Clicky

Test du NAS Asustor AS7004T

Asustor a levé le voile sur plusieurs NAS cette année et l’AS7004T en fait bien entendu partie. Il m’accompagne depuis plusieurs semaines et le moment est donc bien choisi pour faire un point complet et vous présenter ainsi le test de ce qui est sans doute l’un des meilleurs NAS du marché.

Asustor compte plusieurs produits différents à son catalogue, des produits visant chacun un segment particulier. L’AS7004T a été pensé pour les PME et les grandes entreprises, mais cela ne l’empêche pas de mettre également l’accent sur le multimédia au travers de plusieurs applications dédiées.

Asustor AS7004T : image 1

Ce positionnement un peu particulier fait de ce NAS un appareil à la fois flexible et versatile.

Caractéristiques Techniques

L’AS7004T est à la tête d’une fiche technique solide. Le modèle fourni par la marque embarque ainsi un Intel Core i5 cadencé à 3 GHz couplé à 8 Go de mémoire vive (extensible à 16 Go), avec une capacité maximale de 48 To.

Dans les faits, bien sûr, tout dépendra du type de RAID monté.

Le NAS est en outre compatible avec la plupart des disques du marché et cela vaut notamment pour les SSD.

Résolument pensé pour les pros, l’AS7004T intègre aussi un moteur de chiffrement matériel et deux prises Ethernet Gigabit.

La connectique n’est pas en reste non plus et le NAS est ainsi équipé de trois USB 3.0, de deux USB 2.0 et d’un eSATA avec en prime un port HDMI 1.4a et une sortie S/PDIF. Il sera donc tout à fait possible de le connecter directement à un moniteur ou à une télévision et à un système son.

Asustor a également beaucoup travaillé sur le niveau de bruit du NAS et ce dernier n’excédera pas les 20,7 dB. Il sera donc tout à fait possible de placer l’appareil dans le salon sans craindre d’être dérangé par son ronronnement.

L’AS7004T verse également dans le multimédia et il supporte ainsi plusieurs formats comme le H.264 (AVC), le H.265 (HEVC), le MPEG-4 ou encore le VC-2. Il est en outre livré avec ADM 3.0 et il profite donc de toutes les fonctions de la plateforme.

Côté prix, il faudra compter un peu plus de mille euros.

Asustor AS7004T : image 2

Packaging & Accessoires

L’AS7004T est livré dans une boîte sobre et minimaliste relativement proche de celle des autres modèles. Elle comprend un visuel en façade et de multiples indications sur les côtés.

Fidèle à ses habitudes, Asustor a choisi de mettre en avant les usages rendus possibles par son produit et c’est évidemment une bonne idée. On trouve également quelques caractéristiques techniques en prime.

Asustor s’est toujours montré très généreux au niveau des accessoires et ce NAS ne déroge évidemment pas à la règle. Le constructeur a en effet pris soin d’accompagner son appareil de toute la visserie habituelle et des câbles nécessaire à son fonctionnement.

L’AS7004T est également livré avec une télécommande infrarouge dotée de plusieurs boutons. Grâce à elle, il sera bien entendu possible de contrôler le NAS et ses applications du fond du canapé, ce qui s’avérera utile si vous comptez l’utiliser comme media center.

Il faudra simplement penser à acheter les piles adéquates, des LR03.

Asustor AS7004T : image 3

Design & Ergonomie

L’AS7004T ressemble comme deux gouttes d’eau aux autres NAS de la marque et il se présente ainsi sous la forme d’un boîtier rectangulaire métallique sombre sur lequel a été greffée une façade en plastique.

Tout comme son nom l’indique, le NAS comporte quatre baies et il pourra donc accueillir un maximum de quatre disques durs. Contrairement à ce que propose Western Digital sur ses propres appareils, l’AS7004T a opté pour un système de visserie afin de maintenir les disques dans leurs rails.

Bon point en revanche, les baies s’accompagnent d’une serrure et il sera donc possible de les bloquer. En outre, elles sont surmontées d’une LED de notification symbolisant les actions en cours sur les disques.

Asustor a également apporté le plus grand soin au système de refroidissement du disque et les quatre baies sont ainsi équipées de grilles de ventilation dans lesquelles l’air viendra s’engouffrer, porté par le ventilateur situé à l’arrière.

Le NAS m’a d’ailleurs fortement surpris par son silence.

Asustor AS7004T : image 4

L’AS7004T embarque également un afficheur accompagné d’une série de quatre boutons. Grâce à eux, il sera possible de naviguer dans les menus du NAS et de connaître par exemple son IP, sa température ou même l’état de ses disques sans avoir besoin de passer par son interface d’administration. Même chose pour les options en lien avec la sauvegarde rapide.

Histoire de bien faire les choses, le constructeur a aussi placé un connecteur USB 3.0 en façade pour faciliter les sauvegardes de nos lecteurs amovibles.

Le reste de la connectique est placé à l’arrière. Comme évoqué un peu plus haut, l’AS7004T ne fait pas dans la demie mesure de ce côté et il pousse même le concept assez loin. En plus des deux ports USB 3.0, des deux ports USB 2.0 et des ports eSATA, il sera ainsi possible de trouver deux connecteurs Ethernet Gigabit, une sortie HDMI 1,4a et une S/PDIF.

Le NAS pourra donc indifféremment être placé dans une baie de brassage ou à côté d’un téléviseur dernier cri. Il sera en effet possible de le connecter directement à une télévision et à un home cinéma pour profiter au mieux de ses contenus multimédias… en passant par exemple par KODI.

D’autant que l’AS7004T n’est pas aussi imposant qu’on pourrait le croire. L’appareil mesure en effet 185,5 mm en hauteur, 170 mm en largeur et 230 mm en profondeur. Il sera donc tout à fait possible de le cacher dans le meuble du salon. En revanche, il n’est pas un poids plume et il atteint ainsi les 3,9 kg sans les disques.

Asustor AS7004T : image 5

Performances

L’AS7004T est compact et il a droit à une connectique complète, mais il n’a pas non plus à rougir sur le terrain des performances.

Selon Asustor, ce dernier serait en effet le NAS à quatre baies le plus rapide au monde en RAID 5. Le constructeur annonce ainsi sur son site une vitesse de 108 Mo/s en lecture et de 110 Mo/s en écriture.

Dans les faits, il faut avouer que l’AS7004T ne manque pas de ressource.

Concernant les vitesses de transfert, votre humble serviteur a effectué deux types de tests différents : le premier reposant sur un fichier de 1 Go et le second reposant sur 165 fichiers compris entre 10 et 50 Mo.

En Ethernet, l’AS7004T a obtenu des vitesses de transfert moyennes de :

  • Fichiers lourds : 113 Mo/s.
  • Fichiers légers : 105 Mo/s.

Asustor n’a donc pas menti et les valeurs indiquées sur son site reflètent bien la réalité.

Toutefois, et si vous avez suivi avec attention la première partie de ce test, alors vous savez sans doute que l’AS7004T ne se limite pas au transfert de fichiers et il excelle également sur la partie multimédia en prenant en charge la lecture de vidéos en 1080p ou en 4K.

Dans les faits, il faut cependant préciser que le meilleur moyen de profiter de ses contenus restera de brancher directement le NAS à votre téléviseur et de passer ensuite soit par le lecteur intégré soit directement par KODI.

Si vous comptez utiliser Plex Serveur et passer ensuite par votre réseau local, il sera en effet préférable de vous limiter au 1080p afin de conserver un débit et une fluidité suffisante.

Dans l’absolu, Plex est en effet capable de gérer des contenus en 4K, mais il nécessite une configuration puissante pour pouvoir les décoder. Le réseau local doit également être irréprochable, ce qui n’est malheureusement pas le cas chez moi pour le moment. Le décodeur se trouve en effet à l’étage et la télévision dans le salon.

Le signal, de son côté, est amplifié par un Extender TV et si ce dernier suffit largement pour les contenus en 1080p, il semble avoir du mal à faire face aux contenus en 4K. Encore plus lorsque ces derniers sont des films.

En revanche, avec KODI et en étant directement connecté au téléviseur par le biais de sa sortie HDMI, l’AS7004T n’aura aucune difficulté à lire ces contenus.

Asustor AS7004T : image 6

ADM 3.0

L’AS7004T est livré avec ADM 3.0 et donc avec la toute dernière version de la plateforme développée par Asustor pour animer ses NAS. Très intuitive, elle rappelle inévitablement l’interface de nos smartphones et elle se présente ainsi sous la forme d’une succession d’écrans d’accueil orné d’icône renvoyant vers les outils installés sur l’appareil.

Asustor a d’ailleurs bien fait les choses et le constructeur a ainsi développé un assistant pour guider l’utilisateur lors du premier démarrage.

Relativement didactique, l’outil présente les principales fonctions du NAS au travers de plusieurs diapositives et il s’impose par conséquent comme une excellente entrée en matière.

Grâce à lui, l’utilisateur est ainsi invité à prendre en main son NAS et à créer ses premiers comptes ou même à gérer son espace de stockage.

Pour aller plus loin, il devra s’appuyer sur les différents modules présentés.

Les options avancées sont toutes regroupées dans le module « Réglages » et c’est notamment à cet endroit qu’il sera possible de changer la configuration réseau du NAS ou encore sa langue.

Mieux, l’utilisateur pourra aussi changer le comportement des LED et même programmer un mode nuit histoire de les éteindre complètement lorsque la maisonnée est endormie.

ADM Defender, le pare-feu, pourra aussi être géré depuis ce panneau, de même pour les options en lien avec l’économie d’énergie ou la connexion EZ. Cette dernière a d’ailleurs son importance, car elle permettra à l’utilisateur d’accéder à distance à son NAS et à son contenu en s’appuyant sur son compte Asustor.

