ToS;DR, quand quelqu’un d’autre lit les conditions d’utilisation pour vous

« J’ai lu et j’accepte les termes des conditions d’utilisation« , cette simple phrase que l’on connaît par cœur (elle ou une dérivée) constitue le plus gros mensonge du monde : on a tous déjà coché cette case sans avoir réellement fait ce qu’elle demande, et sans aucun remords… Mais désormais, quelle que soit votre excuse pour accepter le contenu de ces pages interminables en moins de 3 secondes, elle n’est plus valable grâce à Terms of Service; Didn’t Read (ou ToS;DR), un projet créé pour lire ces conditions à votre place.

Terms of Service: Didn't Read

ToS;DR est un projet libre dont le but est de répertorier les conditions d’utilisation les plus utilisées. En allant sur le site du projet, vous pourrez donc voir tout ce que les contributeurs ont lu à votre place, mais pas seulement. Car si c’était un simple lien vers les conditions elles-mêmes, il n’y aurait aucun intérêt. Non, ToS;DR vous propose bien plus en vous indiquant les points les plus importants de ces conditions et en marquant ces points comme positifs ou négatifs. Une note est ensuite donnée aux conditions analysées, qui va de la classe A, qui signifie que ces dernières sont très bien, à la classe E, qui, au contraire, veut dire que le service vous prive de pas mal de libertés.

Car il s’agit là du problème que ToS;DR souhaite régler : peu de monde a le courage de lire les conditions d’utilisation en entier et ça, personne n’est dupe, tout le monde le sait et en particulier ceux qui les écrivent, et qui peuvent donc y inclure des clauses qui vous privent de certaines libertés. Le projet vous donne les grandes lignes de ces documents et vous permet donc de voir ce que vous avez ou allez accepter. Pour le moment assez jeune (il n’existe que depuis juin 2012), ToS;DR répertorie cependant déjà quelques conditions comme celles de Facebook, Twitter, Skype, Steam ou encore Delicious.

Il faut donc espérer que le projet va continuer à évoluer et, justement, si vous vous en sentez capable, vous pouvez aider. Le projet étant libre et open-source, vous avez accès aux codes des outils utilisés, code qui vous permettra donc d’améliorer ces outils ou d’en créer de nouveaux. ToS;DR a également besoin de contributeurs prêts à analyser toutes les conditions qui restent à lire.

Via



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Twitter : bientôt un service d'hébergement de vidéos ?

    Twitter : bientôt un service d’hébergement de vidéos ?

    A la base, Twitter n’a été pensé que pour permettre aux internautes d’échanger des messages textuels. Un service simple, basique, mais qui a eu l’intelligence d’ouvrir son API aux développeurs tiers. Très rapidement, nous avons ainsi vu fleurir un bon nombre d’outils et de services permettant d’ajouter des fonctionnalités à notre petit oiseau bleu et c’est à partir de ce moment que ce dernier a réellement pris son envol. Mais tout est en train de changer et Twitter semble bien décidé à se réapproprier sa plateforme. Preuve en est, si l’on en croit AllThingsD, ce…

  • Cookening : un nouveau service pour les amoureux des bons petits plats

    Cookening : un nouveau service pour les amoureux des bons petits plats

    Cookening est un tout nouveau service qui risque d’intéresser tous les amoureux de cuisine. Ceux qui aiment passer de longues heures derrière les fourneaux, bien sûr, mais aussi ceux qui ne loupent jamais une occasion de déguster un nouveau plat. Car en effet, grâce à ce nouvel outil, chaque personne va avoir la possibilité de s’adonner aux plaisirs des tables d’hôtes. Alors si vous maniez la fourchette comme personne et que vous avez, en plus, envie de découvrir de nouveaux plats ainsi que de nouvelles cultures, et bien c’est sûr, Cookening est un service fait…

  • Yahoo : une nouvelle page d'accueil pour le portail d'actualités

    Yahoo : une nouvelle page d’accueil pour le portail d’actualités

    L’arrivée de Marissa Mayer à la tête de Yahoo a déjà fait couler beaucoup d’encre et ça se comprend plutôt facilement quand on sait que Google n’aurait peut-être jamais été Google sans son concours. Marissa est donc bien décidée à remettre Yahoo sur le bon chemin et c’est ainsi qu’elle a demandé à ses nouvelles équipes de se lancer sur un chantier de grande envergure, un chantier visant tout simplement à revoir la page d’accueil du service pour la rendre plus moderne, plus actuelle et surtout plus en adéquation avec les attentes des internautes. Et…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -