Clicky

Tout sur la Samsung Galaxy Tab E

Samsung a eu un début d’année bien chargé mais le coréen avait tout de même gardé encore un atout dans sa manche. Il vient effectivement de lever le voile sur une nouvelle tablette tactile positionnée sur le milieu de gamme. Alors c’est vrai, la Galaxy Tab E n’est pas un foudre de guerre, mais elle devrait tout de même intéresser certains d’entre vous.

Milieu de gamme oblige, la Tab E va droit à l’essentiel avec une coque en plastique mat. Pas de verre ni de métal, donc, mais elle a tout de même droit à de jolies finitions, avec une coque ne dépassant pas les 8,5 mm d’épaisseur.

Galaxy Tab E : image 1

La Galaxy Tab E va droit à l’essentiel, mais elle n’en reste pas moins jolie à regarder.

Même chose pour son poids d’ailleurs car la belle ne dépasse pas les 450 grammes sur la balance. A titre de comparaison, l’iPad Air pèse un peu plus de 435 grammes.

Et pour les caractéristiques techniques, alors ?

La Galaxy Tab E embarque un écran WXGA de 9,6 pouces capable d’afficher une définition en 1280×800, avec un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 1,3 GHz et 1,5 Go de mémoire vive. L’espace de stockage ne dépasse pas les 8 Go mais il sera toujours possible de l’étendre par le biais du port micro SD embarqué.

Un port qui pourra accepter des cartes de 128 Go au maximum.

Derrière, il faudra aussi compter sur un capteur de 5 millions de pixels et sur une caméra frontale de 2 millions de pixels. Le WiFi 802.11 b/g/n est de la partie, de même pour le Bluetooth 4.0. Enfin, la batterie atteint une capacité de 5 000 mAh.

Si vous voulez en profiter, vous devrez débourser 225 dollars pour mettre la main dessus. Ce n’est pas énorme, c’est vrai, mais Samsung aurait peut-être du faire un effort là dessus. Après tout, on n’est pas très loin du prix de la Nokia N1, hein.

Aucune info sur une éventuelle date de sortie en Europe pour le moment.

Galaxy Tab E : image 2

Une tablette, un café, que demander de plus ?

Via

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.