Test : The Walking Dead The Game

Cela fait maintenant quelques temps que The Walking Dead The Game est proposé sur Steam. Oui et on peut dire que ça faisait un moment que je me posais tout plein de questions à son sujet. Respectait-il bien l’univers de Robert Kirkman ? Méritait-il vraiment que l’on s’y attarde. Après bien des questionnements philosophiques, j’ai finalement décidé de céder à la tentation. Le Geek est faible. Or justement, venant tout juste de le finir, je me suis dit qu’un petit test pouvait intéresser quelques uns d’entre vous. Et voici donc le test de The Walking Dead The Game

Test : The Walking Dead The Game

Mise en garde : Pour le moment, The Walking Dead The Game n’est disponible qu’en anglais. C’est totalement stupide, nous sommes bien d’accord, mais c’est comme ça. Oui, et sachant que le jeu repose essentiellement sur els dialogues menés avec les autres personnages, autant dire qu’il vaudra mieux maitriser la langue pour vous plonger dedans.

Scénario

Si vous avez lu les comics et/ou que vous avez regardé les deux première saison de la série, alors le scénario de The Walking Dead The Game ne devrait pas vous dépayser. L’action du jeu prend effectivement place dans le même univers. Cette fois, en revanche, nous n’incarnons pas un défenseur de la loi mais un meurtrier du nom de Lee Everett qui va se retrouver face  à de méchants zombies suite à un accident de la route durant son transfert. Et ce qui est très intéressant à souligner, c’est que le jeu se déroule juste avant les évènements décrits dans la série et dans les bande-dessinées puisque vous allez vous retrouver confrontés aux débuts de l’infection.

Toutefois, les fans risquent d’être assez heureux puisqu’ils seront amenés à croiser certains personnages du comic. Des personnages comme Hershel ou encore Glenn. Plutôt cool, ça va du coup nous permettre d’en apprendre un peu plus au sujet de leur personnalité et donc de mieux les comprendre.

Bien évidemment, je ne vais pas m’étendre sur l’histoire du jeu – ce serait quand même dommage de la spoiler – mais il faut tout de même apporter une précision très importante : si le déroulement de The Walking Dead The Game reste assez linéaire (on ne se promène pas où on veut), son scénario évolue quant à lui en fonction de nos choix. Parfois, on décidera de sauver un personnage plutôt qu’un autre et chacun vivra donc sa propre histoire rien qu’à lui.

En revanche, et ça aussi ça mérite d’être souligné, sachez que le jeu est découpé en plusieurs chapitres. Ils seront tous vendus sur Steam mais seul le premier chapitre est disponible pour le moment.

Test : The Walking Dead The Game

Graphismes

L’ambiance visuelle de The Walking Dead est très particulière puisque ses concepteurs ont opté pour des graphismes façon bande-dessinée. Pour tout autre jeu, ça aurait été plus que regrettable, mais celui-ci se prête plutôt bien à l’exercice. D’autant plus que les effets de lumière sont nombreux et apportent encore un peu plus de cachet à l’ensemble de la réalisation. Evidemment, si votre truc à vous, ce sont les grosses productions avec de la 3D dans tous les sens et des effets spéciaux dignes des studios hollywoodiens pour saupoudrer le tout, ce titre risque de vous laisser sur votre faim.

Au passage, il faut noter que le studio qui a développé le titre n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il a également produit deux autres titres que vous connaissez peut-être, à savoir Retour vers le Futur et Jurassic Park. Ces derniers n’ont pas forcément rencontré le succès escompté mais si vous avez eu l’occasion de jouer avec, sachez que The Walking Dead The Game reprend exactement le même moteur graphique, mais en plus abouti.

Jouabilité

Soyons clair tout de suite : contrairement à la plupart des jeux mettant en scène des zombies, The Walking Dead The Game n’est pas un FPS. Voilà, c’est dit. En réalité, ce titre s’impose comme un « point & click ». En d’autres termes, il s’inscrit dans la droite lignée des jeux d’aventure qui ont bercé notre enfance et notre adolescence. On contrôle le personnage, bien sûr, mais tout le reste fonctionne sur des actions à la souris. Genre vous vous promenez dans les rayons d’un drugstore, vous voyez une pile par terre, hop vous cliquez dessus pour la ramasser. Même chose d’ailleurs pour tout le reste.

