 10 Test HTC U11 : image 11

En Conclusion

Le HTC U11 est moins original que le Galaxy S8, c’est indéniable, mais il est tout de même doté d’un design soigné et la plaque en verre formant le dos de l’appareil lui donne beaucoup de cachet.

L’ergonomie est bien travaillée elle aussi et la fonction de pression est une bonne idée. HTC aurait cependant pu aller encore plus loin en mettant l’accent sur les contrôles sensitifs pour le volume.

L’écran s’en tire plutôt bien, et ce même s’il est moins impressionnant que celui du Galaxy S8. Pas grand-chose à dire sur sa puce, si ce n’est qu’elle est extrêmement efficace.

Mais le véritable atout du HTC U11, c’est sans conteste son capteur photo. Il fait mieux que celui de tous les concurrents et il écrase sans la moindre difficulté celui du Galaxy S8 et même celui du Xperia XZ Premium. HTC a vraiment assuré sur cette partie et on sent tout de suite que le terminal s’imposera comme l’un des meilleurs photophones du marché.

Design & Ergonomie9
Ecran9
Processeur & Autonomie9.5
Photo & Vidéo9.5
Fonctions & Surcouche8
Prix8.5
Le HTC U11 est une bonne surprise, et il m'est difficile de ne pas le recommander. Il s'agit d'un très bon produit, qui mérite totalement votre attention.
8.9
Mots-clés htchtc u11

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • florian

    Salut, super test comme d’habitude. Néanmoins je me pose une question. Pourquoi écrire certains passages au futur ? Cela veut dire que tu n’as pas pu tout tester ? Je pense notamment à htc sense companion , htc edge sense ou meme la possibilité de capturer du son en 360°. J’aurais aime avoir un retour de ta part sur ces fonctionnalités . Merci et tres bon test encore une fois.

    • J’essaye d’être le plus exhaustif possible, mais ce n’est pas toujours évident. Les prêts durent généralement une ou deux semaines.

      Pour te répondre, le compagnon m’a vraiment plu. Il se manifeste de temps à autre en fonction de l’activité de l’utilisateur et il est capable de dispenser de bons conseils. Pour Edge Sense, j’avais peur de la fonction gadget mais ça marche vraiment bien et c’est très pratique au quotidien.

      Concernant le son à 360°, en revanche, je n’ai pas noté de grosses différentes sur mes rushes mais je pense que ça dépend de la situation.

  • bibousiq

    Merci pour ce test qui fait passer mon HTC 10 (qui est déjà une très belle machine) pour un smartphone totalement dépassé, lol !

    • Haha, désolé :p

      • bibousiq

        Ne le sois pas…. snif ! ;)

  • JDR

    Petit problème avec la note du prix (0) ??????

    • Erf, oui en effet, je corrige.

  • Mr Data

    Très bon test ! Sobre, factuel, bien écrit. Tu donnes ton avis sans tomber dans le pathos. Et tu te relis avant de publier. C’est vraiment agréable à lire

  • Khey May

    Fred : je l’ai !!! Sfr offre machin truc etc … Puuuuuunaaaaaise : la bombasse de chez bombasse. HTC c’est vraiment une marque de geek ! une semaine après je suis encore en train de farfouiller partout dedans pour paramétrer de folie ! po trop de bloat machin tu dois tout aller chercher sur Gougueule ( galerie , explo de fichier) mais comment j’adoooooore !!! Alors le SON avec ou sans casque : bombasssque et les photos = mais de foooooolie !!! hahahahahahaha comment chui trop heureux avec ! je pars en Vac demain comment j’ai vais tout déchirer en photo ! le push push sense : de la balle : fallait y penser ! trop pratique pour aller vite pour shooter et puis et puis aussi : aucun lag, fluidité totale ( moi mon test c’est quand je fais défiler la liste de mes applis dans le store zooouiiiiimmmm ça défile comme un patin sur la glace QUE DU BON-HEUR avec cette petite merveille ! Ma prime XP HTC et vraiment baaaah ….Le galaxy note 8 attendra : j’en suis fou de chez fou !!! Merci pour le test : c’est VRAIMENT ça !!!!! Bon désolé je dois retourner tripoter ma tite merveille ! A + dans le bus !!!

    • Merci de ton retour :) Amuse toi bien !