Tout sur la Pixel C

Google a considérablement étoffé son offre au fil de ces dernières années. Le géant américain a même été jusqu’à produire son propre ordinateur portable en 2013. Dingue, non ? Certes et il vient tout juste de remettre le couvert en présentant cette fois une tablette tactile capable de faire office de netbook : la Pixel C.

La première chose qui frappe, avec cette ardoise, ce sont ses lignes et ses finitions. L’appareil est effectivement pourvu d’un châssis en aluminium qui rappelle énormément celui du Chromebook Pixel.

Pixel C : image 1

La Pixel C et son clavier. Comme un air de Surface, non ?

La ressemblance est vraiment frappante et on retrouve même une barre constituée de quatre LED à l’arrière de la machine. Elle nous permettra de connaître l’état de sa batterie sans avoir besoin de la prendre en main. Pratique.

Il s’agit bien d’un Pixel, cela ne fait aucun doute

L’ergonomie est assez traditionnelle pour sa part. Le bouton de mise sous tension est placé sur la tranche supérieure, vers la gauche. Les deux boutons dévolus au contrôle du volume sont regroupés sur le flanc gauche, avec un émetteur infrarouge tout en bas.

La firme a aussi placé quatre microphones sur une des tranches de la Pixel C. Ils sont extrêmement sensibles et ils vous permettront d’activer Google Now sans avoir à hurler à travers la maison.

Sur le plan technique, on retrouve un écran de 10,2 pouces capable d’afficher une définition en 2 560 x 1 440, avec une densité de pixels de 308 ppp et une luminosité de 500 nits. Pas mal.

Côté performances, on pourra compter sur un Tegra X1 couplé à 3 Go de RAM en LPPDR4. La tablette devrait être en mesure de faire tourner toutes les applications du Play Store et cela vaut aussi pour les jeux les plus gourmands.

La capacité de stockage dépendra du modèle choisi. La belle se déclinera en deux versions, et plus précisément en 32 Go et en 64 Go. Notez qu’elle intègre aussi un port USB Type-C. Aucun mot en revanche sur la batterie et sur les autres éléments techniques. Google a gardé encore quelques cartes dans sa manche.

Là, vous allez me dire que la Pixel C n’est rien de plus qu’une tablette et vous n’aurez pas tout à fait tort. Le géant américain veut cependant aller plus loin et il a aussi construit un clavier pensé pour l’appareil. Il se rechargera par induction et il nous permettra de transformer l’ardoise en un véritable ultra-portable.

J’en parlais tout à l’heure sur Facebook mais ça m’amuse de voir Apple et Google se lancer sur les traces de Microsoft. Je sais que tout le monde ne sera pas forcément d’accord avec moi mais on sent bien que l’iPad Pro et que la Pixel C sont là pour offrir une alternative à la Surface.

Le problème, c’est que la plateforme ne suit pas derrière. D’un côté, on a un Windows 10 Pro avec toutes les fonctions professionnelles associées, de l’autre des plateformes mobiles pensées avant tout pour nos smartphones et pour nos tablettes.

Quoi qu’il en soit, la Pixel C sera proposée à 499 dollars en version 32 Go ou à 599 dollars en version 64 Go. Le clavier physique coûtera pour sa part 149 dollars. Toutes les infos sont ici.

Pixel C : image 3 Pixel C : image 2

Mots-clés googlepixel c