Clicky

Tout sur l’Asus Zenfone AR

Asus enchaîne les annonces ce matin. Après le Zenfone 3 Zoom, le constructeur taïwanais a en effet levé le voile sur un autre appareil un peu particulier : le Zenfone AR. Pourquoi particulier ? Tout simplement parce qu’il est compatible avec le fameux projet Tango de Google. Il est d’ailleurs le second appareil du marché à le faire et ce n’est évidemment pas son seul atout. Loin de là.

Le terminal hérite des lignes des autres appareils de la marque. Comme eux, il fait ainsi la part belle au métal, avec un châssis renforcé et des lignes très épurées. Pour le dos du téléphone, Asus a opté pour une texture mate imitant le cuir.

Zenfone AR : image 1

Le Zenfone AR et son imposant module photo.

Une texture mate… et sombre. Un choix plutôt judicieux compte tenu de la taille du module photo.

Zenfone AR : des lignes sobres et minimalistes

Là, Asus n’a pas fait les choses à moitié. Le module en question s’appuie en effet sur trois capteurs différents. Le premier est doté d’une définition de 23 millions de pixels et il est couronné d’une optique ouvrant à f/2.0. Les autres se focaliseront pour leur part sur les distances et le suivi des objets. Ensemble, ils permettront au téléphone de mieux comprendre son environnement.

L’intérêt de la chose ? Grâce à cette architecture, le Zenfone AR sera capable de modéliser des objets en trois dimensions. Il pourra aussi en faire avec les pièces de votre appartement ou de votre maison.

Mieux, derrière, il sera même capable d’intégrer des objets virtuels aux scènes filmées. Grâce à ce système, il sera par exemple possible de transformer sa table basse en circuit automobile ou même de placer votre future étagère contre le mur de votre salon, pour vous faire une idée plus nette de ses dimensions.

Les applications sont nombreuses, donc. Ah, et le téléphone est aussi compatible DayDream, et donc avec la plateforme de réalité virtuelle développée par Google.

Le reste de la fiche technique du terminal n’est pas en reste. Le Zenfone AR embarque ainsi un écran Super AMOLED de 5,7 pouces capable d’afficher une définition en QHD, et donc du 2560 x 1440. Il est protégé par une vitre traitée au Gorilla Glass 4 et il est propulsé par un Snapdragon 821 couplé à 8 Go de mémoire vive.

Zenfone AR : image 2

Pas de Snapdragon 835 en vue

Asus a effectivement fait le choix un peu curieux de ne pas équiper son téléphone d’un Snapdragon 835. Toutefois, il faut rappeler que la puce vient d’être présentée et certaines sources ont laissé entendre que Qualcomm aurait du mal à la produire. Ceci explique sans doute cela.

L’espace de stockage dépendra du modèle choisi. Il commencera à 32 Go, mais le constructeur proposera aussi des modèles équipés de 64, 128 ou 256 Go de mémoire interne. Il sera évidemment possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD, une carte de 2 To au maximum.

Le WiFi 802.11 ac répond à l’appel, de même pour la 4G et le Bluetooth 4.2. On trouve aussi un GPS et deux ports pour cartes SIM, ainsi qu’une batterie dotée d’une capacité de 3 300 mAh. Batterie compatible avec le Quick Charge 3.0, bien entendu. Là-dessus, on a aussi droit à du SonicMaster 3.0 et à du son Hi-Res 192 kHz 24-bits.

Attendu pour le second trimestre, le Zenfone AR sera proposé en Europe, à un prix non communiqué.

Zenfone AR : image 3 Zenfone AR : image 4 Zenfone AR : image 5

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.