Toshiba aussi cherche à titiller Samsung avec des SSD taillés pour la vitesse

Si Samsung pousse très fort sur la mémoire et tout particulièrement sur les SSD ces derniers mois, la firme coréenne est loin d’être la seule à avoir des prétentions – et des arguments – sur ce marché. Toshiba vient ainsi d’annoncer, par le biais d’un communiqué, une nouvelle génération de modules SSD XG6. Sa particularité est d’embarquer 96 couches de mémoire flash BiCS 3D. Une première sur le marché revendique le constructeur nippon.

Avec cette nouvelle lignée de SSD au format M.2 PCI-e (NVMe), Toshiba fait du pied aux fabricants d’ordinateurs conçus spécialement pour le jeu vidéo ou pour les professionnels. En somme, des machines haut de gamme qui pourraient mettre à profit le surplus de vitesse apporté par ces fameux modules.

Le japonais Toshiba vient d’annoncer sa nouvelle génération de modules SSD XG6. Elle s’adresse aux marques désireuses d’assembler des machines haut de gamme et pourrait titiller Samsung en la matière.

Et justement, du côté des vitesses de transferts tout va bien pour les nouveaux SSD de la marque. Si l’on en croit le communiqué, les XG6 parviennent ainsi à atteindre des débits respectifs de 3,18 Go/s et 3 Go/s en lecture et en écriture (pour 355 000 IOPS en lecture et 360 000 en écriture). C’est beaucoup, suffisamment en tout cas pour concurrencer Samsung et ses 970 Pro, dont nous vous parlions ici même il y a quelques mois.

Un produit pour l’heure exclusivement réservé aux constructeurs

À titre de comparaison, les derniers SSD de Samsung profitaient en ce qui les concernent de débits s’élevant à hauteur de 3,5 Go/s en lecture et 2,7 Go/s en écriture. Avec ses XGS, Toshiba parvient donc à faire aussi bien, mais son produit présente hélas un gros défaut : il n’est pas accessible au commun des mortels.

A l’heure où nous rédigeons ces lignes, le constructeur prévoit de commercialiser ses nouveaux modules (déclinés en trois capacités : 256, 512 et 1024 Go) uniquement auprès des fabricants de PC ainsi qu’auprès des assembleurs, le tout en quantité restreinte. Impossible donc de mettre la main dessus en magasin ou chez les web-marchands. Tout du moins pour le moment. Rien ne dit en effet que Toshiba ne finira pas par lancer ce produit sur le marché grand public. A voir au cours des prochains mois…

Mots-clés ssdtoshiba