TextDropApp, un éditeur de texte pour Dropbox

Parfois, on a juste envie de coucher par écrit une pensée. Pour se faire, on peut passer par des outils dédiés comme Evernote, rédiger un simple brouillon dans notre boite mail ou même griffonner une feuille qui traine sur un coin de notre bureau. Oui, ce ne sont pas les solutions qui manquent mais il existe aussi un service qui va vous permettre  de transformer votre Dropbox en boite à idées. Et tout ça sans avoir à bouger de votre navigateur. Cette alternative, c’est en réalité un service et ce dernier porte plutôt bien son nom puisqu’il s’appelle… TextDropApp. Même qu’il est super simple à utiliser et qu’il devrait vous rendre pas mal de services.

Dropbox

En tout cas, c’est à espérer… Pour utiliser TextDropApp, c’est plutôt simple puisqu’il suffit d’autoriser le service à s’amuser avec notre Dropbox. Une fois que c’est fait, on est alors automatiquement redirigé vers la page d’édition et on peut donc commencer à tapoter sur les touches de notre clavier. En revanche, si vous êtes un virtuose de la mise en forme, vous risquez d’être déçu puisque l’outil propose finalement très peu d’options en la matière. Tout ce qu’on peut faire, c’est donc de rédiger un nouveau document, d’ouvrir un document existant, d’enregistrer notre document (en spécifiant le dossier de notre choix) ou d’activer la sauvegarde automatique. C’est plutôt mince, c’est vrai, mais rien ne dit que le service ne viendra pas s’enrichir dans un avenir proche.

Point positif, TextDropApp est aussi accessible depuis le navigateur web d’un mobile ou d’une tablette tactile. En revanche, sur mon iPhone, ça déconne pas mal et c’est bien dommage. Je dis, je dis rien mais avec une ou deux options de mise en forme et un navigateur de fichiers intégré, on aurait un outil plutôt complet et qui pourrait même faire un peu d’ombre aux ténors du genre.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Orange se paye Dailymotion

    Orange se paye Dailymotion

    L’information business du jour, c’est sans doute celle-ci. Jusqu’à présent et depuis l’année dernière, Orange détenait 49 % des parts de Dailymotion. Or l’opérateur a finalement décidé d’investir un peu plus d’argent dans la plateforme de diffusion de vidéo en achetant les 51 % restants. D’ici l’année prochaine, donc, Orange va racheter l’intégralité de Dailymotion et nul doute que ce dernier risque de profiter très rapidement de ce rachat, tant en terme de régie publicitaire que d’infrastructure réseau. De quoi faire de l’ombre à YouTube ? Cela fait maintenant plusieurs mois que les deux sociétés…

  • Responsinator : à quoi ressemble mon site sur les smartphones et les tablettes ?

    Responsinator : à quoi ressemble mon site sur les smartphones et les tablettes ?

    Les smartphones et les tablettes tactiles ont le vent en poupe et nous sommes donc de plus en plus nombreux à les utiliser pour surfer sur le web et pour accéder à nos sites préférés. Responsinator est donc un service qui risque d’être utile à pas mal de webmestres et de blogueurs puisque ce dernier va tout simplement vous permettre d’afficher votre site ou votre blog sur la plupart des mobiles et des ardoises du marché. Du coup, si vous vous êtes toujours demandé à quoi ressemblaient vos pages sur un iPhone, sur un iPad…

  • Google, le diable

    Google News et la presse : les brésiliens réclament leur part aussi

    C’est un peu l’actualité à ne pas rater, l’affaire à suivre du moment : la presse française réclame une taxe à Google. La raison de cette taxe, c’est le service Google News (Google Actualités chez nous) qui utilise les derniers articles des journaux en indiquant le titre et le début des articles en question. Une grossière erreur avec laquelle le géant de la recherche n’est évidemment pas d’accord, ce dernier menaçant de désindexer les sites des journaux français. L’idée n’est pas venue de notre bon vieux pays mais d’Allemagne et, aujourd’hui, c’est au tour du…


  • funkybebel

    Un peu dans la même lignée que l’outil qui permet de faire de son espace dropbox un BLOG ,ça me fait peur, car il faut donner accès à son dropbox, donc ils risquent pas d’avoir nos identifiants ? si jamais il se font pirater, ça craint pour nos données dropbox ?

    J’attend plutôt une extension dropbox (qui donne l’accès à google chrome) je sais, je sais, c’est pas mieux, mais j’ai déjà pas mal de choses de synchronisées par le biais de chrome, donc je préfère ça plutôt qu’à m’étendre encore sur d’autres sites/plateformes…

  • Fabrice

    Merci pour cette petite découverte !
    Personnellement sur mon iPhone j’utilise depuis plus d’un an l’application Plaintext, qui fonctionne de la même façon

    Les fichiers sont aussi modifiables sur son ordinateur

  • Pingback: Sunday Coffee #24 : ACTA et Anonymous | Fredzone

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -