La traduction arrive sur Facebook !

Si vous faites partie des personnes qui n’ont pas encore migré sur Google+ et qui continuent à passer le plus clair de leur temps sur Facebook, alors la nouvelle qui suit risque de vous intéresser grandement. En effet, nous venons tout juste d’apprendre l’existence d’un tout nouveau partenariat avec Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Un partenariat qui vise à proposer à tous les utilisateurs du service une toute nouvelle fonction de traduction ! Incroyable, étonnant, magnifique, désormais c’est un nouvel horizon qui s’offre à nous. Oui, enfin pas pour tout le monde, hein, puisque cette fonction est actuellement en cours de déploiement et tous les comptes ne peuvent donc pas encore en profiter à l’heure où j’écris ces lignes.

Bientôt la traduction sur Facebook ?

Car en effet, grâce à cette fonction de traduction magique, nous n’aurons plus aucun mal à nous faire comprendre de Sveltana, cette charmante jeune femme russe qui hantent nos rêves les plus torrides. Même chose d’ailleurs pour Igor, qui se sentait bien seul dans sa Sibérie profonde. Facebook aspire désormais plus qu’à remplir nos temps libres en tant que simple réseau social, le service souhaite désormais s’imposer comme un véritable outil de communication universel qui rapproche les peuples et les bébés lémuriens. Whaou, c’est toute ma vie qui vient de basculer…

Bon, tout ça c’est super mais elle fonctionnera comment, cette fameuse fonction ? Et bien en fait, elle se la jouera plutôt discrète. Facebook s’est en effet contenté d’ajouter un simple lien sous chaque commentaire publié, juste à côté des sempiternels « j’aime » et « commenter ». Un lien sur lequel il suffit de cliquer pour traduire automatiquement et immédiatement le message sélectionné dans votre propre langue. Il ne s’agit donc pas d’une traduction globale du service, mais plus d’une traduction qui cible les échanges entre les utilisateurs.

Alors bien sûr, quand on voit ce que proposent les outils du genre, on peut s’interroger sur la qualité de la traduction. Cependant, d’après les premiers tests menés par PC INpact, il semblerait que le résultat soit plutôt réussi. Histoire d’aller encore plus loin et de parfaire son outil, Facebook a d’ailleurs décidé de s’appuyer sur ses membres pour améliorer les traductions proposées. Il sera ainsi possible de proposer sa propre traduction ou bien de sélectionner la traduction que l’on estime la plus proche du contenu original. Et après, on se demande pourquoi de plus en plus de traducteurs vont pointer au Pôle Emploi du coin, hein…

Mais attention car tout n’est pas rose pour autant. En effet, il semblerait que cette fonction de traduction soit pour le moment disponible uniquement sur les pages Facebook. Ce qui veut donc dire qu’on ne peut pas encore en profiter pour notre mur ou pour celui de Sveltana et de Boris. Cela dit, une fois la période de rodage passée, il y a de fortes chances que le célèbre réseau social étende cette nouvelle fonctionnalité à l’ensemble des services qu’il propose.

Crédits Photo



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Juicebox : créer et exporter des galeries d'images en HTML5

    Juicebox : créer et exporter des galeries d’images en HTML5

    Parfois, pour une raison ou pour une autre, il peut arriver que l’on ait besoin de réaliser une galerie d’images accessible directement sur le web. Pour présenter ses photos, ou bien son portfolio, ou bien autre chose. Et forcément, si on ne connait pas bien le développement, ça peut devenir très vite compliqué. C’est justement pour cette raison que Juicebox a été lancé. Car en effet, à l’aide de cet outil, vous allez pouvoir créer des galeries d’images en quelques clics et les exporter ensuite facilement sur n’importe quelle page web, et donc sur n’importe…

  • CETA, le grand retour du traité ACTA

    CETA, le grand retour du traité ACTA

    Au début du mois, nous avons tous été très heureux d’apprendre que le Parlement Européen avait voté contre le traité ACTA mais les hautes instances de notre monde semblent bien décidé à ne pas lâcher le morceau. Preuve en est, en analysant en détails le texte d’un nouveau traité commercial – le CETA -, un professeur de droit canadien du nom de Michael Geist a trouvé d’étranges similitudes entre les deux textes. Concrètement, donc, cela veut tout simplement dire que le traité ACTA s’apprête peut-être bien à faire son grand retour, et nous allons donc…

  • Crypter un mail sur Gmail, Yahoo, Hotmail et tous les autres

    Crypter un mail sur Gmail, Yahoo, Hotmail et tous les autres

    Un mail n’a rien de confidentiel. Avec quelques connaissances techniques, il est effectivement possible d’intercepter les messages de personnes tierces et c’est d’autant plus problématique que tout – ou presque – transite désormais par des messages électroniques. Sans oublier, bien sûr, que certaines sociétés ont pour habitude de faire éplucher tous nos échanges par des algorithmes qui iront ensuite nourrir différentes régies publicitaires. Bien heureusement, il existe une solution pour protéger ses mails : le cryptage. Et ce que l’on va voir un peu plus bas, c’est qu’il est possible de crypter très facilement ses…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -