Clicky

The Walking Dead saison 8 : les téléspectateurs de plus en plus déserteurs

Avec déjà cinq épisodes au compteur, la saison 8 de The Walking Dead s’illustre en particulier par un audimat en quasi chute libre. « The Big Scary U » a ainsi été regardé par 7,85 millions de téléspectateurs, soit une perte de plus de 800.000 curieux par rapport à l’épisode de la semaine passée.

Alors que le comic est sur le point d’amorcer sa conclusion des dires mêmes de son auteur Robert Kirkman, la série The Walking Dead a entamé, le 22 octobre dernier, sa huitième saison. Ce qui fait déjà beaucoup. La première inquiétude a pu être émise après la diffusion de ce premier épisode, ainsi suivi par 11,44 millions de téléspectateurs. Effrayant, non ?

Parce que depuis la saison 3 et ses 10,87 millions d’âmes pour suivre ses débuts, jamais The Walking Dead n’avait connu un démarrage aussi peu fanfaronnant. Et si le septième arc n’était quant à lui jamais tombé en dessous des 10 millions de téléspectateurs à chaque épisode, AlloCiné rapporte que la saison 8 fait déjà peur à ce niveau.

Des épisodes de The Walking Dead à moins de 10 millions, du jamais vu depuis la saison 3

En effet, dès le second épisode, l’audience est sensiblement retombée pour arriver à 8,92 millions de personnes réunies devant leur écran. La situation ne s’est pas arrangée le 5 novembre dernier avec ainsi 8,52 millions de téléspectateurs pour assister aux évènements de l’épisode « Monsters ».

La semaine suivante, « Some Guy » a signé une légère embellie grâce à ses 8,69 millions de téléspectateurs. L’illusion d’un regain d’intérêt durable se sera toutefois dissipée après la diffusion du cinquième épisode, 7,85 millions de gens étant restés sur AMC pour voir comment se prépare le combat de Rick et sa troupe contre le tyran Negan.

En y regardant de près, ce sont 840.000 téléspectateurs qui ont été perdus entre le 12 et le 19 novembre. La comparaison apparaît encore plus douloureuse lorsqu’exécutée avec le premier épisode, alors serrez les dents le temps que ça passe : 3,59 millions de personnes n’ont pas souhaité aller au-delà de cette introduction. L’analyse rapide de ces chiffres soulève la question d’un arrêt de la série qui aurait éventuellement pu intervenir plus tôt, « pour partir sur une bonne note ». Comme pour Desperate Housewives dont le mécanisme « nouveau voisin : lourd secret à cacher » avait fini par avoir raison de votre serviteur à la longue.

Mots-clés the walking dead