Clicky

Tout sur le Samsung Galaxy J1 Mini

Samsung a visiblement gardé quelques cartouches dans son fusil. Il vient effectivement de lever le voile sur un nouveau terminal positionné sur l’entrée de gamme. Le Galaxy J1 Mini ne brille évidemment pas par sa fiche technique mais il devrait tout de même intéresser pas mal de monde et notamment les marchés émergents.

Le téléphone a été présenté ce matin aux Philippines et nous ne savons pas encore s’il sera possible d’en profiter chez nous, ni même à quel prix il sera proposé.

Galaxy J1 Mini

Le Galaxy J1 Mini en version or.

Il faudra donc attendre un communiqué de Samsung France pour en savoir un peu plus de ce côté-là.

Le Galaxy J1 n’est pas un foudre de guerre

Sur le plan esthétique, le téléphone ressemble aux autres terminaux de la gamme. Il est équipé d’une coque en plastique, bien sûr, mais ses finitions ont l’air soignées et il sera en plus possible de retirer le capot arrière pour accéder aux ports de l’appareil ainsi qu’à sa batterie amovible.

Comme indiqué un peu plus haut, le J1 Mini n’est clairement pas un monstre de puissance et il hérite même d’une fiche technique assez décevante.

Son écran est ainsi doté d’une diagonale de 4 pouces et il peut afficher du 480 x 800. Sous le capot, on trouve un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 1,2 GHz avec seulement 768 Mo de mémoire vive, contre 1 Go pour le modèle original.

Le Galaxy J1 suffira sans doute pour les applications de base mais il sera incapable de faire tourner les jeux un peu plus gourmands.

Le capteur principal atteint une définition de 5 millions de pixels et la caméra frontale ne dépasse pas les 0,3 million de pixels. Si vous passez le plus clair de votre temps à vous shooter avec vos copines, il sera donc préférable de vous orienter vers un autre téléphone.

L’appareil est aussi équipé d’une batterie de 1 500 mAh et le constructeur annonce environ 8 heures d’autonomie en communication, 7 heures en navigation web et 29 heures en écoute musicale.

Sans surprise, le J1 Mini ne sera pas en mesure de se connecter à des réseaux 4G mais il aura quand même droit au WiFi 802.11 b/g/n, au Bluetooth 4.0, au GPS et même au GLONASS, le tout avec un connecteur micro USB 2.0.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.