Mais tout n’est pas aussi simple qu’on peut le penser. Certaines actions, certains dialogues, sont effectivement limités dans le temps. Ce qui veut dire que vous devez vous montrer réactif sous peine de faire courir des risques importants à votre personnage. Même chose aussi pour les combats. Si votre route croise celle d’un zombie, une cible apparaîtra sur ce dernier et vous devrez donc cliquer rapidement dessus pour lui porter un coup. Parfois, bien sûr, vous devrez lui porter plusieurs coups pour vous en débarrasser. Tout dépend du zombie, mais également de l’histoire puisque tout est lié à cette dernière. D’un certain sens, on pourrait dire que le titre se rapproche plus d’un récit interactif que d’un véritable jeu.

Et le gros problème, de mon point de vue, c’est qu’il est apparemment impossible de modifier les contrôles du jeu. Du moins pas pour la version diffusée sur Steam. Ce qui veut donc dire qu’on se retrouve avec des touches pas vraiment adaptées à nos claviers, genre le A pour tourner à gauche, le W pour aller tout droit, le S pour reculer ou encore le D pour tourner à droite. Seule solution : opter pour un gamepad. Là, c’est tout de suite plus simple, évidemment.

En toute franchise, si on devait résumer The Walking Dead The Game à son gameplay, je ne suis pas certain que ce dernier mériterait qu’on s’y attarde. Mais l’histoire étant ce qu’elle est, on se laisse évidemment très vite prendre au jeu.

Test : The Walking Dead The Game

Bande son

On l’oublie souvent mais la bande son tient une place très importante dans le développement d’un titre. C’est effectivement cette dernière qui va favoriser l’immersion du joueur et qui va lui donner envie de se plonger dans le scénario, dans l’histoire. De ce côté-là, on peut dire que The Walking Dead The Game est très efficace puisqu’il reprend la même ambiance sonore que la série. Même chose pour les voix qui sont très travaillées et qui nous permettent d’identifier rapidement les personnages qui nous accompagnent dans nos mésaventures.

En revanche et comme je le précise tout au début de cet article, il faut aussi savoir que toute la bande son du jeu est en anglais. Ce qui inclue les voix. Même chose aussi pour les sous-titres. De mon point de vue, c’est vraiment le plus gros défaut du titre, d’autant plus que la production de sous-titres en plusieurs langues n’a rien de très compliqué en soi. Espérons d’ailleurs que l’éditeur du titre travaille sur ce point avant la publication des prochains chapitres.

Durée de vie

The Walking Dead The Game se fini très rapidement. Du moins son premier chapitre. D’après Steam, il ne m’aura ainsi fallu que deux heures pour arriver à la fin de ce dernier. Toutefois, au total, le titre comptera cinq chapitres, soit une dizaine d’heures de jeu. Si l’on ajoute à cela le fait que le scénario évolue en fonction du choix du joueur et qu’il est donc parfaitement possible de le recommencer pour le voir évoluer dans un autre sens, on se dit que sa durée de vie est tout de même assez correcte.

Conclusion

Pour être tout à fait honnête, The Walking Dead The Game n’est pas un jeu parfait. En réalité, il souffre surtout de deux défauts : une jouabilité discutable (c’est surtout l’impossibilité de personnaliser les touches qui me gêne le plus) et le coup de la langue. Non parce que bon, l’anglais, c’est sympa, mais quand tu dois choisir une réponse parmi trois, quatre ou cinq et ce en quelques secondes, c’est pas toujours facile. Je pense sincèrement que l’éditeur aurait pu faire de gros efforts de ce côté là. Pour les voix, bon, ça peut se comprendre, mais pour les sous-titres, pas du tout.

Que dire d’autre ? Et bien on peut discuter du prix, aussi. The Walking Dead The Game est plutôt accessible puisqu’il est proposé à un peu moins de 25 € sur Steam. Et pour ce prix-là, on a droit au premier chapitre, évidemment, mais nous pourrons également profiter de tous ceux à venir. Du coup, ce n’est quand même pas cher payé, surtout pas pour pouvoir revisiter autrement l’oeuvre de Kirkman.

Après, je pense aussi qu’il ne s’adresse pas forcément à tous les joueurs et que ce sont surtout les fans de la saga qui se laisseront séduire.

Test : The Walking Dead The Game

Test : The Walking Dead The Game

Test : The Walking Dead The Game