Time4Popcorn veut vous éviter d’aller en prison, grâce à un VPN intégré

Popcorn Time a défrayé la chronique plus tôt dans l’année, mais le projet a malheureusement fait long feu et ses concepteurs ont ainsi décidé de mettre un terme à l’aventure. D’autres développeurs ont évidemment pris le relai depuis, avec plusieurs solutions distinctes. La plus populaire de toutes, ou presque, n’est autre que Time4Popcorn. Pourquoi en parler ? Tout simplement parce que l’outil vient d’être mis à jour, avec une amélioration de taille en prime : l’intégration d’un VPN gratuit.

Si vous avez loupé l’info, ou si vous revenez d’un long trek en Sibérie orientale, et bien il faut rappeler que Popcorn Time se présentait, à la base, sous la forme d’un client Bittorrent particulièrement soigné, avec une interface se rapprochant beaucoup d’un Plex, pour ne citer que lui.

Popcorn Time VPN

Inutile de préciser que le bougre n’a pas tardé à attirer l’intention des ayants-droits. Sous la pression, ses concepteurs ont décidé de prendre leur retraite anticipée en mars dernier. Terrible. Enfin, pas tant que ça puisque ces dernier ont eu la très bonne idée de faire un petit cadeau aux internautes avant de partir, en diffusant le code source de leur logiciel. Résultat des courses, un paquet de forks ont vu le jour en l’espace de quelques semaines. Comme ceux-là, par exemple.

Un VPN, proposé en partenariat avec Kebrum

Dans le lot, il est impossible de ne pas citer Time4Popcorn. Logique, puisque c’est lui qui a fédéré la plus grosse communauté après la tragique disparition de Popcorn Time. En même temps, cela n’a rien d’étonnant puisqu’il profite de quelques fonctions inédites et bien pensées, comme le support d’Android.

Mais voilà, par les temps qui courent, télécharger des films sur Bittorrent peut s’avérer particulièrement dangereux pour la santé. Surtout en France. Et c’est précisément ce qui a poussé les concepteurs de Time4Popcorn a intégré un VPN à leur solution.

Les internautes n’auront ainsi qu’à cliquer sur un simple bouton pour activer ou désactiver le VPN. Plus besoin de se creuser la tête à configurer sa bécane, donc. Sachez tout de même que ce n’est pas l’équipe en charge du projet qui possède ce VPN, en réalité ce dernier est proposé par Kebrum, une boite spécialisée.

Pour le moment, cette fonction n’est présente que sur la version 4.2 Alpha de l’application, une version que vous pouvez télécharger dès à présent à cette adresse. Attention cependant car elle n’est compatible qu’avec Windows. Du coup, je n’ai pas pu la tester donc à vous de me dire ce qu’elle vaut.

Via

Mots-clés bittorrentvpnweb