Clicky

Torrents Time : les ayants droit ont un nouvel ennemi

Torrents Time fait beaucoup parler de lui depuis le début de la semaine et ce n’est pas vraiment une surprise compte tenu de ce que propose ce plug-in. Grâce à lui, nos navigateurs web peuvent effectivement streamer n’importe quel contenu vidéo disponible sur BitTorrent. Quelque chose me dit que les ayants droit risquent de ne pas apprécier. Ni eux, ni leurs avocats. Le truc, c’est qu’ils vont avoir beaucoup de mal à l’arrêter.

Si ce nom évoque quelque chose en vous, c’est parfaitement naturel car cette technologie est utilisée par Popcorn Time Online.

Torrents Time

Vous reprendrez bien un peu de popcorn ?

La première chose à savoir, au sujet de Torrents Time, c’est que cette extension est universelle et elle est ainsi compatible avec tous les navigateurs du marché.

Torrents Time joue la carte de l’universalité

Pour profiter de ses services, il suffit de se rendre sur son site officiel et de télécharger le programme d’installation et de le lancer. La procédure est totalement transparente pour l’utilisateur, elle se résume effectivement à cliquer sur quelques boutons.

Une fois que tout est en ordre, Torrents Time sera activé sur tous les navigateurs présents sur l’ordinateur et il ne sera donc pas nécessaire de l’installer sur chacun d’entre eux.

Le plus beau, dans l’histoire, c’est qu’il est compatible avec Chrome, Firefox, Internet Explorer et Safari.

Comme indiqué un peu plus haut, l’outil va permettre à nos butineurs de streamer n’importe quel fichier torrent sans avoir besoin de passer par une solution dédiée. Le moteur de la solution se base sur la librairie LibTorrent et le lecteur utilise pour sa part la technologie FFmpeg.

Mais Torrents Time ne se contente pas de diffuser des contenus vidéo et il embarque ainsi pas mal de fonctions intéressantes. Il est notamment équipé d’un VPN et il est en plus compatible avec AirPlay, Chromecast et le DLNA.

Les ayants droit vont-ils pouvoir l’arrêter ?

L’internaute n’aura qu’à appuyer sur un bouton pour envoyer son film ou sa série sur sa télévision.

Les ayants droit risquent de lâcher rapidement leurs avocats sur le dos des développeurs de la solution mais ils risquent d’avoir beaucoup de mal à la faire tomber.

Pour commencer, Times Popcorn n’a rien d’illégal. L’outil se concentre uniquement sur la technologie de diffusion et il ne propose pas de liens pointant vers des contenus protégés par les droits d’auteur. En réalité, il s’agit d’un simple client, au même titre que Transmission, uTorrent et toutes les autres solutions du même genre.

En outre, ses concepteurs ont fait le choix d’ouvrir le code de l’outil et chacun peut donc accéder aux sources et les modifier ou les réutiliser au gré de ses envies. Cela veut aussi dire qu’il appartient à tout le monde.

Bref, les instigateurs du projet ont bien prévu leur coup cette fois-ci, à croire qu’ils ont appris de leurs erreurs passées…

Mots-clés p2pweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.