Clicky

Test du Xiaomi Redmi Note 3 Pro

Xiaomi a lancé un peu plus tôt dans l’année un nouveau terminal positionné à mi-chemin entre le milieu et le haut de gamme : le Redmi Note 3 Pro. Il m’accompagne depuis bientôt deux semaines et il faut avouer qu’il m’a littéralement bluffé. Si vous voulez savoir ce qu’il a dans le ventre, alors cet article devrait beaucoup vous intéresser.

Xiaomi est un constructeur extrêmement populaire en Chine mais il est un peu moins connu chez nous et c’est assez logique car il ne commercialise pas officiellement ses produits en Europe.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 1

Le Xiaomi Redmi Note 3 Pro est équipé d’une belle coque métallique.

Toutefois, il est très facile de les importer sur le vieux continent en s’appuyant sur des revendeurs spécialisés et Gearbest m’a justement fait parvenir un exemplaire du terminal un peu plus tôt dans le mois.

Caractéristiques Techniques

Mais avant toute chose, nous allons prendre le temps de rappeler brièvement les caractéristiques de la bête.

Le Redmi Note 3 Pro est équipé d’un écran de 5,5 pouces et la dalle peut afficher une définition en Full HD avec une densité de pixels de 403 ppp.

Il est propulsé par un Snapdragon 650 composé de six coeurs cadencés à 1,8 GHz, des coeurs couplés à 2 ou 3 Go de RAM suivant les versions.

Même chose pour l’espace de stockage qui atteint les 16 ou les 32 Go en fonction des modèles. Dans les deux cas, il est possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Le capteur principal atteint les 16 millions de pixels et il est couronné d’une optique pouvant ouvrir à f/2.0. La caméra frontale ne dépasse pas les 5 millions de pixels en revanche.

Le Redmi Note 3 Pro est compatible 4G mais il ne supporte pas la bande des 800 MHz. Derrière, on a du WiFi, du Bluetooth, un GPS et une grosse batterie de 4 000 mAh qui confère une très bonne autonomie à l’ensemble.

Sinon, eh bien le téléphone pourra aussi accepter deux cartes NANO SIM ou une carte NSIM et une carte micro SD, au choix.

Ah, et il est proposé autour de 180 $ chez Gearbest pour la version 16 Go ou à 216 $ pour la version 32 Go.

Pour résumer :

  • Ecran de 5,5 pouces (1 920 x 1080).
  • Snapdragon 650 @ 1,8 GHz.
  • 2 ou 3 Go de mémoire vive.
  • 16 ou 32 Go de stockage (+ micro SD).
  • Capteur de 16 millions de pixels (f/2.0).
  • Caméra frontale de 5 millions de pixels.
  • 4G, WiFi, Bluetooth, GPS.
  • Batterie de 4 000 mAh.
Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 3

La grille du haut-parleur est placée en bas.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 2

Le module photo surplombe le lecteur d’empreintes digitales.

Design & Ergonomie

Le Redmi Note 3 Pro est équipé d’une coque en métal avec des finitions irréprochables. Il est assez imposant et assez lourd mais il inspire tout de suite confiance et il n’a rien à envier aux téléphones haut de gamme sur ce terrain.

A l’arrière, on va retrouver le module photo, son double flash LED et un lecteur d’empreintes digitales. Il suffira de poser le doigt dessus pour lancer l’identification. Le lecteur est extrêmement rapide et le téléphone se déverrouillera ainsi instantanément, avec moins de latence que sur mon S6 Edge+ par exemple.

On trouve aussi une grille tout en bas. Elle dissimule le haut-parleur du téléphone et elle n’est pas forcément bien placée car nous aurons tendance à étouffer le son lorsque le téléphone sera tenu en main.

Tous les boutons physiques sont regroupés sur la tranche droite. Les boutons du volume sont un peu haut mais il sera tout de même possible d’y accéder lorsque le téléphone est tenu en main. Même chose pour le bouton de mise sous tension.

Xiaomi a aussi placé trois boutons sensitifs en façade avec un rétro-éclairage blanc standard. L’écran occupe une bonne partie de la façade et il est entouré d’un fin liseret noir.

On trouve une trappe sur le flanc gauche. Elle donne accès aux ports de l’appareil. Le premier emplacement accueillera une carte Nano SIM, le second une carte Nano SIM ou une carte micro SD.

Le connecteur est placé sur la bordure inférieure et la prise casque de l’autre côté, sur la bordure supérieure. Elle s’accompagne d’un émetteur infra-rouge.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 5

Les boutons physiques sont tous regroupés sur la droite.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 6

On a trois boutons capacitifs situés sous l’écran.

Ecran

L’écran du Xiaomi Redmi Note 3 Pro atteint une diagonale de 5,5 pouces et il est capable d’afficher du Full HD et donc du 1920×1080, le tout avec une densité de pixels de 403 ppp.

En théorie, c’est amplement suffisant mais qu’est ce que ça donne dans les faits ?

Premier constat, la définition suffit largement pour les films et les jeux.

Je dois d’ailleurs vous dire que la dalle du téléphone m’a beaucoup surpris. Agréablement surpris, j’entends. La technologie IPS offre un bon rendu au niveau des couleurs et c’est la même chose pour le contrastes et pour les angles de vision.

Pas grand chose non plus à dire au niveau de la luminosité. L’écran est suffisamment lumineux pour être utilisé en plein soleil.

La couche tactile est aussi très réactive. Il suffit de glisser les doigts sur l’écran pour se déplacer entre les différents écrans d’accueil ou afficher le centre de notifications.

Je m’attendais à une dalle très perfectible mais ce n’est pas du tout le cas et Xiaomi a apporté le plus grand soin à la dalle de son appareil.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 7

La trappe sur le côté dissimule les ports du terminal.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 10

la prise casque est située sur la tranche supérieure.

Processeur & Autonomie

Le Note 3 Pro est équipé d’un processeur Snapdragon 650 composé de six coeurs cadencés à 1,8 GHz. La version qui m’a été prêtée intègre en plus 3 Go de mémoire vive.

Cette puce n’est peut-être pas la plus rapide du marché et elle est évidemment très loin d’égaler les performances du Snapdragon 820 mais elle n’a aucun mal à faire tourner la plateforme.

Durant ces quelques jours de test, je n’ai constaté aucune latence particulière et cela vaut autant dans les applications courantes que sur les programmes multimédia.

Netflix et Plex tournent aux petits oignons et cela vaut évidemment pour les vidéos en Full HD.

Je ne suis pas un joueur dans l’âme mais tous les titres testés ont fonctionné parfaitement sur le téléphone.

Mais la vraie force du Redmi 3 Pro, c’est son autonomie. Avec sa batterie de 4 000 mAh, il n’aura aucun mal à tenir deux jours avec une seule charge et il pourra même atteindre les trois jours si vous faites attention et si vous prenez le temps de désactiver les services dont vous n’avez pas besoin.

De tous les téléphones qui me sont passés sous la main, c’est vraiment celui là qui s’en sort le mieux sur ce terrain. Il m’a complètement bluffé. L’économiseur fonctionne aussi bien que le mode Stamina des Xperia d’ailleurs.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 12

La dalle du Redmi Note 3 Pro est de bonne facture.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 13

Le lecteur d’empreintes digitales est très bien placé.

Photo & Vidéo

Le Redmi Note 3 Pro est équipé d’un capteur de 16 millions de pixels surmonté d’une optique capable d’ouvrir à f/2.0.

Le téléphone est capable de prendre de belles images, c’est un fait, mais il est tout de même très loin d’égaler le Galaxy S7 ou même le Galaxy S6 sur ce terrain là.

Si l’autofocus est à la fois rapide et précis grâce à la détection de phase, les clichés manquent un peu de piqué et le capteur montre rapidement ses limites en condition de basse luminosité.

C’est valable pour les photos, bien sûr, mais aussi pour les vidéos.

L’application est plutôt ergonomique mais elle ne va pas assez loin. Le mode manuel laisse ainsi franchement à désirer, les options ne se bousculant pas au portillon.

La caméra frontale est de bonne qualité mais elle n’est pas non plus inoubliable.

Pas grand chose à dire au niveau du son. Le haut-parleur est puissant et les communications passent bien.

photo-redmi-5 photo-redmi-4 photo-redmi-3 photo-redmi-2 photo-redmi-1

Fonctions & Surcouche

Maintenant que nous avons passé en revue tout l’aspect technique, le moment est venu de nous pencher sur la plateforme du terminal.

Le téléphone est livré avec MIUI 7.1 et il tourne sous Lollipop 5.1.

L’interface est assez surprenante au premier abord et elle rappelle ainsi beaucoup iOS. Si l’on retrouve plusieurs écrans d’accueil, Xiaomi a fait le choix de faire l’impasse sur le tiroir des applications et il faut avouer que c’est assez déconcertant au premier abord.

Lorsque vous installerez une application, elle se retrouvera donc directement sur votre écran d’accueil, exactement comme sur la plateforme d’Apple.

Dans les faits, on s’habitue très vite à l’ergonomie de MIUI.

Le centre de notifications, par exemple, se structure autour de deux écrans. Le premier liste les alertes, le second les raccourcis rapides.

Les thèmes sont aussi de la partie et il sera tout à fait possible de changer l’aspect de la plateforme en fonction de ses goûts. La boutique de Xiaomi propose d’ailleurs de nombreux thèmes différents.

Rien à dire sur le lecteur d’empreintes digitales si ce n’est qu’il fonctionne extrêmement bien.

J’ai aussi bien aimé le fait de pouvoir faire glisser le doigt sur les boutons capacitifs placés sous l’écran afin de pouvoir basculer en mode une main. C’est vraiment bien pensé.

MIUI 7.1 est traduit en français bien évidemment et il est livré avec le Play Store. On peut donc installer toutes les applications de notre choix en quelques instants. Aucune limite à craindre de ce côté là donc.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 14

L’application photo propose plusieurs filtres.

