Tester la nouvelle version de Google Maps

La Google I/O aura été riche en annonces en tout genre et, parmi les nouveautés les plus fracassantes, il y a bien évidemment la nouvelle version de Google Maps. Une nouvelle version repensée de zéro, qui profite d’un tout nouveau moteur de rendu et qui profite d’un nombre conséquent de nouveautés en tout genre. Autant dire que Google a marqué pas mal de points sur ce coup et vous devez êtes assez nombreux à avoir très envie de tester le service pour voir de quoi il en retourne. Oui mais voilà, le gros point noir, c’est que la nouvelle version de Google Maps n’est pas encore disponible pour tout le monde. Non, et la seule chose qu’on peut faire pour le moment, c’est de nous inscrire sur une liste d’attente pour être parmi les premiers à pouvoir en profiter. Comment ça se fait ? C’est très simple et tout est expliqué un peu plus bas dans l’article.

Les fonctionnalités apportées par cette nouvelle version ont déjà été évoquées dans un article précédent, mais on va quand même s’y attarder pour la forme, et aussi pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de suivre la Google I/O hier soir. Juste histoire que tout le monde soit sur un même pied d’égalité.

Tester le nouveau Google Maps

Tester la nouvelle version de Google Maps, c’est possible mais ce n’est pas forcément facile.

La première chose à noter, c’est qu’il ne s’agit pas d’une banale mise à jour. En réalité, les ingénieurs de la firme ont travaillé sur un nouveau moteur afin de rendre leur service plus réactif et plus rapide. Ce n’était évidemment pas du luxe. L’avantage de la chose, c’est que même les configurations plus modestes devraient constater une nette amélioration, et ce alors même que la nouvelle version de Google Maps apporte un grand nombre de nouveautés.

Lesquelles ? Et bien la liste suivante n’est pas exhaustive mais voilà un récapitulatif rapide de toutes les améliorations apportées par cette version :

  • Une carte plus interactive, avec un certain nombre de repères cliquables comme les hôtels, les restaurants et ainsi de suite.
  • Une recherche plus intelligente et capable de s’appuyer sur votre historique, et sur vos habitudes, pour vous proposer des résultats adaptés à vos attentes.
  • Intégration de toutes les vues de Google Earth, ce qui comprend les vues spatiales et même les vues sous-marines. Le tout sans aucun plugin, en plus.
  • Amélioration de Street View et notamment des performances de l’outil avec un meilleur rendu en prime. Même chose pour les « Photos Tours » et donc pour les diaporamas d’images.
  • Intégration de données de transport supplémentaires, et notamment des données en provenance de Google Flight Search. Possibilité de générer plusieurs itinéraires et de les comparer entre eux pour déterminer le trajet le plus adapté en fonction des conditions de circulation.
  • Et ainsi de suite.

N’ayant pas encore eu l’occasion de tester le service moi-même, je ne peux pas vraiment vous en dire plus mais il faut avouer que toutes ces nouveautés semblent des plus prometteuses.

Demander une invitation pour tester le nouveau Google Maps

On en vient donc au coeur de cet article, et donc à l’invitation évoquée un peu plus haut. Comme mentionné dans l’introduction de ce billet, la nouvelle version de Google Maps n’est pas ouverte à tous et il faut donc montrer patte blanche pour avoir une chance d’en profiter. Si vous souhaitez tenter l’aventure, ce n’est pas forcément très compliqué puisque vous n’aurez qu’à vous rendre sur cette page. Là, vous trouverez en haut et en bas un bouton sobrement nommé « Request an invite ». Il faudra cliquer dessus pour vous inscrire sur la liste d’attente de Google. Lorsque votre tour viendra, la firme vous enverra un petit message avec toutes les instructions à suivre pour tester le nouveau Google Maps.