Toshiba promet une voiture autonome rechargeable en 6 minutes

Le secteur des voitures électriques nous réserve sans cesse de nouvelles surprises. La dernière en date est la nouvelle génération de batteries mise au point par le fabricant japonais Toshiba. Dénommé Super Charge Ion Battery (SCiB), cette batterie sera destinée aux voitures autonomes et pourra être rechargé en six minutes. Dans un communiqué officiel, la firme nipponne a annoncé que ces nouveaux modèles de batteries seront équipés d’anodes faites en oxyde de titane-niobium.

Selon les informations, ce nouveau composant remplacera l’oxyde de titane-lithium. L’oxyde de titane-niobium est un élément qui permet de stocker deux fois plus d’énergie et de charger la batterie plus vite. En 6 minutes de charge, la batterie pourra garantir environ 320 km d’autonomie au véhicule.

Voiture autonome

Cette nouvelle génération de batteries SCiB sera aussi plus sécuritaire car elle produit « beaucoup moins de dépôts de lithium » à l’origine de nombreux dysfonctionnements.

Les batteries du futur

Pour la mise au point de ces produits, Toshiba a eu recours à des méthodes particulières. Ce procédé consiste à « synthétiser et réorganiser des cristaux d’oxyde de niobium de titane, puis de stocker plus efficacement les lithium-ions dans la structure cristalline. »

Cette nouvelle génération de batterie SCiB de Toshiba se présente ainsi comme une alternative aux batteries actuelles.

Cette technique a permis de créer ces batteries  « moins susceptible de subir des dépôts de lithium-métal lors d’une recharge ou recharge ultra rapide dans des conditions froides. »

Une sortie prévue pour 2019

D’après Toshiba, ces batteries seront commercialisées vers « l’année fiscale 2019 ». La société nipponne avait commencé à vendre des batteries SCiB en 2008. Ces batteries pouvaient être rechargées à 90% en cinq minutes avec une durée de vie de dix ans.

Les batteries SCiB ont toujours été prévues pour la recharge de voitures électriques telles que la Honda Fit EV et la Mitsubishi i MiEV.

À l’issue des tests réalisés sur la nouvelle batterie de 50 Ah de Toshiba, on a découvert qu’elle supportait 5000 cycles de charge en conservant 90% de sa capacité. En une dizaine de minute, la recharge rapide du SCiB peut se faire à basse température en allant jusqu’à -10°C.

En dépit de toutes ces promesses, il faudra attendre encore deux ans avant de pouvoir profiter de ces batteries révolutionnaires.