TowTruck : un nouvel outil de collaboration en temps réel par Mozilla

Mozilla est très connu pour Firefox ou pour Thunderbird, c’est vrai, mais la fondation est également à l’origine de nombreux autres projets. Preuve en est, elle vient tout juste de se lancer dans une nouvelle aventure en développant un outil de collaboration en temps réel du nom de TowTruck. Un outil très simple, très accessible et qui va tout simplement permettre à plusieurs personnes de travailler sur le même code source et donc sur la même page web. Le tout avec quelques fonctionnalités plutôt sympathiques et que vous allez pouvoir découvrir en détails grâce à une chouette vidéo de démonstration.

La première chose à savoir, au sujet de TowTruck, c’est que l’outil n’est pour le moment disponible qu’en version alpha, ce qui veut aussi dire qu’il est encore très loin de sa version complète. Si vous avez envie de savoir de quoi il en retourne, vous pouvez vous rendre directement sur son site officiel, vous trouverez là-bas pas mal d’explications et même une démonstration interactive qui vous permettra de tester certaines de ses fonctionnalités.

TowTruck : un outil de collaboration par Mozilla

TowTruck, un chouette outil qui va vous permettre de travailler à plusieurs sur les mêmes projets web.

Pour faire simple et pour le présenter en quelques mots, TowTruck fonctionne exactement comme le module de collaboration intégré à la suite Google Drive, ce même module qui permet à plusieurs personnes d’échanger des informations et de travailler conjointement sur le même document. Le principe est donc le même, mais la cible est différente. Cette fois, il n’est pas question de traitement de texte ou de tableur, mais bel et bien de conception de pages web.

Le truc intéressant, c’est que TowTruck n’est pas difficile à mettre en place et il suffira ainsi de quelques lignes de code pour pouvoir en profiter. Une fois que ce sera fait, nous verrons apparaître sur la droite de la fenêtre une petite barre d’outils comprenant plusieurs boutons. Par leur entremise, il sera possible de démarrer une discussion soit en mode texte, soit avec de la voix dedans. Notons d’ailleurs que TowTruck s’appuie sur l’API WebRTC pour fonctionner, une API aussi bien compatible avec Firefox qu’avec ce bon vieux Chrome.

Très prometteur, donc, et un projet à surveiller de près.

Merci à Luc pour l’info.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Diablo 3 : farmer 60 millions de pièces d'or par heure, c'est possible !

    Diablo 3 : farmer 60 millions de pièces d’or par heure, c’est possible !

    Diablo 3 et les farmers semblent faire bon ménage. Comme pour tous les MMO, d’ailleurs, ou tout du moins tous les jeux possédant un mode multijoueur. Car en effet, si l’on en croit cette vidéo et le farmer chinois interviewé, alors ce sont près de 60 millions de pièces d’or par heure qu’il serait possible de gagner grâce à plusieurs comptes et quelques scripts. Et autant dire que derrière, ça fait évidemment beaucoup d’argent. Vraiment beaucoup, même… Il n’y a qu’à calculer, hein. En moyenne et sur le marché noir, les 60 millions de pièces…

  • Amazing Alex : un nouveau trailer pour le prochain titre de Rovio

    Amazing Alex : un nouveau trailer pour le prochain titre de Rovio

    Après un premier teaser diffusé au début du mois, Amazing Alex revient dans une nouvelle vidéo beaucoup plus longue et qui nous laisse surtout entrevoir le fonctionnement du titre. Un titre qui semble d’ailleurs s’imposer comme un jeu de puzzles avec de gros morceaux de Rube Goldberg dedans. Un genre qui se trouve tout de même aux antipodes de ce à quoi Rovio nous a habitué avec ses oiseaux en colère. Et si cette intro vous laisse plutôt songeur, alors sachez que vous allez très prochainement pouvoir vous faire une idée du titre par vous…

  • Keek, le Twitter de la vidéo

    Keek, le Twitter de la vidéo

    De nombreux réseaux sociaux émergent chaque année mais très peu d’entre eux parviennent à tenir le coup face aux géants que sont Twitter, Facebook ou encore Google+. La seule solution pour trouver sa place, finalement, c’est de proposer un concept original. Yep et c’est justement la stratégie de Keek qui se positionne finalement comme le Twitter… de la vidéo. Exactement comme la toute première version de Seesmic, pour ceux qui ont connu cette lointaine époque… Moralité, si vous n’avez pas peur de vous montrer et si vous avez envie d’explorer de nouvelles contrées, quelque chose…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -