La traduction arrive sur Facebook !

Si vous faites partie des personnes qui n’ont pas encore migré sur Google+ et qui continuent à passer le plus clair de leur temps sur Facebook, alors la nouvelle qui suit risque de vous intéresser grandement. En effet, nous venons tout juste d’apprendre l’existence d’un tout nouveau partenariat avec Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Un partenariat qui vise à proposer à tous les utilisateurs du service une toute nouvelle fonction de traduction ! Incroyable, étonnant, magnifique, désormais c’est un nouvel horizon qui s’offre à nous. Oui, enfin pas pour tout le monde, hein, puisque cette fonction est actuellement en cours de déploiement et tous les comptes ne peuvent donc pas encore en profiter à l’heure où j’écris ces lignes.

Bientôt la traduction sur Facebook ?

Car en effet, grâce à cette fonction de traduction magique, nous n’aurons plus aucun mal à nous faire comprendre de Sveltana, cette charmante jeune femme russe qui hantent nos rêves les plus torrides. Même chose d’ailleurs pour Igor, qui se sentait bien seul dans sa Sibérie profonde. Facebook aspire désormais plus qu’à remplir nos temps libres en tant que simple réseau social, le service souhaite désormais s’imposer comme un véritable outil de communication universel qui rapproche les peuples et les bébés lémuriens. Whaou, c’est toute ma vie qui vient de basculer…

Bon, tout ça c’est super mais elle fonctionnera comment, cette fameuse fonction ? Et bien en fait, elle se la jouera plutôt discrète. Facebook s’est en effet contenté d’ajouter un simple lien sous chaque commentaire publié, juste à côté des sempiternels « j’aime » et « commenter ». Un lien sur lequel il suffit de cliquer pour traduire automatiquement et immédiatement le message sélectionné dans votre propre langue. Il ne s’agit donc pas d’une traduction globale du service, mais plus d’une traduction qui cible les échanges entre les utilisateurs.

Alors bien sûr, quand on voit ce que proposent les outils du genre, on peut s’interroger sur la qualité de la traduction. Cependant, d’après les premiers tests menés par PC INpact, il semblerait que le résultat soit plutôt réussi. Histoire d’aller encore plus loin et de parfaire son outil, Facebook a d’ailleurs décidé de s’appuyer sur ses membres pour améliorer les traductions proposées. Il sera ainsi possible de proposer sa propre traduction ou bien de sélectionner la traduction que l’on estime la plus proche du contenu original. Et après, on se demande pourquoi de plus en plus de traducteurs vont pointer au Pôle Emploi du coin, hein…

Mais attention car tout n’est pas rose pour autant. En effet, il semblerait que cette fonction de traduction soit pour le moment disponible uniquement sur les pages Facebook. Ce qui veut donc dire qu’on ne peut pas encore en profiter pour notre mur ou pour celui de Sveltana et de Boris. Cela dit, une fois la période de rodage passée, il y a de fortes chances que le célèbre réseau social étende cette nouvelle fonctionnalité à l’ensemble des services qu’il propose.

Crédits Photo



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Kimea

    Kimea, un bureau virtuel à votre image

    Le Cloud est à la mode en ce moment, c’est un fait. Les plus grandes firmes de la planète se sont mises au goût du jour et proposent leurs services de stockage de ligne. Mais plus qu’une simple clé USB, certains désirent avoir un véritable bureau virtuel dans les nuages. Un bureau, qui leur permettrait non seulement de stocker leurs précieuses données, mais aussi de pouvoir les exploiter au travers de leur navigateur internet depuis n’importe quel ordinateur, le tout sans avoir à installer quoi que se soit. La solution pourrait bien tenir en un mot : Kimea….

  • Findery : la note géolocalisée et publique

    Findery : la note géolocalisée et publique

    Tout le monde prend des notes, mais peu de gens pensent à les partager. La plupart du temps, ce serait de toute façon inutile mais il peut arriver que ce ne soit pas le cas. C’est justement en s’appuyant sur cette idée que les fondateurs de Findery ont eu l’idée de mettre au point un service permettant à n’importe quel internaute de partager n’importe quelle note. Le tout avec un poil de géolocalisation derrière histoire que ce soit encore plus tendance. En mélangeant tout ça avec deux ou trois fonctions, on obtient donc un service…

  • Créer des jeux de rôle textuels avec Playfic

    Créer des jeux de rôle textuels avec Playfic… et jouer aussi !

    Aucun jeu en 3D ne peut rivaliser avec l’imagination d’un doux rêveur. Okay, les éditeurs proposent désormais des titres qui poutrent bien comme il faut avec des effets dignes des studios hollywoodiens, mais il n’empêche que l’esprit humain n’a aucune limite, lui, ce qui n’est bien évidemment pas le cas de nos ordinateurs. Et justement, les amis, si vous êtes nostalgiques de ces vieux jeux de rôle textuels qui ont bercé une grande partie de notre enfance, alors Playfic risque de vous intéresser car ce chouette service web va tout simplement vous permettre de créer…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -