Clicky

Tout sur le Daydream View

Google s’intéresse beaucoup à la réalité virtuelle en ce moment. Preuve en est, la firme a présenté hier un nouveau casque à réalité virtuelle, le fameux Daydream View. Il rappelle beaucoup le Gear VR mais il ne manque pas de charme pour autant et il a un bel atout dans sa manche : son poids. Il pèse effectivement moins lourd que son principal concurrent et c’est une excellente nouvelle pour nos cervicales.

La ressemblance entre les deux produits est frappantes et il suffit d’un simple regard en direction des images illustrant cet article pour s’en rendre compte.

Daydream View : image 1

Le Daydream View nécessite l’utilisation d’un téléphone pour fonctionner.

Le Daydream View se présente effectivement sous la forme d’une visière et il viendra ainsi se placer devant nos yeux.

Le Daydream View a besoin d’un téléphone pour fonctionner

Tout comme le Gear VR, le produit n’est pas autonome et il nécessitera l’utilisation d’un téléphone pour fonctionner. Attention cependant car il ne sera pas compatible avec tous les terminaux du marché. En réalité, il faudra disposer d’un téléphone certifié Daydream pour profiter de ses services.

Pour l’heure, il est donc uniquement compatible avec le Pixel et le Pixel XL.

Il sera d’ailleurs préférable d’opter pour le second afin de profiter au mieux du casque. Si ces deux téléphones se ressemblent beaucoup, le Pixel est en effet équipé d’un écran Full HD, contre un écran QHD pour le XL. En matière de réalité virtuelle, il est généralement préférable d’opter pour les dalles les mieux définies afin de réduire l’effet de tramage, un effet qui peut porter préjudice à l’immersion et donc à l’expérience utilisateur.

Le Daydream View a aussi la bonne idée de se décliner en trois coloris, et plus précisément en beige, en rouge et en gris. Si cette dernière variante vous rappelle vaguement quelque chose, c’est tout à fait normal car elle ressemble pas mal au Clavier Signature de la Surface Pro 4. C’est en tout cas ce qui m’a frappé en découvrant les visuels du casque.

Trois coloris au choix

Mais le produit a aussi un autre atout : il est livré avec une télécommande. Cette dernière ne se contente d’ailleurs pas de proposer quelques boutons et une croix directionnelle, elle embarque aussi un accéléromètre et un gyroscope. Elle sera donc capable de détecter les mouvements de l’utilisateur, exactement à l’image de ce que propose la Wiimote.

Google a d’ailleurs bien fait les choses et cette fameuse télécommande pourra être rangée dans le casque pour ne pas être perdue.

La firme a présenté plusieurs expériences sur scène hier soir et notamment les versions « RV » de Street View et de Google Play Movies. En parallèle, elle a aussi travaillé avec Warner Bros. pour développer une expérience inspirée des Animaux Fantastiques de J. K. Rowling. Le tout avec quelques jeux en prime, bien évidemment.

Attendu pour le mois de novembre aux Etats-Unis, le Daydream View sera proposé à 79 $.

Daydream View : image 2

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.