Toshiba Portégé Z10t : un ultrabook tactile à clavier détachable

L’arrivée sur le marché de Windows RT et de Windows 8 ont donné vie à un nombre conséquent d’appareils hybrides, des appareils pouvant être utilisés comme des ordinateurs portables ou comme des tablettes tactiles, au choix. Toshiba, de son côté, est resté plutôt discret jusqu’à présent mais cela vient tout juste de changer puisque le constructeur a levé le voile sur une nouvelle machine de cette sorte : le Portégé Z10t, soit un ultrabook tactile à clavier détachable. Plutôt sympathique, non ? Certes, et si vous voulez tout connaitre de cette machine, et bien vous êtes au bon endroit puisqu’on va justement s’intéresser à elle un peu plus bas dans l’article.

Comme indiqué un peu plus haut, le Toshiba Portégé Z10t se présente comme une grosse tablette tactile de 11 pouces qui est livrée avec un dock-clavier histoire de la transformer rapidement en un véritable ordinateur portable. Le concept n’est évidemment pas nouveau, cela fait belle lurette que les autres constructeurs proposent des machines de ce type et on pensera notamment à Asus qui a été l’un des pionniers du genre.

Toshiba Portégé Z10t : ultrabook à écran tactile

Le Toshiba Portégé Z10t pourra se transformer, au choix, en tablette tactile ou en ultrabook.

Côté spécifications techniques, le Toshiba Portégé Z10t profite d’un écran tactile IPS de 11.6 pouces offrant une résolution de type Full HD (1920×1080), d’un processeur Intel Core i5 de fréquence inconnue, de 4 Go de mémoire vive en DDR3 1600 MHz, d’une carte graphique Intel HD Graphics 4000 et d’un espace de stockage SSD compris entre 128 Go et 256 Go selon le modèle choisi. Plus loin, on trouve également un capteur de 3 mégapixels avec autofocus situé à l’arrière de la machine, un second capteur de 1 mégapixel en façade, du WiFi 802.11 b/g/n, du Bluetooth 4.0 et une compatibilité avec les réseaux 3G / LTE en passant par le module dédié.

Toshiba Portégé Z10t : une machine complète

La connectique est assez complète avec un port USB 3.0, un port USB 2.0, un port HDMI et un port micro HDMI, sans oublier la sortie VGA ou encore le lecteur de carte SD/SDHC/SDXC. On pourra également composer sur un port ethernet et sur une batterie 6 cellules de 3.460 mAh pour couronner le tout. Précisons enfin que le Toshiba Portégé Z10t tourne sous Windows 8 Pro, en 64bits.

Ce qu’il faut également savoir, c’est que la machine est compatible avec les stylets et plus précisément avec le DigitizerPen vendu en option par la marque. Elle pourra donc être utilisée pour faire des croquis, ce qui ne manquera pas d’enthousiasmer nos amis illustrateurs. Autre point intéressant, le Portégé Z10t profite du Toshiba Easy Guard qui améliore la résistance générale de l’appareil et sa sécurité.

Sur le papier et si l’on s’en réfère à sa fiche technique, le Toshiba Portégé Z10t ne manque pas d’attrait. En revanche, son design risque de laisser pas mal de gens songeur puisque la tablette s’avère finalement très imposante. A moins bien sûr que ce ne soit qu’une impression.

Pas de prix ni de date de commercialisation pour le moment.

Mots-clés toshiba