Clicky

Test de Pokémon Shuffle, le free-to-play à la sauce Nintendo

Le free-to-play avec contenus additionnels achetables est un modèle que l’on a l’habitude de rencontrer sur mobiles, mais ce même modèle prend de plus en plus d’ampleur et c’est ainsi que Nintendo a décidé de s’y lancer. Non pas sur mobiles, mais bel et bien sur Nintendo 3DS avec Pokémon Shuffle.

Pour résumer, Pokémon Shuffle est un jeu de puzzle où vous devez aligner au moins trois Pokémon de la même espèce pour déclencher une attaque sur votre adversaire. Un gameplay connu depuis déjà bien longtemps mais toujours efficace. Et si vous vous posez la question de ce que vaut Pokémon Shuffle, vous êtes au bon endroit puisque nous allons en faire le test ici-même.

Pokémon Shuffle

Une histoire inexistante

Pokémon Shuffle ne fait aucun détour pour vous laisser jouer : pas de réelle introduction, pas vraiment d’histoire, autant dire que nous n’avons sous les yeux qu’un jeu dérivé et non pas une vraie aventure Pokémon.

Le but de Pokémon Shuffle est des plus simples : vous croisez différents Pokémon et les combattez en résolvant les différents puzzles. Si vous remportez la bataille, vous pourrez alors capturer le Pokémon pour le réutiliser par la suite.

Un gameplay connu mais bien utilisé

Comme dit plus haut, le gameplay de Pokémon Shuffle n’a absolument rien de nouveau : à chaque tour on doit échanger deux Pokémon de place pour en aligner au moins trois de la même espèce, et c’est bon.

Mais le jeu ne nous fait pas aligner bêtement des Pokémon sans réfléchir un minimum. Au contraire, Pokémon Shuffle se révèle bizarrement être un jeu stratégique à divers moments.

Ainsi, aligner des Pokémon ne fera pas que vous donner des points : en réalité, cela déclenchera une attaque sur le Pokémon adverse. Cette attaque sera plus ou moins puissante selon le Pokémon qui a déclenché l’attaque, mais pas seulement.

Car chaque Pokémon possède ses propres particularités et on retrouve ainsi plusieurs attaques spéciales : certains Pokémon vont paralyser l’adversaire tandis que d’autres vont augmenter leur puissance si on aligne quatre ou cinq individus au lieu de trois.

Par ailleurs, l’attaque lancée sera du type du Pokémon : Bulbizarre lancera des attaques de type Plante, Pikachu de type Électrique, etc.. L’intérêt, c’est que Pokémon Shuffle vient avec les traditionnelles faiblesses et résistances de la saga : une attaque de type Feu sera ainsi plus efficace sur un adversaire de type Plante que sur un adversaire de type Eau.

Pokémon Shuffle

Avant chaque combat, vous connaissez votre adversaire et vous choisissez alors les Pokémon que vous envoyez au combat, au nombre de trois ou quatre. Ce sont ces Pokémon qui apparaîtront dans le tableau et que vous allez devoir aligner, et c’est donc à ce moment-là que la stratégie entre en jeu : il faut choisir les Pokémon les plus efficaces contre l’adversaire du moment.

L’adversaire possède à chaque fois un nombre de points de vie donné et le but est donc de vider la jauge. Une fois ceci fait, vous pourrez capturer le Pokémon en lançant une Pokéball qui sera d’autant plus efficace que vous avez remporté rapidement votre combat.

Autrement dit, on vous donne un nombre de coups maximal à ne pas dépasser pour finir le combat, et c’est à vous d’en économiser le plus possible pour augmenter les chances de capture.

Enfin, vous rencontrerez parfois des dresseurs qui vous permettront non pas de capturer un nouveau Pokémon que vous pourrez alors choisir dans les futurs combats, mais bien de remporter une méga-gemme : comme depuis Pokémon X et Y, vous pourrez faire méga-évoluer vos bestioles pour déclencher des attaques plus puissantes.

Des achats pour jouer plus longtemps

Pokémon Shuffle fonctionne avec un système de cœurs : on vous en donne cinq et un cœur permet de faire un combat. Quand vous n’avez plus de cœurs, vous ne pouvez plus jouer, tout simplement.

Le jeu vous donnera automatiquement un nouveau cœur toutes les demi-heures, mais vous pouvez également en acheter avec des diamants que vous pouvez gagnez dans le jeu ou acheter avec du vrai argent. Vous n’êtes donc pas obligé de payer pour jouer à Pokémon Shuffle, mais ne pas payer signifie jouer assez peu au final.

Un jeu sympa à essayer

En résumé, Pokémon Shuffle est un jeu plutôt sympa à jouer. Si le concept n’a rien de nouveau, il est cependant revisité d’une bonne façon et si vous connaissez bien l’univers des Pokémon, vous ne serez pas dépaysé.

À noter que nous n’avons pas tout évoqué dans ce test puisque nous n’avons par exemple pas parlé des bonus qui permettent de modifier un combat ou même des combats « EX » qui ne sont pas limités en coups mais dans le temps. Par ailleurs, Nintendo organise régulièrement des événements pour nous permettre de capturer certains Pokémon comme par exemple Mew ou plus récemment Kyogre.

Bref, ce n’est pas le jeu de l’année, mais il vaut tout de même le coup d’œil et faire une partie de temps à autre est agréable.

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.