The Dark Crystal Age of Resistance : une première vidéo pour la nouvelle série de Netflix

Netflix est connu pour ses productions monumentales, des productions qui font de la plateforme un service unique en leur genre. Le géant américain ne compte bien entendu pas s’arrêter sur sa lancée et il compte ainsi produire pas mal de shows dans les mois et années à venir. The Dark Crystal Age of Resistance en fait partie et vous allez pouvoir vous faire une première idée de la série grâce à la vidéo mise en ligne par le spécialiste du streaming.

Comme son nom le laisse raisonnablement supposer, The Dark Crystal Age of Resistance n’est pas à proprement parlé ce que l’on pourrait appeler une nouvelle création.

The Dark Crystal Age of Resistance

Capture YouTube

En réalité, la série se pose davantage comme une préquelle du film de Jim Henson et donc de The Dark Crystal.

The Dark Crystal Age of Resistance se montre en vidéo

Si vous n’avez pas connu la belle époque des coupes au bol et de la moquette murale, alors vous ignorez peut-être que The Dark Crystal est sorti en salle en décembre 1982 aux États-Unis. Le succès a été immédiat et le film s’est rapidement imposé comme un monument de la science-fiction, notamment en raison de son intrigue.

L’histoire se déroulait sur une planète lointaine il y a plus de mille ans. Planète habitée par des sorciers réunis autour d’un cristal magique sur lequel reposait l’équilibre du monde. L’intrigue se focalisait sur Jen, un Gelfling chargé de réparer le cristal brisé en utilisant à un éclat détenu par un puissant astronome.

Une réalisation qui rappelle de bons souvenirs

Age of Resistance se déroulera un peu avant les événements évoqués dans le film et la série suivra ainsi trois Gelflings du nom de Rian, Brea et Deet. Des Gelflings qui vont décider de lancer une rébellion pour sauver le monde et mettre un terme au règne des Skeks.

Pour le moment, Netflix a commandé une seule saison et cette dernière comportera en tout et pour tout une dizaine d’épisodes. Et comme on peut le voir dans cette vidéo, la firme a choisi de ne pas trahir l’esprit du film puisqu’on retrouve une réalisation assez proche du long-métrage.