Tim Cook affirme qu’Apple est du côté des utilisateurs dans la gestion des données privées

Apple est récemment entré en guerre contre les sociétés de la tech qui ne respectent pas les données privées des utilisateurs avec des fins commerciales. Facebook n’y a pas échappé et le PDG de la firme de Cupertino, Tim Cook, aura publiquement taclé Mark Zuckerberg, fondateur du réseau social. Il faut dire qu’avec ses produits très coûteux, qu’ils s’agissent d’iPhone, iPad et MacBook, Apple a décidé d’opter pour une politique tournée vers la protection des données privées de ses utilisateurs. Une philosophie que Tim Cook n’hésite pas à confirmer autant que possible, comme dernièrement pour CNBC.

Tim Cook semble avoir conscience de la forte impacte auprès des utilisateurs avec une telle promesse de protection des informations sensibles.

Tim Cook Fake News

Le patron d’Apple explique notamment dans cette interview être tourné du côté de ses utilisateurs.

La protection des données privées reste un combat pour Apple

C’est en tout cas ce qu’explique Tim Cook dans une interview de CNBC. Le patron de la firme de Cupertino explique « ne pas échanger vos données, nous sommes de votre côté ». Pour lui, l’utilisateur n’est pas un « produit » et affirme qu’une telle politique de revente (appliquée par certaines firmes tech) est une chose avec laquelle il a un « problème fondamental ».

Face à ces dérives, beaucoup de politiques ont exprimé le souhait de mieux contrôler les firmes tech. Tim Cook ne va pas dans le sens d’un bridage du milieu tech en expliquant que ce dernier n’est pas un « monolithe ». Selon le patron d’Apple, toutes les sociétés ont leurs propres identités, philosophies, etc. De quoi se dédouaner et ne pas être mis dans le même sac que les entreprises qui monétisent les données privées des utilisateurs – ou en font une gestion plus que flou.

Ce dernières années, Apple se sera même mis à dos, par cette philosophie, les autorités américaines en refusant d’offrir l’accès à certaines iPhone – ou installer une porte dérobée. A l’heure où les scandales se multiplient autour des entreprises tech et leurs gestions des données privées, la firme de Cupertino veut s’imposer comme le bon élève de la classe. Et pour ça, Tim Cook n’hésite pas à rappeler régulièrement de quel côté Apple se trouve.

Mots-clés appletim cook