The Last of Us Part 2 : avec Ellie comme seul personnage jouable, où est passé Joel ?

Un baiser lesbien, une petite dizaine de flèches et quelques litres de sang auront suffit à The Last of Us Part 2 pour mettre en émoi une bonne moitié de la planète jeu vidéo en ce mois de juin. Présenté officiellement lors du PlayStation Experience de décembre 2016, le titre de Naughty Dog s’était fait relativement discret ces derniers mois, jusqu’à ce qu’une longue séquence de gameplay – entrecoupée de cinématiques – soit diffusée durant la dernière conférence E3 de Sony. L’occasion pour le studio californien d’en montrer plus sur son jeu, mais aussi sur Ellie… quitte à laisser Joël, son papa de substitution et personnage principal du dernier volet, aux oubliettes.

Interrogé à ce propos, et au sujet de cette Ellie sur-représentée depuis l’annonce de ce second volet, Neil Druckmann (le directeur créatif de Naughty Dog) a déclaré sans détour que la jeune femme serait l’unique personnage jouable de cet opus. Fort bien, mais alors, qu’est-il advenu de ce brave Joël ?

The Last of Us 2 a enflammé la conférence de Sony à l’E3 et a suscité une question chez les fans ? Où est passé Joël, pourra-t-on l’incarner ? La réponse est non, ce sera du Ellie Only.

C’est aussi la question que s’est posé Polygon. Le média américain a tenté d’y répondre en déployant une liste non-exhaustive d’hypothèses toutes aussi intéressantes que crédibles. Et la dernière d’entre elles nous a à vrai dire sacrément tapé dans l’œil.

Un Joël érigé en antagoniste ?

Voilà ce que nous savons pour l’heure du background de The Last of Us Part 2. Le jeu se déroule 5 ans après les événements du premier opus et prend place à Jackson (dans le Wyoming), où Ellie est parvenue à se construire un semblant de vie normale. Bien sûr, compte tenu de la séquence de gameplay dévoilée en début de semaine, on imagine bien que la situation va évoluer en défaveur d’Ellie, pour la conduire d’une existence paisible aux affres de la survie en milieu hostile.

Les vieux mensonges de Joël pourraient en être la cause (si vous ne voyez pas de quoi l’on parle, finissez The Last of Us premier du nom), au même titre qu’une attaque de doux illuminés armés d’arc, de 9 mm et de machettes. Ellie pourrait alors avoir pour objectif de retrouver Joël en vue d’une confrontation musclée, tout en échappant de son mieux à la secte aperçue dans les deux dernières vidéos dévoilées par Naughty Dog.

Reste alors la question de l’allusion à Joël faite au début de la cinématique présentée mardi dernier (lorsque Jesse parle à Ellie de son paternel), et celle de sa présence dans le premier teaser, dévoilé en 2016. Polygon indique qu’il pourrait simplement s’agir de flash-backs, et donc d’événements s’étant déroulés avant la potentielle quête d’Ellie.

Bien évidemment, tout cela ne reste que pure supposition. D’autres pistes sont également à envisager. Peut-être que Naughty Dog nous ment pour éviter tout spoil, et nous laisserait finalement incarner Joël à un moment ou un autre de l’aventure. Le barbu au grand cœur pourrait également manger les pissenlits par la racine depuis belle lurette dans ce The Last of Us Part 2, tout comme il pourrait plus modestement accompagner Ellie en cours de route.

Seule la sortie du titre nous permettra d’être fixés. Une sortie qui n’a, pour l’instant, pas encore trouvé de créneau précis sur le calendrier.