Tout sur les GoPro Hero 5 Black et Hero 5 Session

GoPro a tenu une conférence de presse hier en fin d’après-midi afin de présenter ses dernières nouveautés. Le constructeur n’a pas fait les choses à moitié et il a ainsi levé le voile sur deux nouvelles caméras d’action : la Hero 5 Black et la Hero 5 Session. Elles ne réinventent pas forcément la roue, mais elles ont tout de même de solides arguments pour séduire.

GoPro a pendant longtemps régné sur le marché des caméras d’action, mais la firme américaine fait face à une concurrence de plus en plus rude.

Hero 5 Black

La Hero 5 Black est plutôt compacte.

Malmenée depuis plusieurs mois sur les marchés financiers, elle se devait donc de réagir. C’est désormais chose faite.

GoPro Hero 5 Black : pas de mode vidéo révolutionnaire

La Hero 5 Black n’apporte aucun changement sur le plan technique et elle propose ainsi les mêmes modes vidéos que le modèle précédent. Au mieux, elle pourra donc tourner en 4K à 30 images par seconde.

En contrepartie, elle reste étanche et elle pourra ainsi descendre à dix mètres de profondeur sans nécessiter l’utilisation du boîtier optionnel. Pas mal, mais ce n’est pas fini, car la caméra est aussi équipée d’un système de stabilisation d’image électronique afin de limiter au maximum les tremblements et les mouvements secs.

L’ergonomie de la caméra a été entièrement revue aussi et la Hero 5 Black pourra ainsi être pilotée à la voix ou du bout des doigts grâce à l’écran tactile placé à l’arrière de son boîtier.

On trouve aussi plusieurs boutons placés à des endroits stratégiques ainsi qu’un second écran en façade.

La Hero 5 Black pourra en plus shooter des images de 10 millions de pixels en RAW et elle intègre un mode à large plage dynamique. Si le WiFi est toujours présent, l’appareil pourra en plus envoyer automatiquement les fichiers vers le « cloud » de la marque.

Hero 5 Black 2

La Hero 5 Black est dotée d’un écran tactile à l’arrière.

GoPro Hero 5 Session : un boitier compact et un zeste de 4K en plus

La Hero 5 Session reprend le même socle technique, dans un boîtier extrêmement compact. Pour atteindre ces dimensions, GoPro a dû faire quelques concessions et la caméra est ainsi dépourvue d’écran tactile.

Bon point en revanche, elle reste étanche et elle pourra toujours descendre à dix mètres de profondeur sans sourciller et sans caisson. Le contrôle vocal répond également présent, de même pour la stabilisation électronique et pour les modes photo WDR et RAW.

En outre, la Hero 5 Session pourra aussi capturer des séquences en 4K à 30 images par seconde. Derrière, on retrouvera tous les modes habituels.

Attendues pour le 2 octobre, la Hero 5 Black et la Hero 5 Session seront respectivement proposées à 429,99 et à 329 €. Ah et elles sont toutes les deux compatibles avec le drone Karma, évidemment.

Hero 5 Session 1

La Hero 5 Session passe inaperçue.

Hero 5 Session 2

La caméra est équipée d’un seul bouton.

Mots-clés goprogopro hero 5