Clicky

MWC 2017 : Tout sur le Samsung Galaxy Book

Samsung n’a pas fait les choses à moitié. En plus de sa tablette, la marque a en effet levé le voile sur une nouvelle machine hybride : le Galaxy Book. Il se décline en deux tailles, chacune proposée par des puces très différentes les unes des autres. Des puces qui devraient intéresser les nomades, mais aussi les utilisateurs à la recherche de puissance.

Esthétiquement parlant, le constructeur n’a pas cherché à faire dans l’originalité. La machine hybride ressemble en effet beaucoup aux autres tablettes de la marque.

Galaxy Book

Le Galaxy Book dans sa version 12 pouces.

Elle est ainsi dotée d’un châssis en métal et d’une imposante vitre en verre.

Samsung Galaxy Book : du verre et du métal

L’ergonomie va droit à l’essentiel elle aussi. Les trois boutons principaux sont en effet placés sur l’épaule gauche de la tablette et la connectique est sur la tranche droite. Le coréen a bien fait les choses et la prise casque est ainsi accompagnée de deux ports USB Type-C.

Histoire de parfaire le tableau, il a aussi eu la très bonne idée de placer deux haut-parleurs de chaque côté de la tablette afin d’améliorer l’immersion sonore. Un choix plutôt judicieux.

Le Galaxy Book est propulsé par Windows 10, bien entendu, et il se décline en deux tailles distinctes. Il sera donc possible de le prendre en version 10,6 ou 12 pouces, au choix. La définition n’est pas la même d’un modèle à l’autre. La version la plus compacte de la machine hybride est en effet limitée à du Full HD, contre du QHD pour la plus imposante.

Même chose pour la technologie de la dalle. Le premier modèle aura droit à du LCD, le second à de l’AMOLED avec le support du HDR.

Plusieurs modèles au choix

Deux tailles, et des configurations très différentes les unes des autres.

Le modèle le plus compact est en effet propulsé par un Intel Core M3, contre un Intel Core i5 épaulé pour le second. Samsung proposera plusieurs variations au choix avec un maximum de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage. Le constructeur n’a pas encore divulgué le prix de vente de ces machines malheureusement.

Mais le Galaxy Book a un autre avantage de taille : il est compatible avec le S-Pen et son écran pourra même reconnaître 4 096 niveaux de pression différents. Les graphistes pourront donc s’en donner à cœur joie… du moment qu’ils investissent dans le modèle le plus cher.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.