Tout sur le Wiko Robby

Wiko a levé le voile la semaine dernière sur un nouveau téléphone portable se positionnant sur le segment des phablettes d’entrée de gamme, le Wiko Robby. S’il ne brille pas par sa fiche technique, il a au moins le mérite d’être proposé à un tarif extrêmement attractif. Il sera en effet commercialisé sous la barre des 130 €.

Le Robby est pourvu d’un boitier assez imposant. Il atteint en effet les 155 mm en hauteur et les 79,1 mm en largeur, avec une épaisseur de 10 mm et un poids de 185 grammes.

Wiko Robby

Le Wiko Robby se décline en plusieurs coloris.

Sans surprise, l’appareil n’est pas doté d’un boitier en métal et il faudra donc se contenter d’une banale coque en plastique colorée.

Le Wiko Robby ne passera pas inaperçu

L’ergonomie est plutôt conventionnelle. Tous les boutons sont en effet ramassés sur la tranche droite. Le Robby est dépourvu de boutons en façade et il fait aussi l’impasse sur le lecteur d’empreintes digitales.

Sa fiche technique n’a rien d’inoubliable non plus. L’appareil est en effet équipé d’un écran IPS de 5,5 pouces limité à une définition en 720p, et donc à du 1 280 x 720. Il ne dépassera donc pas les 267 ppp en résolution.

Wiko l’a affublé d’un SoC MediaTek composé de quatre coeurs A7 cadencés à 1,3 GHz avec un GPU Mali-400 couplé à 1 Go de mémoire vive. Le terminal risque par conséquent d’avoir du mal à faire tourner les jeux les plus gourmands.

L’espace de stockage atteint les 16 Go et il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Côté photo, le Wiko Robby est équipé d’un capteur principal de 8 millions de pixels et d’une caméra frontale de 5 millions de pixels. Fait intéressant, le constructeur a placé un flash en façade afin d’améliorer la qualité des selfies.

Une fiche technique décevante

Le WiFi 802.11 b/g/n répond à l’appel, de même pour le Bluetooth 4.0 et le GPS. Le téléphone est aussi équipé d’une batterie de 2 500 mAh et de deux ports pour cartes SIM mais il fait malheureusement l’impasse sur la 4G. Il faudra donc vous contenter de la 3G et c’est son plus gros défaut.

Bon point en revanche, le Robby est proposé à 129,90 € chez la plupart des revendeurs, et notamment sur la Fnac. En outre, il est livré avec Android 6.0 Marshmallow.

Reste à savoir si ce sera suffisant pour assurer de bonnes ventes. Après tout, pour un prix équivalent, on peut trouver bien mieux chez les constructeurs chinois et pour quelques euros de plus on peut même se diriger vers un Moto G de troisième génération qui, lui, peut se connecter aux réseaux 4G.

Mots-clés wiko