Thomas Kurian remplace Diane Greene aux commandes de Google Cloud

Travaillant pour Oracle depuis 22 ans, Thomas Kurian vient de rejoindre Google Cloud. L’ex-Président du Développement Produits d’Oracle occupe actuellement le poste de PDG à la tête de Google Cloud, succédant ainsi à Diane Greene. Pour Kurian, son principal objectif est de faire de la plateforme un cloud réellement B2B.

De nouvelles améliorations sont ainsi prévues afin de développer leurs relations commerciales.

Crédits Pixabay

Durant le mandat de Diane Greene, le Cloud a connu un succès non négligeable au niveau du marché des entreprises, même avec le développement et la domination de ses concurrents dont Amazon Web Service et Microsoft Azure. L’entreprise a cependant rencontré de sérieux soucis en 2018, entre autres l’abandon du projet JEDI.

Avec la reprise en main du Cloud par son nouveau locataire depuis janvier 2019, la plateforme promet de revenir plus forte sur le marché.

Des situations menant à des changements à la tête de Google Cloud

L’année 2018 n’a pas été particulièrement bonne pour la branche Cloud de Google. Elle a été surtout marquée par la réponse négative du Pentagone vis-à-vis de sa candidature au projet Joint Entreprise Defense Infrastructure (JEDI).

Il y a aussi eu la grève de ses employés qui ne voulaient pas que leurs outils de l’Intelligence Artificielle soient destinés à des fins militaires.

Thomas Kurian a commencé à travailler chez Google Cloud en novembre 2018. Il a d’abord débuté par une période de transition avant de prendre l’ancien poste de Greene à la tête de la division en janvier dernier. Kurian travaillait depuis 22 ans chez Oracle avant son entrée chez Google. Des différends avec Larry Ellison, président-fondateur d’Oracle et directeur technique de celui-ci sur la stratégie d’amélioration de l’offre Cloud d’Oracle, auraient été la raison de sa démission.

De nouveaux projets d’avenir pour Google Cloud

Selon Kurian, satisfaire les attentes des clients est le principal objectif du Cloud. La recherche et la mise en place de nouveaux contrats, ainsi que le recrutement de nouveaux employés, font partie de l’ordre du jour de l’entreprise. Google Cloud prévoit également de simplifier la tarification de ses services pour mieux répondre aux demandes de sa clientèle.

Selon les dires de Kurian, les clients veulent plus d’aide de leur part ainsi que de meilleurs outils de collaboration et des solutions qui conviennent mieux à l’industrie. Google Cloud accordera aussi une attention particulière à ses atouts actuels, dont le lancement d’Anthos, une plateforme cloud hybride de Google. Dans son interview, le nouveau PDG a également réitéré sa volonté de toujours veiller sur leur image de société open source pour permettre aux développeurs d’utiliser leur technologie.

En tout cas, la présence de Thomas Kurian aux commandes de Google Cloud promet un avenir prometteur pour cette branche de Google. Quelle sera alors la réponse des concurrents face à ce changement de direction et de stratégie ?

Mots-clés cloudgoogle