Clicky

Thaïlande : une femme poursuivie pour s’être frottée contre un rocher sacré

La Thaïlande a lancé un avis de recherche afin de retrouver une femme qui a été prise en photo en train de se frotter contre le Hin Ta Hin Yai, un rocher sacré situé sur l’île de Ko Samui.

Ko Samui n’est pas une île ordinaire. Située dans le golfe de Thaïlande, elle est en effet la deuxième plus grande île du territoire et elle s’étend ainsi sur un peu plus de deux cents kilomètres carrés. Très peuplée, elle comptait un peu plus de soixante mille habitants lors de son dernier recensement et elle est connue pour ses nombreuses ressources naturelles.

Ko Samui

Entre ses coraux, ses cocotiers et ses belles plages de sable blanc, Ko Samui est en effet devenue au fil des années une destination très prisée des touristes et des vacanciers.

Ko Samui, une destination très prisée des touristes

Ko Samui est également connu pour abriter le Hin Ta Hin Yai, un ensemble de deux rochers dont les formes rappellent celles d’un pénis et d’un vagin.  Chaque année, de nombreux plaisantins viennent ainsi sur place pour leur rendre visite et se prendre en photo à leurs côtés.

Ce qui n’est évidemment du goût des Thaïlandais. Pour eux, ces deux rochers sont en effet sacrés et ils seraient habités selon les légendes locales par les esprits d’un homme et d’une femme.

En février dernier, une mannequin s’était ainsi attiré les foudres des autorités en mettant en ligne une photo la montrant en train de lécher le rocher en forme de pénis. Le photographe avait en effet joué sur la perspective afin de retrouver des proportions réalistes.

Une histoire de statue sacrée

Cette fois, c’est encore pire puisqu’une femme blonde n’a rien trouvé de mieux que de se dévêtir complètement pour ensuite se frotter contre le rocher, sous l’objectif d’un complice resté au niveau de la plage.

Non contents de prendre cette photo, la femme et son acolyte l’ont partagée en ligne et cette dernière a été ensuite massivement partagée sur les réseaux sociaux, déclenchant du même coup un véritable vent de protestation chez les Thaïlandais.

Les autorités locales ont pour leur part eu rapidement vent de l’histoire et elles ont alors décidé de lancer un appel à témoin afin de tenter d’identifier la femme présente sur la photo. Elles se sont en outre dites prêtes à traduire cette dernière en justice pour la forcer à présenter des excuses publiques.

Crédits Image : Facebook

Mots-clés insolite

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.