Xiaomi Redmi Note 3 Pro : image 15

Le téléphone fonctionne sous Lollipop.

Conclusion

C’est la première fois que je me retrouve avec un produit de Xiaomi entre les mains et l’expérience m’a littéralement bluffé.

Le Redmi Note 3 Pro est une excellente surprise.

Il est beau, il est robuste, il est puissant et il est doté d’une autonomie de dingue.

De tous les téléphones qui me sont passés entre les mains, c’est lui qui tient le plus longtemps et c’est vraiment très confortable d’avoir un smartphone doté d’une telle autonomie.

La seule chose qui pèche un peu, finalement, c’est son module photo. Après, il ne faut pas non plus oublier que l’on parle ici d’un téléphone vendu autour de 220 €. A ce prix là, on peut bien faire quelques concessions.

Design8.5
Ecran8.5
Puissance & Autonomie8
Photo & Vidéo6.5
Surcouche & Fonctions8.5
Prix9.5
Le Xiaomi Redmi Note 3 Pro est vraiment une très bonne surprise. La seule chose qui pèche un peu, finalement, c'est la partie photo/vidéo. Pour le reste, c'est un vrai sans faute.
8.3

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Jonathan

    J’ai craqué, je l’ai commandé dimanche sur aliexpress (vendeur Hong Knog Goldway) avec livraison DHL et reçu aujourd’hui ! (Mercredi)
    Prix total: 185 euros + 15 euros de livraison DHL (j’aurais pu avoir livraison gratuite plus lente)

    Il est vraiment bien :) Je regrette juste les bords noirs autour de l’image, mais sinon c’est du tout bon pour l’instant !

    • Christopher morfin

      il y a aussi de coupon sur gearbest : coupon :TwitterNOTE3PRO32(Golden) —198.78€ ; TNOTE3PRO32(Silver)—189.94€, et si vous avez choisi le french express à envoyer , ni frais de port ni frais de douane , 7-12 jours de livraison . c’est pas bon

  • DaHoD

    Le rn3 possède un snapdragon 650 aussi performant, et même plus que le galaxy s6 de l’année dernière avec un gpu adreno 510 largement plus puissant aussi que ce dernier.
    Je pense que ça mérite d’être souligné dans votre article car le rapport qualité/prestation/prix est imbattable.
    Cerise sur le gâteau, je pense être là première personne à avoir réussi à débloquer le rn3 pour tous les opérateurs francais, je parle bien de la bande des 800mhz depuis déjà 3 semaines. Je ferais un tuto sur un grand site francais.
    Ciao

    • MrTony

      Hello,
      tu as posté ton tuto qqpart ? parceque ça m’intéresse, je viens de recevoir mon RN3 pro :D

      • Dams

        Je suis également intéressé :D

  • ringo

    Je possède le RN3pro depuis 3 mois maintenant et je suis comme vous très content de mon achat. Par contre niveau finition ce n’est pas non plus excellent quand on le regarde de près mais il s’en tire très bien vu le prix ! Avec la dernière màj de la ROM, je sors 80400 pts sur antutu soit autant qu’un Iphone 6plus !!! Le tout avec une batterie de 4000MAh (2jours d’autonomie en utilisation moyenne) et un port microSD pour 3 fois moins cher… Un très bon plan ce RN3pro, par contre faut aimer les grand téléphones.

    PS: DaHoD, je regarde depuis quelques jours pour activer la fréquence aussi, j’aimerai me lancer mais les tutos sont en anglais et pas toujours très clair.

  • Pingback: Tout sur le ZTE Blade A2()

  • Pingback: Samsung est en train de déployer une nouvelle version de Touchwiz()

  • fun-evil

    je viens de ‘lacheter sur Aliexpress ( 162€)

    j’ai hate de le recevoir vu les commentaires :)

  • Tu en pense quoi du fait qu’il n’y ait pas la 4G 800 mhz ? Je ne sais pas à quel point c’est mauvais

    • Je m’attendais au pire mais pas de souci apparent. Après, je suis chez Orange aussi.

  • christophe cano

    pour avoir les 800mhz suivre le lien, je suis près à parier que ça correspond au post de DaHod plus bas et qu’il en est l’auteur.
    http://forum.xda-developers.com/redmi-note-3/development/finally-4g-band-20-800-mhz-t3410437

  • Valentin Kerharo

    Qu’est-ce qui change entre le note 3 pro et le note 3 « normal » ? La diagonale d’écran ou autre chose ?

    En tout cas il me tente bien ce Xiaomi :)

    • Toutes les bandes 4G françaises sont sur le 3 pro

    • Alain

      A l’extérieur ce sont les mêmes mais le pro à un processeur plus rapide et il a aussi la possibilité d’étendre la mémoire interne pour un stockage de musiques/photos/jeux.

  • Alain

    Suite à ton test Frédéric, je me suis offert ce Xiaomi en version internationale (avec une 4G France). Correspond exactement à ce que tu décris: rapide, confortable, autonome. Seul reproche (petit reproche), appareil un poil glissant.
    Merci Frédéric pour tes conseils