Tout sur les nouveaux Surface Book i7

Microsoft s’est pendant longtemps contenté de produire des logiciels et des accessoires, mais tout a changé avec l’avènement de la Surface RT et de la Surface Pro. Le constructeur a effectivement commencé à concevoir des terminaux et il a même pris l’habitude de les renouveler tous les ans histoire de coller au maximum aux besoins des utilisateurs.

Il a remis le couvert l’année dernière en lançant un ultrabook doté d’un écran détachable, le fameux Surface Book. Une machine atypique, étonnante et dotée en plus d’une puissance de calcul bien supérieure à celle de la plupart des ultraportables du marché.

Surface Book

Microsoft a présenté une nouvelle version du Surface Book i7 ce soir.

Oui, mais il faut croire que cela ne suffisait pas, car Microsoft vient de lever le voile sur une nouvelle version des modèles haut de gamme.

Surface Book i7 : un design qui reste inchangé

La firme n’a pas cherché à réinventer la roue. Ces machines héritent ainsi du châssis des autres modèles et elles font donc la part belle au magnésium avec un design monobloc et cette fameuse charnière renforcée propre aux appareils de la gamme. Cela veut aussi dire que l’écart entre l’écran et le clavier est toujours présent lui aussi.

En réalité, les nouveautés se trouvent plutôt sous le capot. Pour commencer, ces Surface Book sont équipés d’un tout nouveau système de dissipation thermique. Il devrait être à la fois plus efficace et plus discret. C’est en tout cas ce que promet Microsoft.

Ces modèles embarquent en outre une puce Intel Core i7 de la génération Skylake et ils sont tous livrés avec une « Performance Base » embarquant un GPU Nvidia GeForce GTX 965M doté de 2 Go de mémoire dédiés. Grâce à lui, ils seront capables de faire tourner les applications les plus gourmandes sans la moindre difficulté.

Une « Performance Base » avec une GTX 965M et une nouvelle batterie

Cela vaut bien évidemment pour Photoshop ou Premiere Pro, mais également pour Autocad, 3D Studio Max, Maya et tous les autres.

Mais ce n’est pas leur seul atout, car ces machines embarquent aussi une nouvelle batterie leur conférant pas moins de 16 heures d’autonomie pour une utilisation mixte. Il s’agit évidemment d’une très bonne nouvelle, car les modèles précédents tenaient en moyenne huit ou neuf heures avec une seule charge. Microsoft a donc doublé la mise. Chapeau.

Comme à l’accoutumée, la marque a choisi de décliner la Surface Book i7 en plusieurs modèles proposés entre 2 399 et 3 299 €. Ils sont uniquement disponibles aux États-Unis pour le moment, mais ils ne devraient pas tarder à débarquer chez nous.

En attendant, si vous voulez savoir ce que le Surface Book a dans le ventre, vous pouvez aller lire mon test à cette adresse.