Tout sur le Vernee Mars

Vernee est de retour avec un nouveau terminal qui ne manque pas d’argument pour séduire. Le Mars, c’est son nom, a effectivement droit à des finitions soignées et à une fiche technique très honnête, le tout pour un prix de vente qui le rend extrêmement compétitif. Il sera effectivement proposé à un prix de vente fixé à 225 €. Le meilleur reste à venir, car il s’accompagne en plus d’un second modèle, plus musclé.

Le Vernee Mars rappelle beaucoup le dernier iPhone. Comme lui, il est équipé d’une belle coque métallique brossée avec des languettes en plastique placées contre les tranches supérieure et inférieure.

Vernee Mars : image 1

Le Vernee Mars dans toute sa splendeur.

La comparaison s’arrête là cependant, car l’ergonomie du terminal n’a rien à voir avec l’iPhone 7 ou même avec son grand frère, l’iPhone 7 Plus.

Vernee Mars : comme un air de déjà-vu

Vernee a effectivement fait le choix de regrouper tous les boutons physiques habituels sur la tranche droite de l’appareil. Les boutons du volume surplombent ainsi le bouton de mise sous tension. Plutôt traditionnel, donc, mais il y a tout de même un détail intéressant. Ces boutons surplombent aussi un lecteur d’empreintes relativement proche de celui que l’on retrouve sur les derniers Xperia de Sony.

Le connecteur est placé sur la tranche inférieure pour sa part, non loin de la prise casque.

Le Mars est équipé d’un écran assez massif, un écran occupant plus de 80 % de la surface de l’appareil. Pour parvenir à ce résultat, le constructeur chinois a fait l’impasse sur les boutons capacitifs habituels et il a aussi rogné les marges latérales de la dalle. Elles mesurent ainsi moins d’un millimètre d’épaisseur.

Le résultat est évidemment impressionnant, et encore plus sur un téléphone situé dans cette gamme de prix.

Le design n’est pas le seul atout de l’appareil. Le Mars a aussi droit à une fiche technique correcte, une fiche technique s’articulant autour d’un écran Full HD de 5,5 pouces, d’un MediaTek Helio P10, de 4 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage, au format eMMC 5.0. Il sera bien évidemment possible d’étendre la mémoire interne de l’appareil au travers d’un port micro SD.

Si vous n’en avez pas l’utilité, alors sachez que ce port pourra aussi être utilisé par une seconde carte SIM.

Une fiche technique et une ROM Stock en prime

Côté photo, on retrouve un capteur principal de 13 millions de pixels surmonté d’une optique ouvrant à f/2.0 et une caméra frontale de 5 millions de pixels. La batterie atteint une capacité de 3 000 mAh et elle est compatible avec la charge rapide. Pour le reste, on retrouve toute l’offre habituelle avec la 4G, le WiFi, le Bluetooth ou même le GPS.

Mais le Mars a une autre particularité intéressante : il est livré avec une version stock de Marshmallow, une version qui devrait plaire aux puristes. Attendu pour le 7 octobre prochain, il sera proposé à un prix de vente de 249,99 $.

Et le modèle Pro alors ? Il sortira en décembre et il sera proposé à 349 $ avec un Helio P20 couplé à 6 Go de mémoire vive.

Vernee Mars : image 2 Vernee Mars : image 3

Mots-clés verneevernee mars