Le gestionnaire de stockage est aussi bien pensé. Il donne en effet la main sur les options en lien avec les disques durs et il permettra par exemple de migrer ses données vers des disques de plus grande capacité ou même de retrouver sur une seule et même page toutes les infos relatives à leur configuration ou à leur RAID.

Par défaut, l’AS7004T optera d’ailleurs pour un RAID 5, mais il offrira aussi la possibilité de migrer d’un RAID 1 à un RAID 5 sur les anciens disques.

Le NAS propose également de nombreuses fonctions de sauvegarde et il sera ainsi possible de planifier des sauvegardes externes vers un support de stockage amovible ou même d’opter pour une synchronisation distante en s’appuyant sur la technologie Rsync. Grâce à ce système, il sera par exemple de synchroniser le contenu du NAS avec un autre NAS de la marque ou même avec un serveur distant afin de répliquer toutes les données stockées.

Pour aller plus loin, l’AS7004T propose aussi un outil de sauvegarde vers le cloud, un outil basé sur le service Amazon S3.

Le moniteur d’activité nous offrira pour sa part une vision d’ensemble de notre NAS et l’outil nous permettra par exemple de connaître la charge CPU ou encore la quantité de mémoire utilisée en un instant. Même chose pour la charge réseau ou les opérations effectuées sur les disques.

Toutefois, l’outil ne se limite pas aux statistiques d’utilisation du NAS et il permet ainsi d’accéder à la liste de tous les process en cours d’exécution, à leur statut et à la mémoire occupée.

Mais la véritable force de l’AS7004T – et plus globalement de tous les NAS de la marque – c’est bien entendu l’App Central.

Ce dernier offre des fonctions analogues à celles de l’AppStore et il permet ainsi à l’utilisateur d’installer facilement de nouveaux outils sans avoir besoin de mettre les mains dans le cambouis.

Extrêmement accessible, l’application est bien faite et elle est en plus à la tête d’un catalogue conséquent, un catalogue composé de plusieurs dizaines de références différentes.

Lister toutes les applications proposées est tout à fait inutile, mais sachez tout de même que l’on trouve de nombreuses têtes connues dans le lot :

  • Plex Media Serveur : pour déployer un media center sur le réseau.
  • KODI : pour déployer un media center sur la télévision.
  • uTorrent : pour télécharger des fichiers torrents.
  • ownCloud : pour configurer son propre cloud personnel.
  • DataSync for : pour connecter le NAS à Dropbox, Google Drive, etc.
  • iTunes Server : pour monter un serveur iTunes sur le réseau.
  • Mail Server : pour déployer son serveur de mail.

Pas mal, mais ces applications ne sont bien entendu que la partie émergée de l’iceberg et la boutique donne aussi accès à d’autres perles comme RetroARch, Popcorn Times, SoundsGood, Spotify ou même Teamspeak.

L’avantage de cette boutique et de ce fonctionnement modulaire est simple. Grâce à cet outil, chaque utilisateur peut personnaliser l’expérience à sa guise et tirer ainsi pleinement parti des possibilités offertes par son NAS.

Asustor AS7004T : image 7

En Conclusion

Et on en vient à la conclusion de ce test. En termes de design, l’AS7004T ne réinvente pas la roue et il faut avouer que c’est assez dommage. Asustor a en effet repris le look des modèles précédents et nous aurions aimé que la marque sorte un peu de sa zone de confort en nous proposant quelque chose de nouveau.

En revanche, la connectique est tout simplement démente et elle fait de ce NAS un des produits les plus flexibles du marché.

C’est d’ailleurs ce qui fait sa force. L’AS7004T ne se limitera pas à un usage en particulier et il sera tout à fait capable de remplir différentes fonctions. Certains l’utiliseront pour stocker leurs fichiers, d’autres comme media center, d’autres encore comme serveur web.

La seule limite de l’appareil, finalement, c’est votre imagination.

Pour se démarquer de ses concurrents, Asustor a très vite décidé de miser sur son écosystème et cette stratégie s’est avérée porteuse. Le constructeur est en effet à la tête d’une boutique suffisamment riche et suffisamment exhaustive pour permettre au NAS de remplir des fonctions très différentes.

Et les performances, alors ? Ici, il n’y a rien à dire. L’AS7004T est une bête de course et il fera la joie des consommateurs de contenus multimédias, certes, mais aussi des passionnés de virtualisation.

Asustor AS7004T : image 8 Asustor AS7004T : image 9 Asustor AS7004T : image 10 Asustor AS7004T : image 11

DESIGN7.5
PUISSANCE9.5
FONCTIONS9.5
CONNECTIQUE9.5
PRIX8.5
L'AS7004T est peut-être doté d'un design d'un autre temps, mais cela ne l'empêche pas d'exceller dans tous les domaines. Mieux, Asustor a même réussi à construire tout un écosystème autour de son NAS, un écosystème offrant une extrême flexibilité au produit.
8.9
Mots-clés as7004tasustor

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.