Tiens, Kylo Ren a participé à la version US de « Patron Incognito »

Kylo Ren est un type un peu particulier, et pas seulement parce qu’il passe le plus clair de son temps à parler à un vieux masque rongé par l’acide et par le temps. Non, car le pauvre bougre est aussi un maniaque du contrôle et il a parfois un peu de mal à lâcher la bride de ses associés. C’est précisément ce que prouve son dernier passage dans la version US de « Patron Incognito ».

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette émission n’est pas née en France mais aux Etats-Unis. Elle est effectivement diffusée depuis 2009 chez nos amis américain et elle marche très très fort là-bas puisqu’elle réunit à chaque fois des millions de téléspectateurs.

Kylo Ren Undercover Boss

Salut, je m’appelle Matt et je n’ai pas du tout envie de te tuer.

A la base, le concept est assez simple car il s’agit tout bonnement de mettre le patron d’une entreprise dans la peau d’un simple employé histoire de lui montrer un peu l’envers du décor.

Kylo Ren s’est glissé dans la peau de Matt, un simple technicien de la base Starkiller

Bon, mais quel est le lien avec Kylo Ren en fait ?

En réalité, c’est assez simple. Le présentateur du Saturday Night Live l’a mis au défi de participer à l’émission histoire de prouver qu’il était lui aussi capable de se faire passer pour un simple employé.

Contre toute attente, le célèbre vilain a accepté l’offre et il s’est fait passer pour un technicien en charge des radars de la base Starkiller.

Il a donc passé plusieurs jours sur place et cette incroyable expérience humaine lui a donné un nouveau regard sur ses collaborateurs mais également sur ces pauvres Stormtroopers.

Alors bien sûr, il a eu beaucoup de mal à cacher ses sombres penchants et il a malheureusement dérapé à une ou à deux reprises, mais l’expérience lui a été profitable et elle devrait l’aider à mieux gérer ses troupes.

J’ai évidemment gardé le meilleur pour la fin. La performance de Kylo Ren a été habilement filmée et si la vidéo a été diffusée sur le plateau du Saturday Night Live, elle a aussi été mise en ligne sur YouTube.

Même que vous allez pouvoir la trouver à la fin de l’article.

Bon, par contre, le truc c’est qu’elle a été entièrement tournée en anglais, hein. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue de Shakespeare, vous risquez donc de passer à côté de pas mal de blagues rigolotes.