Test : Jolicloud Me iPhone

Je vous ai présenté hier la nouvelle solution « dans les nuages » de Jolicloud, une solution qui s’appelle Jolicloud Me et qui vous permet tout simplement de récupérer au même endroit tout le contenu partagé sur Twitter, Facebook, Instagram ou encore Flickr. Suite à mon article, j’ai reçu un gentil message d’une gentille personne, un message me proposant de tester en avant première Jolicloud Me iPhone. N’écoutant que mon courage, j’ai accepté la mission qui m’était proposée et vous allez donc pouvoir découvrir un peu plus bas le récit de mes incroyables aventures. Et croyez-moi, vous n’allez pas être déçu du voyage.

Test : Jolicloud Me iPhone

Jolicloud Me, le cloud et plus si affinités

Le concept de ce nouveau service est expliqué en long, en large et en travers dans mon article d’hier mais je vais quand même prendre le temps de vous expliquer brièvement l’idée. Plus qu’une plateforme de stockage, Jolicloud Me s’impose en réalité comme un service de convergence numérique. Son objectif, c’est donc de récupérer tout le contenu que vous partagez sur les différents services du moment – des liens, des images, des vidéos – et de l’afficher ensuite dans un seul et même endroit.

Ensuite, bien sûr, l’utilisateur va avoir l’opportunité d’organiser son contenu comme bon lui semble et ainsi donc de créer des collections thématiques qui lui permettront de se repérer un peu plus facilement dans tout son fatras numérique. Tout l’intérêt de la chose étant qu’il est possible de rendre ses collections publiques et donc de les partager avec les autres utilisateurs de la plateforme. Le contraire est évidemment vrai et Jolicloud Me peut donc être utilisé comme un outil de veille complémentaire à ceux que nous connaissons déjà.

Test : Jolicloud Me iPhone

Jolicloud Me iPhone : la consultation de notre contenu

Qu’on se le dise, l’application iPhone de Jolicloud Me est très bien conçue. L’interface est propre, aérée et parfaitement ergonomique. Ce qui m’a d’ailleurs pas mal surpris compte tenu du fait qu’il s’agit là d’une pré-version. Comme quoi, toutes les bêtas ne se valent pas forcément. Pour en revenir à l’application, la première chose qu’elle va nous demander, c’est bien évidemment de nous identifier. Quelques secondes plus tard, elle va ensuite nous rediriger vers sa page d’accueil, page d’accueil sur laquelle on retrouvera tout le contenu récemment partagé et organisé par ordre ante-chronologique.

Chaque contenu va s’afficher dans un encart dédié. On pourra voir une miniature de l’image (s’il y en a une), un bref descriptif ainsi qu’un pictogramme qui nous permettra de savoir de quel service il provient. En bas sera également affichée l’heure de publication du contenu et nous trouverons un peu plus loin un bouton pour l’ajouter rapidement à une collection existante ou à une nouvelle collection. Et ce n’est pas tout, évidemment.

Non, parce qu’on pourra aussi choisir de taper sur l’encart de notre choix pour afficher le contenu relatif directement au sein de l’application. Ca marche avec tout et donc avec les liens, les images ou même les vidéos. En bas, on trouvera également un bouton qui nous permettra de (re)partager l’élément sur Facebook ou encore de l’ouvrir dans Safari. Pour le moment, en revanche, il est impossible de le pousser vers Twitter mais cette fonctionnalité sera sans doute intégrée à la version finale.

Tout en haut à gauche, on trouvera un bouton qui nous permettra d’afficher la liste de nos collections ou encore celles que nous suivons. On pourra aussi décider d’accéder aux paramètres de l’application. Notons pour finir qu’il est également possible d’effectuer un « slide » vers la droite pour accéder à cette barre latérale.

Test : Jolicloud Me iPhone

Jolicloud Me iPhone : la consultation du contenu de nos amis

Mais ce n’est pas tout puisque l’application iPhone est toute aussi « connectée » que la plateforme. En effectuant un « slide » vers la gauche ou en appuyant sur le bouton situé en haut à droite sur l’écran d’accueil de cette dernière, nous allons ainsi pouvoir accéder à la liste de nos amis. Une liste qui se remplira d’ailleurs toute seule comme une grande et qui est directement connectée à notre compte Facebook. Concrètement, dès que l’un de nos amis virtuels s’inscrire sur Jolicloud Me, alors son nom viendra s’ajouter à la suite des autres.

Point intéressant, à côté du nom de nos amis, nous trouverons un chiffre qui nous permettra d’avoir une idée de nombre de collections partagés par ces derniers. Il suffit ensuite de tapoter sur l’un d’entre eux pour accéder directement à leur page personnelle. C’est ici que nous verrons s’afficher toutes les collections qu’ils partagent, des collections qui seront présentées sous la forme de vignettes particulièrement jolies à regarder. L’équipe en charge du développement de l’application a d’ailleurs bien fait les choses puisque toutes les collections que nous suivons font apparaître un pictogramme.

En cliquant sur une collection, on trouvera en haut à droite un bouton qui nous permettra de la « follow » ou de « l’unfollow ». Ensuite, et bien les éléments contenus s’affichent exactement de la même manière que pour nos propres collections. On peut donc les visualiser, les lire s’il s’agit d’une vidéo et même les partager sur Facebook. A part un ou deux bugs portant sur la création automatique des permaliens, tout fonctionne plutôt bien et j’ai été agréablement surpris par la réactivité de l’ensemble.

Test : Jolicloud Me iPhone

En conclusion

J’accrochais déjà énormément au service web, autant dire que l’application iPhone ne m’a pas déçu. Je pense même qu’elle risque de m’être très utile. Le fait de pouvoir remettre la main sur son contenu et de le repartager de nouveau est évidemment très intéressant, mais c’est surtout le concept des collections partagées qui m’a énormément séduit. Grâce à ces dernières et une fois que la plateforme sera bien peuplée, je pense pouvoir élargir un peu ma veille et découvrir de nouveaux contenus et de nouvelles idées pour mes articles. Ce qui serait génial, d’ailleurs, c’est que Jolicloud Me intègre un système équivalent aux « trending topics » de Twitter afin de pouvoir rapidement mettre la main sur un contenu ou sur une collection populaire.

En bref, c’est vraiment une très bonne surprise et je pense qu’on n’a pas fini d’entendre parler ni de la plateforme, ni de l’application. J’ai d’ailleurs très hâte de voir ce que l’équipe en charge du projet nous réserve.

Merci encore à quelqu’un qui se reconnaitra pour l’invitation !