Clicky

Tout sur le Samsung Galaxy V Plus

Samsung a enchainé les annonces à un rythme effréné depuis le début de l’année et il ne compte visiblement pas calmer le jeu de sitôt. Preuve en est, il vient de lever le voile sur un nouveau téléphone positionné sur l’entrée de gamme et visant les marchés asiatiques : le Galaxy V Plus. Tous les détails sont ici.

Esthétiquement parlant, le Galaxy V Plus se place dans la droite lignée des derniers téléphones de la marque avec des lignes à la fois douces et arrondies. L’ergonomie ne change pas non plus puisque les principaux boutons physiques de l’appareil sont répartis sur les deux tranches.

Samsung Galaxy V Plus

Samsung vient de lancer un nouveau téléphone d’entrée de gamme en Malaisie.

Sur la droite, nous trouverons ainsi le bouton de mise sous tension. Les deux boutons dévolus au contrôle du volume sont placés de l’autre côté, sur la tranche gauche.

Une fiche technique poussive et des lignes soignées

Ce n’est pas vraiment une surprise mais le constructeur a aussi placé trois autres boutons sous l’écran pour nous donner un accès direct sur les principales fonctions de navigation de la plateforme.

Le Galaxy V Plus n’est pas franchement un foudre de guerre.

Il est ainsi équipé d’un écran TFT de 4 pouces capable d’afficher une définition en 800×480. Sous le capot, nous allons trouver un processeur composé de deux coeurs cadencés à 1,2 GHz, avec 512 Mo de mémoire vive et 2 Go de stockage. Ce n’est pas énorme mais il sera toujours possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

La partie photo est à l’image du reste. Le terminal embarque un capteur de 3 millions de pixels et une caméra frontale de 0,3 million de pixels. Il sera capable de se connecter à des bornes WiFi et à des réseaux mobiles 3G. On trouve aussi une puce GPS.

Disponible dès à présent en Malaisie, le Galaxy V Plus est proposé à partir de 80 dollars. On ne sait pas encore s’il sera possible d’en profiter en Europe.

Via

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.